5 chemins de randonnée à parcourir dans la région de Corte, dans le Centre-Corse

3 minutes de lecture 34 vues

Au cœur de l’Île de Beauté se trouve la belle Corte, capitale historique et culturelle de la Corse. Outre les étudiants – c’est là que se trouve la seule université de l’île – Corte attire énormément de randonneurs, qui peuvent faire leur choix parmi les nombreux chemins qui partent de la ville ou de sa région. Nous avons sélectionné 5 de ces sentiers sur la base de notre propre expérience de randonnée, et des retours de plusieurs amis dans l'île.

Entre sport et détente : la vallée de la Restonica

Au départ de la citadelle de Corte, la vallée de la Restonica s’étend sur 20 km, jusqu’au Monte Rotondo. Il s’agit d’un des sentiers les plus célèbres de Corse, attirant tous types de touristes : randonneurs et baigneurs, curieux et sportifs…

Vallée de la Restonica, Corse.
Vue sur la Vallée de la Restonica. © Pierre M sur Flickr

Vous êtes fatigué de marcher ? Peu importe, vous n’avez qu’à en profiter pour vous baigner dans l’eau fraîche et limpide d’une des piscines naturelles qui bordent le chemin. C’est donc le lieu idéal pour une longue promenade en famille.

Des lacs d’altitude de Melo et Rotondo, jusqu’aux gorges de la Restonica, en passant par les magnifiques paysages qu’offre le maquis corse, nombreuses sont les images devant lesquelles vous pourrez vous extasier. Les plus sportifs pourront même s’aventurer à faire l’ascension du Monte Rotondo, qui culmine à 2622 mètres d’altitude.

Vous pouvez aussi adopter la solution de facilité, et accéder aux gorges de la Restonica en voiture, mais attention : la route qui y mène est très étroite.

Une balade sauvage : la vallée du Tavignanu

Parallèle à la Restonica, et toujours au départ de Corte, un chemin de randonnée en pleine nature vous emmène vers les gorges du Tavignano. En chemin, chacun pourra y trouver son bonheur : les sportifs pourront se rendre jusqu’au Lac Noir, pendant que les romantiques pourront admirer la petite escapade du soleil derrière le mont Tafunatu, la montagne au sommet troué, le 26 ou 27 juillet de chaque année.

Chemin de randonnée, Tavignanu, Corse.
Les chemins de randonnée dans le Tavignanu. © Corse VTC

Si vous êtes courageux, vous pouvez faire l’aller-retour dans la journée. Sinon, vous pouvez choisir de ne marcher « que » 4h30 en une journée et vous reposer dans un des refuges de montagne, à Sega, avant de retourner à Corte. D’autres pourront choisir de rentrer à Corte en minibus, en partant des bergeries de Grotelle.

Un autre parcours peut aussi être réalisé dans la même zone de randonnée, sur les hauteurs du Tavignanu : il s'agit du sentier de l'Arche de Padule ("l'Arcu di Scandulaghju" en langue Corse). La fameuse arche culmine à près de 1500m d'altitude, offrant un superbe panorama sur la vallée. Attention, parcours à réserver aux habitués de la randonnée, car il présente un beau dénivelé positif...

La vue depuis "l'Arcu di Scandulaghju" près de Corte. © Corse VTC

Un passage par le GR20 : le lac de Bastani

Dressé à 2090 mètres d’altitude, le lac de Bastani est un des plus beaux lacs de Corse.

Lac de Bastani, Corse.
Le lac de Bastani. © Jean-Baptiste Bellet sur Flickr

Pour y accéder, il existe plusieurs solutions. Pour les sportifs, nous avons une bonne nouvelle : le lac se situe sur une des étapes du GR20, à environ 4h du refuge de la Capanelle. Les autres peuvent se rendre en voiture jusqu’à la station de ski de Ghisoni, puis ils rejoindront le lac en 1h30. Le chemin est long, mais ça vaut le coup si c’est pour se retrouver face à un magnifique paysage, et admirer ce lac à la faune luxuriante.

Un emblème de la haute montagne corse : le lac de Nino

Avec une superficie de 6.5 hectares, le lac de Nino est le plus grand lac de Corse. Il est longé par le GR20, et est situé au cœur de la région du pastoralisme traditionnel et des immenses forêts.

Lac de Nino, Corse.
Le lac de Nino. © Zdenek Svoboda sur Flickr

N’hésitez surtout pas à aller vous perdre dans les surfaces vertes du lac de Nino, au milieu de ses étendues d’eau entourées d’herbes bien grasses, et fermées par des versants rocheux… Et pendant votre visite, vous serez sans doute accompagné(e) par les chevaux et cochons en liberté qui peuplent ce lac et ses environs.

Une région à découvrir : le sentier de Balagne

Entre Corte et l’Île Rousse s’étend un chemin étonnant, où se succèdent de multiples panoramas. Les amoureux de la randonnée se verront ravis, puisqu’il ne faut pas loin d’une semaine pour parcourir la Balagne, en suivant le chemin « Forêt et Montagne ».

En 7 étapes, les sportifs pourront découvrir une diversité incroyable de paysages, entre forêt, montagne et littoral. Et pour les plus curieux, pourquoi ne pas partir à la découverte du patrimoine religieux de la Balagne ? Plus d'informations sur ce site.

Voilà donc quelques pistes à explorer durant vos vacances en Corse. Si vous voyez la moindre précision sur les parcours à apporter, merci de nous les partager en commentaire.

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée