Plaka, un des quartiers les plus vivants d'Athènes

Que faire à Athènes en 3 jours ? Suivez le guide dans la capitale des hellènes

5 minutes de lecture 484 vues

Féru(e) d’Histoire ou non, impossible de voyager en Grèce continentale sans visiter sa capitale et centre historique Athènes. Berceau de la civilisation occidentale, la ville de Socrate et de Sophocle s’illustre par ses nombreux sites antiques, dont les vestiges nous transportent dans les siècles qui ont précédé notre ère. Le large patrimoine historique que possède Athènes ne laissera personne indifférente. 

Vous n’avez que 3 jours pour découvrir la capitale des hellènes ? Cela semble assez déroutant vu le nombre de sites intéressants présents sur place. Et par où commencer ? Afin de vous aider, voilà mon guide pour optimiser votre séjour dans la ville et ne rien manquer d’important. Découvrez le top des sites incontournables d’Athènes !

1er jour à Athènes

Le premier jour sera consacré à la visite de l’Acropole, principal monument d’Athènes, et son musée. Si vous avez du temps, profitez de cette première journée pour aller voir l’ancienne Agora et L’Olympion, situés en contrebas de la colline d’Acropole. Les tickets d’entrée sont accessibles en ligne pour la plupart des parcs archéologiques.

L’Acropole

L’Acropole (ou Acropolis) est l’incontournable d’Athènes. C’est un site situé au centre de la ville sur une colline de 156 mètres d’altitude. Il a servi successivement, selon les époques, d’habitat, de forteresse et de sanctuaire consacré au culte d’Athéna.

Là, vous découvrirez les vestiges de plusieurs monuments célèbres : le Parthénon, l'Erechthéion, le temple d'Athéna Nikè, le théâtre d’Hérode Atticus et le théâtre de Dionysos. Malgré le temps, les monuments phares de l’Acropolis sont encore bien conservés. Certaines statues sont encore en bon état d’autres ont été remplacées par des copies.

Pensez à y aller de très bonne heure pour éviter la foule. Le site est généralement noir de monde en journée. De plus, n’hésitez pas à acheter votre ticket d’entrée en ligne (valable pour 4 jours) pour éviter la longue file d’attente au guichet.

parthénon acropole athenes
Le plus célèbre des temples de Grèce. © Georgios Tsichlis

Vous aurez à grimper, donc prévoyez des chaussures de marche, de l’eau et un chapeau. Vous parviendrez jusqu’en haut de la colline par les fameuses propylées, un gigantesque escalier en calcaire. Arrivé sur place, vous serez transporté au temps des dieux de l’Olympe et profiterez d’un magnifique panorama sur la ville. Comptez en moyenne 2h pour faire le tour de tous les vestiges. Le site est ouvert tous les jours de 8h à 20h.

L’ancienne Agora

Bien qu’elle soit moins populaire que l’Acropole, c’est un site riche d’histoire où se tenait le principal de la vie publique antique. Les services publics et les commerces s’y étaient concentrés.

Situé en contrebas de l’acropole, à 14 mn à pied, le site comprend le fameux temple d’Héphaïstos, le musée du Portique d'Attale (le grand bâtiment à colonnade à l'entrée), et les ruines de nombreuses habitations de l’époque.

agora romaine d'athènes
Les voyageurs déambulent dans les ruines de l'ancienne agora d'Athènes. © Joaquin Ossorio Castillo

L’Olympiéion ou temple de Zeus

Ce monumental édifice mesure 108m de longueur et 41m en façade. Des 104 colonnes corinthiennes qui le composaient, seules 15 subsistent encore. Construit entre le 6ème siècle avant Jésus-Christ et l’an 131, le temple a été érigé en l’honneur de Zeus, Dieu suprême de la mythologie grecque. Sur place, vous pourrez découvrir la statue géante en ivoire de Zeus et les vestiges des habitations romaines.

Vestige de l'antiquité, les colonnes du temple de Zeus restent encore debout
Vestige de l'antiquité, les colonnes du temple de Zeus restent encore debout © A Savin

Le Musée de l’Acropole

Choisissez l’après-midi pour la visite du musée afin de vous protéger du soleil. Monument fait de verre et d’acier, situé en contrebas de l’Acropole, le Musée de l’Acropole dispose près de 14 000 m² d'exposition. Pour y accéder, pensez à réserver votre ticket d’entrée au préalable, l’entrée au musée n’étant pas incluse dans le ticket pour l’Acropole.

Vous y découvrirez des galeries, des maquettes, les fameuses caryatides et quelques 4000 pièces retrouvées sur le site. C’est un must si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’histoire du site. 

Des statues antiques de femme au musée de l'Acropole d'Athènes
Des statues antiques de femme au musée de l'Acropole d'Athènes © Achillefs Katsaounis

2ème jour à Athènes

Le stade panathénaïque est un chef-d’oeuvre architectural qui vaut le détour. C’est le seul stade olympique au monde en forme de U et construit entièrement en marbre blanc. Après la visite du stade, ne manquez pas de découvrir de célèbres sites situés à quelques minutes de là : le Jardin National d’Athènes, la place Syntagma ou encore l’église Agios Nikolaos.

Le Stade Panathénaïque

Situé dans le centre d’Athènes entre le Jardin National et le hall d’exposition Zappeion, le stade panathénaïque est un lieu antique construit en l’an -330 avant Jésus-Christ, où l’on célébrait l’athlétisme lors des Panathénées (jeux célèbres en l’honneur de la déesse Athéna).

Le stade Panathénaïque d'Athènes pour des séances sportives comme dans l'antiquité
Le stade Panathénaïque d'Athènes pour des séances sportives comme dans l'antiquité © Hdesislava

C’est également ici qu’ont eu lieu les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne en 1896. Le stade a été entièrement reconstruit en marbre blanc pour l’événement. Aujourd’hui il accueille encore quelques événements sportifs. Le stade est ouvert tous les jours de 8 heures à 17 heures et jusqu'à 19 heures entre mars et octobre.

N’hésitez pas à acheter votre ticket d’entrée en ligne, le prix est à partir de 7€. A 900 mètres du stade, en prenant la route Irodou Attikou, vous tombez sur le magnifique Jardin National d’Athènes.

L’église Agios Nikolaos

Magnifique édifice religieux d'Athènes : L'église byzantine d'Agios Nikolaos
Magnifique édifice religieux d'Athènes : L'église byzantine d'Agios Nikolaos © Engin Korkmaz

Connu pour ses édifices byzantins et ses jolies ruelles, le quartier de Plaka ou quartier de la vieille ville abrite l’un des édifices religieux les plus célèbres de Grèce : l’église Agios Nikolaos. Situé à 1km et demi au nord du stade panathénaïque et à 900m du Jardin National par la route Kidathineon, l’église Agios Nikolaos est le plus grand édifice byzantin d'Athènes. C’est un monument imposant avec une jolie coupole, dont l’intérieur regorge de peintures remarquables du peintre Thiersch.

La Place Syntagma (place de la Constitution)

Depuis l’église, poursuivez sur 800m sur la rue Kidathineon pour arriver à la Place de Syntagma. Situé face à l’actuel bâtiment du Parlement grec, la place de la Constitution est le cœur de la ville. Elle abrite également le monument du Soldat inconnu. Sur place, n’hésitez pas à assister à la relève des gardes républicaines (toutes les heures).

La place Syntagma en plein centre d'Athènes et le Parlement grec
La Place Syntagma en plein centre d'Athènes et le Parlement grec © Vasilis-Germanis

3ème jour à Athènes

Pour le troisième jour, nous vous proposons de sortir du centre-ville pour le musée archéologique national d'Athènes. Situé à environ 5 km du centre d’Athènes, c’est incontestablement l'un des plus beaux musées de la capitale. Dans l’après-midi, une visite au marché central d’Athènes vous permettra de faire le plein des cadeaux-souvenirs !

Le Musée Archéologique National d'Athènes

La somptueuse façade du musée archéologique national d'Athènes
La somptueuse façade du musée archéologique national d'Athènes © Merino Higueras

Un des plus riches musées au monde, il renferme de précieux trésors de l’époque antique. Le Musée archéologique national d'Athènes rassemble les principales œuvres d'art provenant des grands sites archéologiques grecs. Vous y retrouverez notamment le masque d'or d'Agamemnon, le cavalier de l’Artémision, le kouros du cap Sounion, les amphores funéraires, les fresques de Santorin, les idoles cycladiques ou encore la machine d'Anticythère.

Le Marché Central d'Athènes

Ouvert du lundi au samedi, le marché central d'Athènes est composé de différents halls dédiés à la viande, aux poissons, aux fruits et légumes et aux spécialités locales. Vous y retrouverez sans aucun doute des produits typiques à offrir en cadeau.

Marché de varvakeios à athènes
Le marché de Varvakeios est une adresse incontournable pour manger à Athènes. © Nataliia Sokolovska

Evidemment, toutes ces visites sont sans compter les innombrables bonnes adresses gastronomiques et petites échoppes que vous pourrez découvrir pendant vos promenades athéniennes... Bonne découverte de la plus grande des cités grecques !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, mais originaire de l'Ile de Beauté, Ange coordonne notre équipe éditoriale et gère les relations avec nos partenaires locaux (artisans, acteurs du tourisme...).

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Grèce

Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Suivez-nous en Méditerranée