La belle Gythio aux airs de carte postale

Promenade multicolore dans la jolie ville portuaire de Gythio (Gythion)

4 minutes de lecture 73 vues

Devenue aujourd’hui une petite station balnéaire doublée d'un port, Gythion est un ancien débouché maritime de Sparte, situé dans le Péloponnèse. Son climat, ses jolis paysages et ses spécialités culinaires en font une destination de choix pour les vacances et les week-ends en famille. L’essentiel des activités se concentre sur la Vassili Pavlou, l’artère principale de la ville qui longe le port.

De jour comme de nuit, Gytheio est très animé. Vous y trouverez beaucoup de bars, des tavernes et quelques magasins. Les soirs d’été, vous pouvez vous installer confortablement dans l’une des multiples tavernes situées le long du port pour siroter un bon ouzo grec tout en appréciant la magnifique vue sur la mer et le coucher de soleil. La journée, vous pourrez explorer la ville et ses alentours, Gythio étant le point de départ idéal pour partir à la découverte de la région du Magne.

Les plages à perte de vue

La plage de Mavrovouni

Située à quelques minutes en voiture du port, la plage de Mavrovouni vous propose des paysages à couper le souffle, une eau cristalline et un sable blanc éclatant. Grâce à l’aménagement des lieux, vous aurez l’opportunité de vous garer quasiment les pieds dans l’eau ! L’eau étant particulièrement calme, elle convient parfaitement aux enfants. Vous pouvez vous y baigner en toute sécurité à toute heure de la journée.

plage de mavroumani près de gythio dans le péloponnèse
Les eaux claires de Mavrovouni, à quelques minutes de Gythio. © Jekaterina Voronina

Des douches sont mises à votre disposition sur place, de nombreux bars proposent également leurs transats et parasols gratuitement moyennant consommation. Vous pourrez y déguster d’excellents mezzés et siroter un bon vin grec. En soirée, n’hésitez pas à longer les 4 kms de sable blanc et de galets de la plage pour apprécier l’horizon et le coucher de soleil. Vous aurez peut-être la chance d’y rencontrer les tortues Caretta, qui viennent y pondre leurs œufs en été.

La plage de Valtaki

La plage de Valtaki est un incontournable si vous affectionnez les ruines de bateaux. Ici, ce n’est pas tellement l’eau ni le sable qui attirent les touristes mais bien une épave, celle du Dimitrios. A première vue, l’immense cargo rouillé nous ferait penser à un bateau de pirates ou de contrebandiers, mais il n’en est rien. Son propriétaire n’avait tout simplement pas les moyens de réparer le bateau qu’il a dû sortir du port en urgence avant de le bloquer.

chalutier dimitrios à valtaki beach près de gythio en grèce
On peut approcher le chalutier de Valtaki, mais pas y entrer. © Ithaque

L’histoire se passe en 1981. Aujourd’hui, les touristes y affluent pour prendre la pose et faire des photos originales. Attention, pour la sécurité toutefois, il est interdit de trop s'approcher du bateau, et n’essayez surtout pas de le grimper. Sur la plage, il y a un joli bar de plage - restaurant avec un grand menu, très propre, belle musique douce, idéale pour regarder le coucher de soleil.

Les jolies maisons néoclassiques

Comme de nombreuses villes en Grèce, la ville de Gythion est fameuse pour le charme de ses habitations et ses monuments historiques. Vous serez impressionné par les jolies façades des maisons, empreintes du modèle architectural néoclassique, les petites portes et fenêtres souvent décorées de fleurs sauvages et les ruelles piétonnes en pierre parfois défoncées qui montent à l'assaut de la colline.

La forme en arc de la ville et le mont Koumario qui la domine ajoutent encore plus d'harmonie et de beauté à l'ensemble.

La Grèce a développé une admiration pour l'art classique de la Grèce antique et de Rome à la fin du 18ème siècle et au début du 19ème, mais les bâtiments néoclassiques les plus importants se sont concentrés dans la ville de Sparte et dans la ville de Gytheio. 

L’ancien amphithéâtre et son écrin de verdure

L'amphithéâtre de Gythion est un site antique qui vaut le détour. Il est situé un peu au nord de la rue principale de la ville. Très bien préservé, on devine à son ampleur son importance durant l’époque antique.

Les ruines du théâtre romain à Gythio
Les ruines du théâtre romain à Gythio © Maesi64

N’hésitez pas à vous installer sur l’une de ses marches pour méditer ou bouquiner dans le calme et la sérénité. La verdure s’y est développée au fil des siècles donnant plus de charme à l’endroit. Afin de vous fournir davantage d’information sur les lieux, le domaine met également à votre disposition un joli petit musée. Là vous découvrirez l’histoire de la région et de la place en question. Mais attention, le site est fermé à 20h en août. En tout, vous pouvez compter 2h de visite au minimum.

L’îlot de Kranai

Le petit îlot de Kranai près de Gythio, simplement relié par une route
Le petit îlot de Kranai près de Gythio, simplement relié par une route © Ithaque

Se dressant fièrement en face de la ville portuaire de Gythion, dans le golfe de Laconie, l’îlot de Kranai ou Marathonisi est relié au continent par une étroite bande de terre. L’île est accessible en voiture. Mais vous pourrez également y aller à pieds pour une balade romantique au coucher du soleil et profiter de la vue magnifique sur Gythio et toutes ses lumières.

En journée, vous y découvrirez le Musée Historique et Ethnologique du Magne et le fameux phare Kranai.

Le Musée Historique et Ethnologique du Magne

Au centre de l’île se trouve la tour Tzannetakis, un magnifique bâtiment ayant été aménagé en petit musée pour retracer l'histoire du Magne. Pour l’histoire, la tour appartenait à la famille Tzannetakis avant d’être donnée à l'État grec en 1993.

La tour Tzannetakis transformée en musée sur l'île de Kranai,
La tour Tzannetakis transformée en musée sur l'île de Kranai © Ithaque

L'influence de cette famille est importante durant les cinquante dernières années de la domination turque en Grèce. Aujourd'hui, la tour abrite le Musée Historique et Ethnologique du Magne.

Le phare Kranai

Le phare Limin Yithion, phare Kranái ou phare Gythio est quant à lui situé à l'est de l'île. Sa construction a été achevée en 1873. Construit intégralement en marbre, le phare Kranái est une tour octogonale de 25 mètres, surmontant la maison du gardien.

Aux abords du phare de l'îlot de Kranai : le musée maritime du Magne
Aux abords du phare de l'îlot de Kranai : le musée maritime du Magne © Ithaque

Le phare fonctionnait avec du pétrole et diffusait autrefois un faisceau lumineux sur 15 miles nautiques. Mais depuis 1989, il a été transformé en musée : le Musée maritime du Magne. Sur place, n’hésitez pas à prendre de jolies photos - souvenirs et à profiter du calme et de la vue sur la ville de Gythion pour pique-niquer.

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, mais originaire de l'Ile de Beauté, Ange coordonne notre équipe éditoriale et gère les relations avec nos partenaires locaux (artisans, acteurs du tourisme...).

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Grèce

Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
fleuve de l'alcantara
Suivez-nous en Méditerranée