activites touristiques en grèce à athènes

Les meilleures activités et excursions en Grèce continentale

Vous partez bientôt en Grèce pour vos vacances, mais vous n’avez aucune idée des activités à faire sur place ? Au-delà des escapades estivales et des plages paradisiaques, la Grèce offre une grande variété d’expériences à vivre tout au long de l’année. Pour vous orienter, voici notre sélection des meilleures excursions à réserver en Grèce continentale.

Activités et excursions à Athènes et environs

La capitale grecque est une destination incontournable lorsque l’on évoque un voyage en Grèce. La ville antique recense de nombreux lieux historiques qui ont su traverser les époques et se fondre à travers la modernité comme la colline de l’Acropole, le Parthénon, le stade Panathénaïque ou encore le théâtre antique de Dionysos.

Vous aurez également tout le loisir d’arpenter les différents musées présents dans la ville qui retracent l’immense patrimoine historique d’Athènes : musée archéologique, musée de l’Acropole…

N’hésitez pas à vous éloigner un peu de la capitale pour découvrir les environs d’Athènes qui valent le coup : le port du Pirée, le cap Sounion et le temple de Poséidon.

Si votre envie est de simplement vous balader dans Athènes, vous devriez sillonner les quartiers de Plaka, coin le plus célèbre pour faire les boutiques et Monastiraki par exemple pour déguster de délicieux plats grecs dans de charmants restaurants et vous perdre dans les marchés. Sur la place Syntagma, vous pourriez voir un spectacle hors du commun : la relève de la garde.

La nuit, la capitale revêt un autre visage. C’est au tour des bars, des tavernes, des chants et des danses traditionnelles d’attirer la foule.

Côté nature, la capitale grecque est entourée par de nombreux massifs montagneux et réserves naturelles comme le mont Parnitha ou la forêt de Tatoï pour ne citer qu’eux. Durant les saisons plus fraîches, les sentiers de randonnée dans ces parcs naturels sont une expérience rafraîchissante pour les amateurs de marche.

Activités et excursions à Thessalonique et environs

La deuxième ville de Grèce, plus au nord du pays, saura amplement satisfaire vos envies de voyage. Moins prisée des touristes, la ville reste très dynamique et propose de très nombreuses activités en son sein et dans les environs.

Héritière d’une richesse historique et culturelle, la ville de Thessalonique ne manque pas de vestiges et de musées archéologiques à visiter tout au long de l’année : le musée archéologique macédonien, la tour blanche , la rotonde, le musée de la culture byzantine, les remparts byzantins, le musée juif, l’Heptapyrgion forteresse ottomane, la statue d’Alexandre le Grand… Pour ne citer qu’eux.

Pour les amateurs de marche et de balades urbaines, Thessalonique réserve de bonnes surprises. Connu par de nombreux visiteurs, le front de mer (l’avenue Leoforios Nikis) vous permet de longer le centre névralgique de la ville. Vous aurez un panorama exceptionnel sur de nombreux monuments de la ville comme la statue de Karamanlis, la statue d’Alexandre le Grand pour arriver sur la place Aristote.

Si vous souhaitez vous éloigner du centre et profiter des paysages, il y a pléthore de plages de sable blanc, de lacs et de parcs naturels à arpenter dans les Chalcidique et les environs.

Enfin, Thessalonique accueille de nombreux jeunes chaque année. La ville est très dynamique de jour comme de nuit avec ses marchés, ses bars en musique, ses restaurants et sa gastronomie typique, ses boutiques de mode.

Activités et excursions à Kalamata et environs

Située dans le sud du Péloponnèse, la petite ville de Kalamata, capitale de l’olive grecque, saura occuper votre séjour en Grèce. Si l’on connaît moins la ville pour son histoire, elle rassemble quand même quelques sites archéologiques emblématiques ainsi que de sublimes églises orthodoxes, des musées historiques et des galeries d’art à visiter toute l’année.

Si vous préférez les ballades et la nature, la petite ville balnéaire du Péloponnèse propose quelques parcs urbains à visiter notamment le parc municipal des chemins de fer tout près de la mer. N’hésitez pas non plus à vagabonder dans le centre-ville pour trouver des petites boutiques, des restaurants et des cafés.

Avec la douceur des températures estivales, n’hésitez pas non plus à vous rendre sur les plages de Kalamata pour vous reposer et profiter de la mer.

C’est peut-être la raison principale pour laquelle la ville est si célèbre : les olives de Kalamata et son excellente huile d’olive. Vous avez d’ailleurs la possibilité de visiter certaines oliveraies dans les alentours de la ville pour y découvrir les méthodes de récolte et de production des olives et des huiles.

Si vous souhaitez vous rendre dans les alentours de Kalamata, vous devriez partir dans le sud pour visiter la région du Magne. Cette partie, un peu délaissée du Péloponnèse, regorge de paysages sublimes comme à Gythio, Agios Nikolaos, Areopoli ou Vathia situé presque à la pointe sud vers la mer Egée.

Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée