"Pinzutu" (prononcez "Pinsout'") : petites explications sur cette expression corse

Par Ange
5/5

Alors attention, là on touche un peu à la fierté des français de souche… En Corse, le mot “pinzutu” (prononcer “pinsout” en absorbant la dernière voyelle, et n’oubliez pas que le “u” se prononce “ou“) est une sorte... d'institution.

Son origine crée des débats sur certains forums même si on s’accorde à dire que “pinzutu” désigne historiquement les soldats français venus mater les insulaires durant les rébellions des "naziunali". Les militaires français portaient des chapeaux “pointus”, autrement dit en Corse, des “pinzuti”.

Pour autant, d'autres personnes avancent une autre explication, celle de l'accent. Très marqué, "pointu", accentuant les fins de mots, l'accent des continentaux s'identifie immédiatement et justifierait le sobriquet.

Alors quand on parle de “pinzutu“, entendez par là, en vrac : français, continental, "gaulois", ou encore parisien, parfois même Corse de la diaspora selon son éloignement de la culture insulaire… Le mot est évidemment péjoratif dans l'esprit des insulaires.

Pour information, vous entendrez aussi le diminutif “pins‘”. Mais ce n’est pas parce que c’est un diminutif qu’il devient affectif (quoique…).

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Ange Pozzo di Borgo

Amoureux de Syracuse mais originaire de l'Ile de Beauté, Ange coordonne notre équipe éditoriale en Méditerranée et gère les relations avec nos partenaires locaux (artisans, acteurs du tourisme...).

Site Instagram
Commentaires
  • Yves il y a 3 semaines je découvre ce site avec bonheur , avec le nom que je porte ( Pzzo di Borgo), mes origines Corses remontent à mon arrière grand père exilé en Algérie dans les années 1850. Merci au créateur du site Répondre au commentaire
Commenter cet article*
Noter cet article* Si vous avez précédemment commenté et noté cet article, seule votre dernière note sera prise en compte.

Tous les trésors de la Méditerranée dans une newsletter.

Chaque mois, nous vous enverrons un condensé de nos plus belles découvertes par email. Gratuitement.

Le port de Limeni dans le Magne, Grèce. Église San Michele de Murato, Corse. Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.

Suivez-nous en Méditerranée

Cookies et confidentialité

Notre site utilise des cookies. Les cookies sont des petits fichiers déposés par votre navigateur internet, permettant de stocker des informations relatives à votre navigation sur un site internet.

Ces informations nous permettent de mesurer notre audience, entretenir la relation avec vous et vous adresser de temps à autre du contenu qualitif ainsi que de la publicité.

Vous pouvez sélectionner ici ceux que vous autorisez à rester ici. Vous pouvez aussi continuer sans accepter.

Votre choix sera enregistré pour une durée de 13 mois.

Accepter les cookies publicitaires
Accepter les cookies analytics sociaux