village de pigna en haute-corse

Et si le printemps était la saison reine pour une escapade en Corse ?

3 minutes de lecture 23 vues

Comme pour la Sicile ou la Sardaigne, il y a de nombreuses raisons de partir à la découverte de la Corse au printemps. Le calme ambiant, les températures plus clémentes, les célébrations qui reprennent… La plus belle île de Méditerranée devient alors un véritable écrin de douceur et de verdure pour le voyageur. Voici toutes les idées d'activités et de visites que je vous propose.

S'immerger dans la nature insulaire, entre promenades et randonnées

Au printemps, la Corse connaît une affluence touristique bien moindre que pendant l’été (vous vous en doutez forcément). Par ailleurs, il ne fait pas encore trop chaud (jetez un œil à notre sujet sur la météo en Corse), ce qui en fait une saison parfaite pour profiter des sports en pleine nature.

Tenter le GR20, explorer la vallée de la Restonica pour monter jusqu'aux lacs, s'évader dans la forêt d'Aitone, emprunter le sentier du littoral au nord de l'île, partir à la recherche de l'oriu di i canni, ou encore faire l'aller-retour jusqu'au fortin de Pasciola : nombreuses sont les possibilités pour des excursions sportives ou familiales par les chemins de l'Ile de Beauté.

baignade dans le tavignanu à corte
L'une des vastes piscines d'eau peu profonde dans le Tavignanu, à Corte. © Maison Pozzo di Borgo

Et pour les petites familles, certains parcs sont de nouveau accessibles après l'hiver : vous aurez le choix entre zoo et ferme pédagogique, parc des tortues, accrobranche...

Mettre les pieds dans le sable (voire dans l'eau) au prémices de l'été

Je vous vois venir de loin... Pour beaucoup de touristes, la Corse représente un pays aux plages de cartes postales - et c'est vrai. Reconnaissons que le printemps est idéal pour profiter d’une plage pas trop bondée et d’un premier bain dans les eaux déjà chaudes de la Méditerranée... Evidemment, avant mai, vous risquez d'attraper froid et de surprendre les locaux si vous vous jetez à l'eau. Mais après tout, c'est votre choix. Et rien n'interdit de poser sa serviette pour un bon bain de soleil.

Vous trouverez dans notre guide de nombreux reportages sur les plages en Corse, et plus particulièrement celles d'Ajaccio, si vous séjournez dans la cité impériale...

plage de saleccia
La plage de Saleccia et ses eaux cristallines. © Bensliman Hassan

Eveiller ses sens à la gastronomie locale

Le printemps est également l'une des seules saisons où on peut trouver sur les marchés et dans les épiceries de véritables produits du terroir. Brocciu, lonzu, coppa et autres délices de la production agro-pastorale insulaire sont disponibles partout, avec la garantie de goûter à des vraies spécialités de saison.

foire produits corses
Les foires corses offrent un éventail large de produits locaux. © Jon Ingall

Profitez notamment des foires et célébrations gastronomiques printanières, où se pressent les habitants et voyageurs en quête de saveurs et de découvertes authentiques :

  • Fin mars, c’est “A Festa di l’Oliu Novu”, la fête de l’huile nouvelle, à Sainte-Lucie de Tallano. A cette occasion, on part visiter les moulins alentours et goûter la production de l’année.
  • Avril : Art'è Gustu, à Aleria (Haute-Corse). Cette foire (ou festival selon les points de vue) plutôt récente rafraîchit le paysage gastronomique insulaire en rassemblant fin avril, pendant 2 jours, des producteurs, des chefs et des professionnels de la cuisine.
  • Mai : Foire de la Casinca, à Castellare di Casinca (Haute-Corse, au sud de Bastia). Considérée comme l’une des plus anciennes foires insulaires.
  • Mai : A Fiera di u Casgiu à Venaco (Haute-Corse, près de Corte). Brocciu, Niolu, Sartène… des fromages qui ne laissent pas le palais insensible quand on connaît un peu le patrimoine fromager de l'île. 

S'offrir un tour du patrimoine et des traditions varié(e)s de l'Ile de Beauté

Personnellement, je trouve que la période d'avril à juin est parfaitement propice à un voyage culturel, y compris avec les enfants. Les musées restent ouverts, les sites archéologiques réouvrent leurs portes, et l'on célèbre les grands moments religieux par des processions.

A voir absolument dans le sud de la Corse, Filitosa et son site préhistorique niché au cœur du maquis nous renvoie en des temps immémoriaux à la découverte des premiers peuples de l'île et de leurs stupéfiantes statues-menhirs.

En Centre-Corse également, faites halte à Corte pour visiter son Musée de la Corse. Vous plongerez dans les traditions remarquables de l'île, avant de grimper jusqu'au château médiéval de la capitale de la Corse.

statue menhir à filitosa
Un guerrier de pierre attend aux abords des oliviers, depuis des millénaires. © Jean-Jacques Serol
catenacciu de sartène
Le catenacciu à genoux devant un prêtre de la procession. © France 3 Via Stella

Et bien évidement, la Corse vous invite à des incursions au sein de ses nombreuses églises et chapelles, tout comme aux abords de ses dizaines de tours génoises ou de ponts historiques...

Si vous aimez le spirituel, ne manquez pas de passer un weekend à Sartène, au moment des célébrations de Pâques. Vous y verrez le célèbre Catenacciu reproduire le chemin de croix par une nuit froide, à travers les rues pavées de la ville.

Une autre procession vaut le coup d'œil : celle du Christ noir (U Cristu Negru), dans la nuit du 2 au 3 mai à Bastia. Il s’agit d’une tradition qui date de 1428, date où deux pêcheurs trouvèrent flottant au large de la ville un crucifix et un Christ noir cloué dessus.

Je pourrais continuer cet article avec de nombreuses autres escapades, mais vous avez compris que la Corse mérite son surnom en toute saison... Et peut-être plus encore avant la vague d'estivants.

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

1 commentaire
Michel Le 15 octobre 2014 à 08:59

Bonjour, Je préfère également partir en Corse pendant la période de printemps que l'été. Je trouve que la plus belle des saisons pour visiter la Corse, passer un agréable sejour et profiter de leur paysage. Vous avez raison, il est plutôt simple au printemps de trouver un hébergement à Corse. La plupart des locations sur http://www.sun-location.fr/location-vacances/corse sont disponible au printemps donc plus d'embarras de choix.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Suivez-nous en Méditerranée