une via ferrata en corse

Entre randonnée et escalade, arpenter la Corse en Via Ferrata

4 minutes de lecture 35 vues

Avec ses paysages escarpés, noyés de maquis et traversés par une multitude de cours d'eau, la Corse fait partie des spots idéaux pour un parcours panoramique en Via Ferrata. Entre randonnée et escalade, elle attire les adeptes d'expériences sportives en recherche d’adrénaline et de points de vue exceptionnels. Voici pour vous une sélection de 6 parcours de Via Ferrata situés en Haute-Corse et en Corse du Sud.

La Via Ferrata, un "chemin ferré" par les passages accidentés

La Via Ferrata est un mot italien. On le traduit en français par "chemin ferré"… mais reconnaissons que le vocable italien promet un vrai voyage. A l’origine, un parcours en Via Ferrata s'avère très éloigné d'un sport ou d'une distraction pour touristes.

La première Via Ferrata est celle du massif des Dolomites au Nord de l’Italie, construite pendant la Première Guerre Mondiale. Elle permettait aux soldats Autrichiens et Italiens de traverser et de faire passer leurs armes de chaque côté de la montagne. Et cela le plus discrètement possible (guerre oblige forcément). Ils ont donc aménagé la montagne avec des câbles, des passerelles, des échelles et des crampons, créant alors des parcours très pratiques, bien que plutôt acrobatiques.

Rendues inutiles après-guerre, ces voies ont été entretenues par les communes ou offices régionaux, quand d'autres parcours ont été spécialement créés à des fins touristiques.

De nos jours, sur une Via Ferrata, on admire le paysage, la mer, la nature ; on profite de l’air vivifiant de la montagne... Mais par dessus tout, on serpente, on escalade, on grimpe, on se hisse, on descend en rappel aussi. Très ludique, la Via Ferrata s’adresse donc à toute la famille. A certaines conditions.

des grimpeurs en via ferrata en corse
Un groupe en pleine Via Ferrata avec la société In Terra Corsa. © In Terra Corsa

Quelques règles de précaution sont tout de même à respecter pour que tout le monde s’amuse. Bien sûr, on évite de faire une Via Ferrata si on a le vertige, question de logique.

Il faut aussi regarder attentivement le degré de difficulté du parcours (les niveaux vont de F pour Facile à TD pour Très Difficile). Il varie en fonction du niveau athlétique de l’itinéraire, de sa longueur et du caractère abrupt de ses passages. Le niveau de la Via Ferrata se choisit donc en fonction de la forme, de l’âge, de la taille et de l’expérience des personnes… Vous éviterez donc le niveau TD pour emmener Belle Maman faire sa première Via Ferrata.

N’oubliez pas non plus de suivre la météo : l’ascension sous la pluie, sous un soleil de plomb ou de nuit n’est pas non plus l’idéal. Pour cela, choisissez la meilleure saison en fonction du climat Corse ou un moment adapté à l'excursion, sachant qu'il faut plusieurs heures pour accéder et traverser un parcours entier.

Equipement et tarifs d'une Via Ferrata

L’équipement utilisé pour les Via Ferrata est particulier car il faut un casque, un harnais d’escalade, une longe, un absorbeur de choc... De nombreux voyageurs déplorent par exemple le manque de gants pour éviter de se blesser les mains. Mais vous trouverez du matériel à louer à proximité des parcours ; généralement les clubs fournissent l'appareillage nécessaire (renseignez-vous en amont).

Côté tarifs, cela dépend évidemment du lieu, du parcours proposé et du matériel à louer en option (si besoin). Comptez entre 15€ et 40€ par personne en règle générale.

Les parcours de Via Ferrata en Haute-Corse

A 45 minutes de l’Île Rousse, le parc Asco Vallée by Terra Corsa propose de nombreuses activités dont des parcours de Via Ferrata. Il y a cinq circuits classés en fonction de la difficulté : les trois premiers font découvrir la verticalité et l’agilité des Via Ferrata et le deux autres sont plus pour les Via Ferrateurs confirmés (tronc suspendu, pont népalais, échelle inversée et pont de singe). Le parcours Dia Manicella est la première Via Ferrata de Corse et aussi l’une des plus belles d’Europe. A la fin de la journée, vous pourrez vous baigner dans les Pozzi de l’Asco, pour vous rafraichir après cette escapade sportive.

Située à Chisa, à 30 minutes de Solenzara, la Via Ferrata de U Calanconi est très ludique. Accessible dès 12 ans (ou 1m70 les bras levés), toute la famille pourra en profiter. Vous passerez par des tyroliennes, des ponts de singe, des toiles d’araignée, un pont népalais au dessus de la rivière Vadina Maio et une descente câblée. Le point culminant du parcours offre une très belle vue sur toute la vallée du Taravo et les sommets environnants.

Les chemins de Via Ferrata en Corse-du-Sud

A 20 minutes de Porto-Vecchio se trouve le parc XTrem Sud et ses activités entre forêt et montagne. En plus de son accrobranche, deux parcours de Via Ferrata sont accessibles (sur réservation dans l'idéal) pour les sportifs souhaitant surplomber le lac de l'Ospedale et s'offrir une vue imprenable sur les côtes sardes. Rien que ça.

La Via Ferrata "Rêves de Cimes" près du lac de Tolla se situe à 1 heure de voiture d’Ajaccio. Vous pouvez pour cela faire appel à une location de voiture. Elle forme une boucle comprenant des parties aériennes et des randonnées sur le rocher. Le panorama des gorges du Prunelli est somptueux. Elle ne présente pas de trop grandes difficultés.

Sur les hauteurs de Propriano se trouve également La Via Ferrata de Baracci Natura, non loin d'un parc accrobranche et d'une base d'activités en pleine nature. Le parcours, accessible aux enfants dès 10 ans, surplombe le Golfe du Valinco.

Enfin, pour celles et ceux qui rêvent de grimper comme des mouflons au niveau des aiguilles de Bavella (l'un des plus beaux sommets de Corse), il reste le Parc Aventure de G Aventura : 2h à 3h de montée vous attendent entre escaliers, passerelles, passages de cours d'eau et paysages vertigineux. Différents niveaux sont proposés.

Bonne grimpe !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée