Les eaux turquoises de la cascade de Neda dans le Péloponnèse

Comme Zeus enfant, se baigner dans les eaux mythiques et préservées des cascades de Neda

4 minutes de lecture 512 vues

Réputé pour ses vestiges antiques et son patrimoine historique, le Péloponnèse c’est aussi des paysages naturels hors du commun, des montagnes à perte de vue et des plages paradisiaques. C’est dans cette péninsule située au sud de la Grèce que l’on peut trouver un des sites naturels les mieux préservés au monde : les cascades de Neda, à une heure d’Olympie.

Traversant le Péloponnèse et l’Arcadie, la rivière de Neda trouve sa source près du village de Petra et divise la région d'Elis de celle de Messinia. Longue de 32 km, elle trace son chemin à travers les montagnes, se transforme en cascade à travers les gorges étroites pour enfin se jeter dans le Golfe de Kyparissiakos dans la mer ionienne.

D’après la légende, elle tient son nom de Neda, une nymphe ayant élevé en cachette le jeune Zeus afin de le sauver de son père Cronos. Découvrez les cascades de Neda, un endroit magnifique où se mêlent les mythes et les magnifiques paysages...

Les cascades de Neda entre mythes et légendes

De toute la Grèce, Neda est la seule rivière à posséder un nom féminin. Pour cause, ce serait dans ce lieu paradisiaque que Zeus aurait été caché par la nymphe Neda, fille d’Océan. Avec ses sœurs Thissoa et Agno, Neda y éleva le petit Zeus jusqu’à sa majorité pour le sauver des mains de son père Kronos, un titan de la mythologie grecque.

La prophétie avait annoncé à Kronos qu’il serait détrôné par l’un de ses enfants, comme il l’avait fait lui-même avec son père. Refusant de s’y faire, il décide de manger tous ses enfants au fur et à mesure qu’ils naissaient.

Mais désirant sauver son dernier-né Zeus, Rhéa la femme de Kronos, s’enfuit sur terre avec son enfant. Elle se retrouve dans une grotte où elle fera la connaissance de trois nymphes à qui elle confie son enfant. Rhéa retourne ensuite auprès de Kronos avec une pierre enveloppée d’une lange, lui faisant croire qu’il s’agit de Zeus. Cronos avale la pierre, pensant qu’il s’agit vraiment de son enfant.

Neda, son eau turquoise et ses cascades
Neda, son eau turquoise et ses cascades © Milan-Ljubisavljevic

On raconte qu’afin de couvrir les bruits émis par le bébé, les nymphes frappaient des tambours et des cymbales. Plus tard, Zeus est emmené en Crète, où il grandit persécuté par son père.

D’après les écrits de Pausanias et Hésiode, les rives de Neda ont également vu éclater les guerres des Messéniens et des Spartiates entre le 8ème et le 7ème siècle avant Jésus-Christ.

Une oasis au coeur des montagnes du Péloponnèse

Situées entre Kalamata et Olympie, les gorges de la rivière Neda offrent une expérience originale et unique de la Grèce pour tous ceux qui s’intéressent à cette face moins connue du pays. Outre ses riches vestiges antiques, cette partie de la Grèce regorge de sites naturels très bien préservés, qui ne vous laisseront pas indifférents. 

Chute d'eau rafraîchissante à Néda
Chute d'eau rafraîchissante à Neda © Andrmoel

Afin d’atteindre Neda, il vous faudra d’abord rouler par les routes de montagne à la sortie de Kyparissia. Arrivé(e) sur place, laissez votre voiture sur le parking Figalia, le reste du parcours étant relativement accidenté.

De là, comptez 40 minutes de marche jusqu’aux cascades. Vous pouvez éventuellement, non sans risque, rouler jusqu’au vieux pont et descendre à pieds les 2 km de chemin restant. Attention, ce parcours est assez pentu et semé d'ornières et de crevasses. Il va falloir se munir de bonnes chaussures de marche et bien s’accrocher au sol.

Mais arrivé(e) en bas, vous vous rendrez compte que ces cascades valent vraiment le détour. Vous pouvez vous baigner dans la rivière, l'eau étant limpide et fraîche. Après quelques dizaines de minutes de marche, c’est un repos bien mérité !

Pensez à vous y rendre dans la matinée afin d’éviter la chaleur étouffante lorsque vous devez remonter la pente du retour. C’est également un moyen d’éviter la foule.

Deux cascades avec des parcours plus ou moins accessibles

Les gorges de Neda constituent une excellente alternative aux sites archéologiques et aux plages. Ses magnifiques cascades, ses jolis paysages en chemin et son eau bien fraîche en valent vraiment le détour. Le chemin jusqu’aux cascades sera l'occasion pour les visiteurs de découvrir une richesse naturelle particulièrement bien préservée. Vous trouverez une végétation dense et riche, traversée de petites routes sinueuses.

De plus, vous pouvez déguster les mûres sauvages tout au long du parcours. Toutefois, n’hésitez pas à emporter votre bouteille d’eau et un petit encas avec vous.

Le magnifique paysage nous ferait presque oublier la pente et l’état de la route. Après quelques minutes de marche depuis le parking, on aboutit à la première cascade.

L’endroit est à la fois mystérieux et magique, un peu comme sorti d’un conte de fées. Vous verrez de multiples fleurs colorées, des petits papillons et une eau bleu turquoise sur fond de verdure. C’est un beau tableau haut en couleur qui ne laissera personne indifférent.

Près de la chute d’eau, un banc est réservé aux amoureux pour une idylle romantique au bord de l’eau.

Après la 1ère cascade, vous découvrirez la seconde cascade après 3 minutes de marche. Attention, ici le parcours, qui se fait en partie sur des roches, est beaucoup plus glissant. L’accès est donc plus dangereux. Il est déconseillé pour les enfants, notamment ceux de bas âge.

Arrivé(e) sur la seconde cascade, on remarque que la chute est beaucoup plus haute et impressionnante. Vous pouvez également vous baigner dans cette eau fraîche, d’un bleu troublant.

S'offrir un "River Trekking" sur la Neda

Pour les plus téméraires, un "river trekking" sur la Neda est également possible avec comme point d’arrivée les cascades de la Neda. Cette activité est organisée par le Trekking Hellas.

En général, les participants passent à travers des ponts de pierre, des falaises étroites, des grottes sous-marines et des cascades impressionnantes, marchent le long des rives et à l’intérieur de la rivière, puis nagent pour traverser les parties les plus étroites de la gorge.

Vous pouvez donc explorer les grottes sous-marines et nager dans le lagon bleu et sous les cascades de Neda. Vous serez dirigés et coachés tout au long des activités.

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Grèce

Porto Flavia en Sardaigne
fleuve de l'alcantara
Suivez-nous en Méditerranée