Cascade du Voile de la Mariée à Bocognano

A deux pas de Bocognano, la cascade du « Voile de la Mariée » émerveille les petits comme les grands

2 minutes de lecture 37 vues

Comme vous le savez, en Corse, une merveille peut en cacher une autre. Ainsi, si votre itinéraire de voyage vous mène à Bocognano, ne ratez surtout pas la Cascade du "Voile de la Mariée" - "A Piscia di Tavera Vecchja" pour les insulaires. Réputée pour être l'une des plus hautes cascades de Corse (70m de hauteur), elle offre un spectacle naturel surprenant et rafraîchissant pour les petits comme pour les grands.

Un trésor naturel à 30 minutes d'Ajaccio

Situé à 3 km de l’entrée de Bocognano en arrivant d’Ajaccio, à seulement 10 minutes de la route principale (D27), ce trésor naturel séduira les amateurs de randonnée et de détente.

A environ 300 mètres en amont du pont Salicio, un sentier vous emmènera en plein cœur de la forêt. Pour atteindre ce coin de réconfort, il vous faudra faire un peu d’effort car l’ascension nécessite parfois de s’aider des arbres ou des rochers présents.

Les arbouses fleurissent partout sur le sentier menant à la cascade.

Mais rassurez-vous : ma fille de 6 ans a su nous suivre sans souci. Et le chemin offre quelques curiosités naturelles pour les familles, comme des arbousiers colorés durant l'automne.

Une dizaine de minutes plus tard, vous arrivez enfin au pied de la cascade.

La cascade du voile de la mariée à la Toussaint.

Aux origines mystérieuses du "Voile de la Mariée"…

Plusieurs raisons expliquent le nom choisi pour cette cascade. La première, la plus terre-à-terre, est liée aux caractéristiques de l’endroit : ainsi, durant les jours plus ensoleillés, l’évaporation de l’eau du ruisseau de Trottu représente une sorte de voile de mariée.

Une légende locale explique également qu’un petit lac se trouvait en haut de la cascade. Celui-ci était en fait une fontaine qui guérissait quiconque plongeait dedans l’objet de sa douleur. Un jour, une noble demoiselle venue tremper son poignet blessé fut pourchassée par un prince qui s’avérait être un ogre. Tout ce qu’il réussit à attraper d’elle fut son voile mais, trébuchant dans sa course, il fit sauter les pierres qui retenaient les eaux et libéra ainsi un torrent dans lequel il fut emporté. La Cascade du Voile de la Mariée était née.

L'ogre chutant dans les eaux du Trottu.

Plusieurs siècles passèrent avant que les habitants du hameau ne découvrent, plus en aval, une statue-menhir que l'on surnomma "L'Orcu", l'ogre pétrifié après sa mort (appelé localement "L'Orcu di Canapali").

Une autre légende raconte enfin qu’une jeune fille se jeta dans la cascade plutôt que d’épouser l’homme que son père avait choisi pour elle.

Quand visiter la Cascade du Voile de la Mariée ?

Quelle que soit l’explication que vous choisirez de croire, il est certain que vous serez charmé(e) par cette cascade : le torrent se crée un chemin à travers la forêt pour venir rebondir de rocher en rocher, jusqu'en contrebas.

Pour le plaisir des yeux, le printemps est idéal avec la fonte des neiges qui vient alimenter le courant d’eau. Lors des grosses chaleurs, la cascade est quasiment à sec, mais l’endroit reste très agréable à visiter. La dernière fois que je suis monté jusqu'à la cascade, à la Toussaint 2019, le voile d'eau paraissait très fin et épars.

Si vous êtes adepte de randonnée, vous pourrez poursuivre vers Corte et la Cascade des Anglais ou emprunter le GR20 à proximité de Vizzavona.

Bonne promenade !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

2 commentaires
100driiine Le 10 avril 2012 à 14:59

C'est drôle je ne savais pas qu'il y avait aussi un Voile de la Mariée en Corse, je ne connaissais que celui de la Réunion dans le cirque de Salazie, le plus humide de l'île : http://www.reverdailleurs.com/france/ilesfrancaises/la-reunion/la-reunion-les-cirques.html Bonne semaine :)

Ange Le 10 avril 2012 à 15:20

Bonjour Sandrine, Merci pour cette info, nous, nous ne connaissions que la version corse ;) Bonne semaine également Ange

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
fleuve de l'alcantara
Porto Flavia en Sardaigne
Suivez-nous en Méditerranée