Musée de la Corse de Corte

Musée de la Corse de Corte : un voyage au centre de l’île de beauté

1 minute de lecture 18 vues

Vous voulez en connaître plus sur la Corse, plonger dans ses traditions, sa culture, sa langue… ? Alors un tour au Musée de la Corse à Corte vous apprendra tout sur l’histoire de l’île de beauté. Une idée sympa pour passer une journée originale et instructive, dans l’ancienne capitale paoline.

Le Musée de la Corse, un ex-centre de détention devenu lieu d’exposition

Réhabilité en 1997 par l’architecte italien Andrea Bruno, le Musée de Corte a une longue histoire.

Avant d’être un musée, le lieu a été tour à tour : un hôpital militaire, un centre de détention pour prisonniers politiques et une caserne occupée par la légion étrangère… la transformation a été radicale 🙂

La rénovation vaut vraiment le détour : l’espace est vaste, lumineux et ouvert sur l’extérieur. On reste volontiers plusieurs heures à se promener dans les collections. A travers les 2 galeries, vous saurez tout sur la Corse d’hier et d’aujourd‘hui.

Découvrir la Corse traditionnelle… dans la galerie Doazan

La galerie Doazan (d’après le nom d’un ecclésiastique à l’origine de la collecte) regroupe 3500 pièces : cartes manuscrites et imprimées, livres anciens, affiches touristiques, documents publicitaires, cartes postales, instruments de musique, archives sonores…

Vous explorerez la vie traditionnelle des bergers et des paysans Corses à travers les documents et les reconstitutions de leur quotidien, de leur artisanat, de leurs savoir-faire et de leurs traditions. Vous vous amuserez de voir l’évolution des coutumes et modes de vie.

Découvrir la Corse contemporaine…

Elle s’intéresse à la Corse d’aujourd’hui : à son tourisme, son industrialisation, ses techniques agricoles, ses confréries religieuses et sa quête identitaire. C’est donc l’histoire économique, sociale et culturelle de l’île qui s’offrira à vous.

Des collections temporaires vraiment surprenantes

Le Musée de la Corse accueille chaque année de grandes expositions temporaires qui remportent un franc succès. En 2009, Napoléon était à l’honneur avec une exposition exceptionnelle sur le lien entre l’origine insulaire de l’empereur et sa carrière.

En 2010, c'était l’exposition « Les confréries en Corse : une société idéale en Méditerranée » qui attirait les foules avec une documentation très détaillée. L’occasion exceptionnelle de voir des objets de dévotion et leurs usages dans les confréries.

Vous allez être (très agréablement :-)) surpris(e) par le prix du musée… vous n’aurez qu’à payer entre 3€ et 5.50 € pour avoir accès aux 3 galeries. Autrement dit, la culture Corse à petit prix. Et si vous avez déjà visité le musée de la Corse, partagez vos impressions en commentaires ou sur Facebook.

Pour plus d’informations, allez faire un petit tour sur le site du Musée.

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée