Wallaby Corsica Zoo

Rencontre avec les wallabys et les renards à Corsica Zoo, petit parc zoologique en Haute-Corse

2 minutes de lecture 30 vues

Il y a peu de parcs zoologiques en Corse, à l’exception notable de la Cupulatta près d’Ajaccio. C’est lors de mon dernier séjour en famille à Corte qu’on nous a recommandé de visiter Corsica Zoo, un joli domaine naturel où les familles se promènent entre animaux sauvages et animaux de la ferme. Direction Olmeta di Tuda, tout près de Saint Florent. 

Le seul zoo de cette "envergure" au nord de la Corse

Comme l’indique le site Internet de Corsica Zoo, le lieu est uniquement financé par des fonds privés. Les gérants ne disposent d’aucune subvention ; raison supplémentaire pour les soutenir avec une visite, car la Corse compte peu d’endroits de ce type. 

Pour vous y rendre depuis Corte, comptez environ 1h30. De Saint Florent, vous y serez en 15 minutes, tandis que la route depuis Bastia vous prendra une demi-heure. 

Le zoo se situe en effet au cœur du Nebbiu, sur la commune d’Olmeta di Tuda, elle-même à proximité de la “Perle du Nebbiu” (“a perla di u nebbiu” en langue locale) : j’ai nommé Oletta. Un passage en voiture par ici vous offrira un beau panorama sur ce village perché. 

Vous risquez comme moi de rater la bonne sortie, alors soyez attentif/ve sur le chemin. Corsica Zoo vous attend humblement au milieu de diverses propriétés, sur un vaste domaine à la nature préservée. 

Au plus près des wallabys, des renards, des chèvres et des oiseaux

C’est une faune atypique que l’on élève ici. Des animaux exotiques, des oiseaux plus communs d’Europe, des dromadaires et des chameaux, mais aussi des bêtes endémiques telles que le sanglier, la chèvre ou le renard. Comme l’a si bien dit ma fille : “ce n’est pas vraiment un zoo, c’est une ferme !”

Un daim au zoo
Ce daim mange tranquillement sous les yeux ébahis des enfants.

En réalité, un peu des deux. Comme le montre leur carte du zoo, les différents terrains sont découpés selon les continents.

Le plan de Corsica Zoo.

Et chose étonnante, la visite prend des accents de safari au milieu des animaux : dès l’entrée, on accède au terrain des wallabys (des petits kangourous, pour faire simple quoique inexact) qui bondissent près de nous ou se reposent dans les quelques coins d’ombre à disposition. 

Perruches Corsica Zoo
Les belles perruches de la volière de Corsica Zoo.

Plus loin, une grande volière est ouverte aux visiteurs : plusieurs espèces d’oiseaux, dont des perruches multicolores, volent sous les yeux des enfants enthousiastes. 

La promenade continue en passant devant les animaux du désert, puis devant des cygnes noirs d’Australie (magnifiques), jusqu’à un petit bout de ferme occupé par des cochons, des chèvres ou encore des ânes plutôt amicaux. 

âne corse au zoo corsica
Les animaux de la ferme s'approchent de nous sans crainte.

Sans faire la liste de la grande diversité d’animaux présents dans le zoo, on se souviendra particulièrement du regard méfiant des lamas, des beaux renards entraperçus à travers les grillages sur les hauteurs du parc… Mais aussi de la rencontre avec un daim ou avec le sanglier croquette, lequel nous suivait comme un animal de compagnie le long de sa clôture, visiblement habitué au contact humain. 

Lama au Corsica Zoo
Regardez un peu l'expression de ce lama !

Une fois la visite terminée, la plage est (presque) à côté

L'autre avantage de ce zoo, c'est qu'il est situé à une quinzaine de minutes de route de Saint Florent. Cette petite ville balnéaire, où vous pourrez loger ou faire halte pour un repas ou un rafraîchissement, est surtout bordée par une grande et belle plage de sable : la plage de la Roya.

Plage de la roya de Saint-Florent
La plage depuis la pinède, avec une belle vue sur Saint Florent.
La Roya et son sable blanc sur des centaines de mètres.

De quoi bien finir la journée sur cette plage longée d'une pinède odorante et d'un vaste camping.

Bonne visite !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée