Tour génoise de porto

Le Golfe de Porto vu du ciel, vu de l’eau (en vidéo et en photos)

2 minutes de lecture 43 vues

Vous avez choisi Porto comme lieu de vacances en Corse ? Belle idée. Le golfe de Porto est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco grâce à la réserve naturelle de Scandola et aux Calanques de Piana. Les randonnées y sont nombreuses, ce qui ravira les sportifs. Et pour les amateurs de villes animée, Porto est une station balnéaire reconnue. Partons à la découverte de ce lieu propice à l'évasion.

Porto, une station balnéaire très prisée

A l’origine simple hameau du village d’Ota, Porto s’est métamorphosé au fil des siècles. Aujourd'hui, c’est une ville balnéaire très prisée par les touristes. Nichée au fond du golfe, la petite ville offre de sublimes panoramas et de nombreuses activités sportives comme le canyoning ou la plongée sous-marine. C’est aussi un point de départ idéal pour de nombreuses randonnées.

Dans le port de Porto / Ota. Photo de Pierre Bona sur Wikipedia.

La tour génoise de Porto

Il ne faut pas quitter Porto sans avoir visité la tour génoise, l’une des plus anciennes du sud de la Corse. Dressée sur un piton rocheux, la tour de Porto a de quoi surprendre : elle est de base carrée, alors que les autres tours de Corse sont généralement rondes.

Tour génoise de porto
La tour génoise de Porto. © Pierre Bona sur Wikipédia

Vous pourrez monter sur la terrasse de la tour. La vue y est spectaculaire. Si le ciel est clément, vous apercevrez au nord-ouest la réserve de Scandola et au sud-ouest les célèbres calanques. Autre détail insolite de la tour : l’ancienne poudrière abrite un aquarium. Une douzaine de bassins accueillent des araignées de mer, des mérous, des langoustes et bien d’autres trésors de la faune maritime de l’île.

Le golfe de Girolata : un mouillage de pirates

Du port de Porto, vous pourrez prendre le bateau pour vous rendre dans le golfe de Girolata. A savoir : au 16ème siècle, ce golfe, très apprécié des touristes, n’avait pas du tout les mêmes fréquentations. Les pirates adoraient y mouiller leur navire. Dragut, un amiral ottoman, y trouva d’ailleurs refuge avant d’être attrapé par les Génois.

Vue sur le golfe de Girolata.

La réserve de Scandola, un trésor de la Nature

Durant l’excursion, vous découvrirez aussi au nord la réserve de Scandola. Il faudra vous contenter de l’admirer du bateau : aucune escale terrestre n’est autorisée. En effet, la réserve est une zone protégée. De nombreuses espèces d’animaux et de plantes y vivent tranquillement, aussi bien sur terre que sous l’eau. Gardez espoir : avec une bonne paire de jumelles, vous apercevrez sans doute des balbuzards ou des aigles pêcheurs.

Réserve naturelle de Scandola, Corse.
La réserve naturelle de Scandola, vue d'un bateau. © Bluesoft57000 sur Wikipédia

Les Calanques de Piana, des sculptures étranges de granit rouge

Au sud de Porto, les Calanques de Piana intriguent avec leurs rochers sculptés par les éléments. Ouvrez grand les yeux : le granit rouge forme d’étranges figures. Ne soyez pas surpris de croiser un cœur, un aigle ou encore une tête de chien.

Calanques de piana
Le soleil couchant sur les Calanques de Piana. Photo Jean-Pol GRANDMONT sur Wikipedia.

Le Golfe de Porto en vidéo

L’office de Tourisme de Porto / Ota a réalisé durant l'été 2014, en toute discrétion, une superbe vidéo qui nous emmène à la découverte du Golfe de Porto. On savait déjà que la région de Porto était l’un des plus beaux endroits de Corse, des Calanques de Piana à la Réserve de Scandola… Mais voilà qui devrait finir de vous convaincre de placer Porto dans votre prochain parcours dans l’Ile de Beauté.

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Porto Flavia en Sardaigne
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Suivez-nous en Méditerranée