Plage de Saint François, Ajaccio, Corse.

10 plages de sable blanc à Ajaccio pour poser votre serviette (et mes conseils de local)

6 minutes de lecture 3599 vues

Si vous aimez faire rimer vacances avec belles plages de sable blanc, Ajaccio n’attend que vous. En plus d’être une très belle ville (quoique de plus en plus bondée et bétonnée), la capitale de la Corse-du-Sud regorge de coins idéaux pour se baigner. Il serait même difficile de tous les lister tant la région d'Ajaccio est parsemée de criques et de zones de baignade.

Alors pour vous aider à préparer votre séjour, voici les 10 plages que je vous recommande en ville et alentours, ayant moi-même vécu 12 ans dans la Cité Impériale.

La plage d'Isolella et la Plage d'Argent : idéales pour les familles

Isolella. La petite plage de sable d’Isolella se cache sur la presqu’île du même nom, elle est d’ailleurs régulièrement fréquentée par les locaux. Son eau peu profonde et la tranquillité des lieux plairont aux familles en quête de moments de détente.

Plage d’Argent. Si vous recherchez un coin plus dépaysant, ne manquez pas la Plage d’Argent, à côté de celle « Mare e Sole ». Cette baie de sable blanc s’étend sur plus de 1 km et offre un très beau paysage, entre rochers et eaux transparentes. Ses bancs de sable permettent d’avoir pied sur une bonne distance mais à quelques centaines de mètres, sur la plage de Mare e Sole, on peut aussi sauter des rochers sans danger. L’endroit idéal pour les petits comme les plus grands.

Plage de Mare e Sole, Porticcio, Corse.
Vue sur la plage de Mare e Sole à Porticcio. © JeanBaptisteM sur Flickr

Comment s’y rendre ? Pour aller à la plage d’Isolella ou à la plage d’Argent, prenez la direction de Porticcio, à 15 minutes d’Ajaccio, et continuez après Agosta. Suivez ensuite les indications.

La plage de Saint François, la plus urbaine

Seule plage (à part le Trottel) située dans l’hyper-centre d’Ajaccio, Saint-François est évidemment chargée l’été mais a l’avantage d’être proche de tout. La vue depuis la Citadelle vaut le détour, avec un panorama éblouissant sur la promenade bordée de palmiers.

Citadelle d'ajaccio et plage saint françois
La citadelle d'Ajaccio surplombe la plage Saint-François. © Ithaque

Comment s’y rendre ? Pour accéder à la plage, rien de plus simple : c’est face à la Place des Diamants.

La plage du Ricanto, la plus vaste de la région ajaccienne

La plage du Ricanto se trouve à l'extrême sud de la ville d’Ajaccio. Elle est aussi surnommée plage Tahiti, et même si les palmiers ne sont pas présents, vous trouverez à coup sûr le charme que dégage cette très longue plage de sable blanc avec cette eau cristalline. Vous aurez le loisir d’admirer au loin le port ainsi que la ville d’Ajaccio et Porticcio. En bonus, on y assiste à un très beau coucher de soleil sur Ajaccio.

plage du ricanto à ajaccio
Vue sur Ajaccio depuis les plages les plus proches de l'aéroport. © Marius Dorin Balate

Comment s’y rendre ? Pour rejoindre ce lieu exceptionnel depuis Ajaccio, vous devrez emprunter, je vous le donne en mille, la route du Ricanto, qui longe la côte vers le sud. Située près de l’aéroport Napoléon Bonaparte, vous trouverez facilement de quoi vous garer aux alentours.

La plage d'Agosta, profonde et frappée par les vagues

À deux pas de Porticcio, à l’extrémité sud du Golf d’Ajaccio, la plage d’Agosta s’étale sur une grande bande de sable blanc. Il y a de la place pour tout le monde. Malgré l’augmentation du tourisme dans cette zone et ses courants plus capricieux, vous aurez une vue imprenable sur le magnifique golfe d’Ajaccio et ses alentours. Vous y retrouverez de nombreux lieux de restauration et de quoi réaliser un tas d’activités aquatiques.

Pour la sécurité de toute la famille, baignez-vous dans les zones délimitées à cet effet. Car on perd vite pied et les courants y sont relativement puissants. Les vagues sont magnifiques lors des épisodes de grand vent.

La longue plage d'agosta à ajaccio
La belle plage d'Agosta, souvent assez calme, même l'été. © Ithaque

Comment s’y rendre ? Pour accéder à la plage d’Agosta en voiture, il faut emprunter la Départementale D 55 depuis Porticcio et la plage se trouve en bordure de route. Pas d’inquiétude, il y a de nombreux parkings gratuits dans les alentours.

La plage du Ruppione : des activités pour les plus grands

Kayak de mer, surf, baignade, détente… les adolescents et leurs parents trouveront probablement leur bonheur à la plage du Ruppione ! Cette baie de sable, chargée en corail rose, d’environ 500 mètres de large se distingue par son cadre splendide et ses hautes vagues. Par ailleurs, on peut se restaurer sur place.

la plage du ruppione en Corse
La belle plage du Ruppione. © Ithaque

Comment s’y rendre ? Pour accéder à la plage, vous devrez emprunter la même route. Pour avoir plus de chances de trouver une place pour vous garer, prenez à gauche au début de la plage.

La plage de Capo di Feno, propice à l’évasion et au surf

La Corse prend des allures de destination exotique ! Plage de sable blanc et fin, eau translucide, tout ici invite à l’évasion. Malgré un certain nombre de touristes, sa grande plage et son cadre sauvage en font un endroit très agréable à fréquenter.

Capo di Feno abrite l’un des spots les plus prisés de la Corse-du-Sud. Le « Petit Capo » ou plage de Sévani, se distingue de son grand frère « Le Grand Capo » par sa taille plus modeste et ses vagues parfois nombreuses. Moins fréquentée, elle est plus dangereuse et déconseillée pour les jeunes enfants ou les nageurs occasionnels.

Comment s’y rendre ? Pour vous rendre à la plage de Capo di Feno en bus, empruntez la ligne 5, arrêt Capo di Feno. En voiture, en venant d’Ajaccio, il vous suffira de tourner à droite avant le parking des Sanguinaires, au niveau de la D111B.

plage de capo di feno à ajaccio
La plage de Capo di Feno à Ajaccio, fin octobre. © Ithaque

La plage de Marinella, célébrée par Tino Rossi

L’inspirante - mais toute petite - plage de Marinella est sans doute la plus connue du sud de la Corse (grâce au chanteur Tino Rossi qui la célébra dans la chanson éponyme). Entre ses rochers aux extrémités, sa plage de sable fin et ses eaux turquoises, elle est idéale pour profiter et se détendre "façon farniente" sous le soleil d’été.

Elle sera parfaite pour toute la famille, car la mer reste peu profonde sur une bonne distance. Et si vous souhaitez vous restaurer, il y a de délicieux restaurants de poissons frais aux alentours.

Comment s’y rendre ? Pour parvenir à ce petit coin de paradis, vous devez longer la côte depuis Ajaccio en roulant sur la Route des Sanguinaires (D 111) menant sur les îles du même nom. De nombreuses plages bordent Marinella ; le choix ne manque donc pas !

La plage de Terre Sacrée, proche des Sanguinaires

Située peu avant les îles Sanguinaires, sur la route du même nom à l’ouest d’Ajaccio, on la considère comme l’une des plus belles plages de la côte ajaccienne. En plus de célébrer le passé avec sa borne mémorielle, vous pourrez vous balader entre les criques formées par les rochers de ce littoral et apercevoir au loin les fabuleuses îles Sanguinaires.

Comment s’y rendre ? En partant d’Ajaccio vers l’ouest de l’île, il faut simplement emprunter la Route des Sanguinaires qui longe la côte. Même le trajet semble être l'occasion de profiter d’une vue magnifique sur le rivage méditerranéen.

La plage de Cala di Fica, la plus exclusive

Nous vous avions déjà parlé de cette plage paradisiaque… et pour cause ! Non accessible en voiture, elle conserve un aspect sauvage, idéal pour se détendre au calme. Avec un peu de chance, vous pourrez même croiser des ânes sur cette plage de sable fin !

Comment s’y rendre ? On accède à la plage de Cala di Fica en partant de la plage de Capo di Feno. L’itinéraire est d’une heure trente environ, un tel paradis se mérite ! Mais rassurez-vous, cette ballade est praticable par tous.

Un dernier conseil pour profiter des plages à Ajaccio...

Parole d'ajaccien : le trafic routier est terrible dans la Cité Impériale, toute l'année, et pire encore en haute saison. En particulier si vous décidez d'arpenter la longue Route des Sanguinaires, parsemée de petites plages exceptionnelles : vous risquez de tomber dans des bouchons pour près d'une heure, la voie étant congestionnée aux heures de pointe de la fin de journée (16h30-19h30).

Vous prendrez moins de risques en évitant les plages urbaines ou des Sanguinaires le weekend et lors des pics touristiques ; surtout que les places en bord de route sont rares en période estivale !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Amoureux de Syracuse mais originaire de l'Ile de Beauté, Ange coordonne notre équipe éditoriale en Méditerranée et gère les relations avec nos partenaires locaux (artisans, acteurs du tourisme...).

5 commentaires
Martine Bigot Le 13 octobre 2022 à 18:57

Bonjour Y a t il des bus en ville dans Ajaccio qui passent vers toutes ces plages ? Merci Belle journée en Corse ! Martine

Le 14 octobre 2022 à 09:39

Il y en a oui, Martine. La ligne 5, par exemple, relie la tour des Sanguinaires et permet de s'arrêter le long des plages entre la ville et la pointe de la Parata. La ligne 1 joint l'aéroport et donc la plage du Ricanto sur son passage. Mais les plages de Porticcio ne sont pas accessibles en bus par contre.

MASI Le 21 août 2016 à 09:42

Et oui je vais être chauvine mais la Corse est belle, naturellement je suis corse et croyez moi rien de tel que de passer des moments magiques sur mon île, j'y passe de nombreux mois je suis originaire d'Ajaccio mais toute la corse est belle sans compter le cap corse, magnifiques paysages, cette île tellement critiquée mais nous les corses savons ce qu'elle vaut

isab Le 1 août 2012 à 14:00

la plage d'argent est magnifique le matin de bonne heure ou hors saison sinon trop de monde! toute les les plages de corses sont belles selon si on aime le monde ou le calme ( santa gulia et pallombagia en été aie aie aie ! moi quand je séjourne à Ajaccio ville que j'adore , je me rends à 9h le matin à la petite plage de st françois et m^me en plein mois d'aôut et au coeur de la ville ç'est pas trop peuplé ! j'ai tout fait de porto vecchio , Bonifacio, et en remontant jusqu'aux calanques de Piana . Tout est magnifique et les décors jamais les m^mes ! il me manque Calvi, l'ile Rousse etc ... Dès que je peux je reviens et de toute façon je m'y installe pour mes vieux jours ! ya que là bas que je me sens pleinement bien !!

Ange Le 1 août 2012 à 14:20

Bonjour Isabel ! Merci pour ce commentaire enthousiaste et ces informations qui ne manqueront pas de servir aux lecteurs ! Et ravie de savoir que vous aimez tant notre Île de Beauté, nous aussi, on les aime toutes, les plages d'Ajaccio :)

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Corse

Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
fleuve de l'alcantara
Suivez-nous en Méditerranée