Etang de Biguglia, Corse.

L’étang de Biguglia, une oasis près de Bastia

2 minutes de lecture 33 vues

Biguglia, c’est le poumon vert de la région bastiaise. Si vous êtes de passage dans le Nebbio, une petite promenade s’impose autour de l’étang de Biguglia (anciennement l’étang de Chiurlinu) qui n’est qu’à 8 kilomètres au sud de Bastia. Il est classé réserve naturelle depuis 1994 : vous pourrez donc observer une faune et une flore très riche et diversifiée.

L’étang de Biguglia occupe la quasi-totalité de la plaine de la Marana et s’étend sur quatre communes : Furiani, Lucciana, Borgo et Biguglia (bien sûr). L’étang de Biguglia est la plus grande étendue d’eau de Corse (en tout cas non salée ;-)). Il fait plus de 1450 hectares mais avec une largeur de seulement 2.5 kilomètres pour une longueur de 11 kilomètres. N’essayez pas de piquer une tête, vous resteriez debout : sa profondeur n’est que d’1m50 !

L’étang, une vraie « mare aux canards ».

Oiseaux sur l'étange de Bigluglia, Corse.
Aigrette garzette et grands cormorans sur la bordigue. © Pierre Bona sur Wikipédia

Les animaux, ce n’est pas ce qui manque à Biguglia : la faune est très diversifiée. Vous pourrez voir jusqu’à 120 espèces d’oiseaux qui se relaient tout au long de l’année. Il y a celles qui choisissent Biguglia pour hiberner, d’autres pour nicher et d’autres encore pour passer l’été. Le rendez-vous des oiseaux d’Europe a donc lieu à Biguglia.

Vous pourrez, entre autres, y observer des canards, des cormorans, des martins-pêcheurs, des bruants, des mésanges, des mouettes, des goélands, des hérons, des poules d’eau et les grandes stars de l’été : les flamands roses.

Les oiseaux viennent en nombre faire escale sur l’étang de Biguglia car ils trouvent une très grande diversité de poissons et des anguilles. Les anguilles sont tellement nombreuses que des bateaux venus d’Italie en embarquaient pour le repas du réveillon de Noël italien. Vous y trouverez aussi des grenouilles, des serpents et des tortues. Si vous êtes en vacances en Corse avec vos enfants, partez sur les traces des animaux, ils en raffoleront !

Vous verrez la vie en vert à Biguglia !

La flore n’est pas non plus en reste sur l’étang de Biguglia : l’inventaire botanique a recensé une trentaine d’espèces rares voire très rares. Elles ne sont pas vraiment caractéristiques de la Corse… vous voyagerez donc à travers les forêts de Méditerranée et d’Europe autour de l’étang. De quoi vous dépayser.
Pendant votre promenade, levez les yeux de temps en temps pour admirer le village de Furiani qui domine l’étang, accroché à son éperon rocheux. La vue est très jolie.

Les titres ne manquent pas pour désigner l’étang de Biguglia : il est inscrit sur la liste des plus importantes zones humides à l’échelle internationale ; il est reconnu comme un espace d’intérêt communautaire pour les oiseaux et appartient au réseau européen Natura 2000.

Et vous, comment s’est passée votre excursion à l’étang de Biguglia ? Racontez-nous !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
fleuve de l'alcantara
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée