couché de soleil sur les colonnes du temple de Zeus à Olympie

Halte à Olympie, l’un des plus grands centres du monde antique grec

5 minutes de lecture 246 vues

Votre visite en Grèce ne serait pas complète si vous ne voyiez pas le lieu de naissance des Jeux Olympiques. L'ancienne Olympie était l'épicentre de la vie et de la société grecques dans l'Antiquité. Aujourd'hui, ses vestiges, sa culture et son histoire sont là pour nous rappeler sa gloire et inspirer le reste du monde. 

Les Jeux Olympiques de la Grèce antique : une brève histoire 

Bien qu'étant une petite ville isolée dans l'ouest du Péloponnèse, Olympie est célèbre pour son site archéologique où se sont déroulés les Jeux Olympiques antiques. Lorsque vous visiterez Olympie, votre voyage sera entièrement consacré aux Jeux olympiques. Toutes les attractions, les musées et les panneaux d'information d'Olympie ne parlent que des Jeux olympiques. Vous apprendrez tout sur eux. Mais avant d'en connaître tous les détails, voici un bref historique de ces célèbres jeux.

Tout au long de l'Antiquité classique, la Grèce était constituée de plusieurs Cités-États indépendantes. Bien que les Grecs de l'Antiquité partageaient une identité commune, l'animosité et les combats entre les Cités-États étaient permanents. Par exemple, les Athéniens et les Spartiates se sont détestés pendant des centaines d'années. 

pretresse olympie
Olympie a été le lieu de naissance des Jeux olympiques modernes. © Vasilis Ververidis

Les guerres entre cités-états étaient courantes et fréquentes. Cependant, lorsque les Jeux olympiques ont commencé, les Grecs ont mis fin à toutes les hostilités. Tous les quatre ans, de juillet à août, les Jeux Olympiques permettait un cessez-le-feu national. Les citoyens de toute la Grèce se rendaient à Olympie pour voir les athlètes de nombreuses villes s'affronter dans une série de plusieurs sports, comme la lutte, le lancer du javelot et la course de chars.

C'était un grand honneur de représenter sa ville aux Jeux Olympiques. De plus, si l'un d'entre eux remportait une médaille, son retour au pays donnait lieu à une grande fête. Après tout, la plupart des athlètes étaient des soldats professionnels qui s'entraînaient dur pendant leur service militaire et aspiraient à remporter une médaille d'or aux Jeux Olympiques. 

En bref, les Jeux olympiques étaient une célébration panhellénique en l'honneur de Zeus, dieu du ciel et chef de tous les dieux. Pour mettre les choses en perspective, l'impact des Jeux olympiques sur la société et le mode de vie grecs est comparable à l'influence de Noël ou du Ramadan aujourd'hui. Olympie était donc, pour les Grecs, un lieu saint.  

Les activités à faire à Olympie

Comme son nom l'indique, tout à Olympie tourne autour du thème des Jeux Olympiques. Par conséquent, toutes les activités et attractions de ce petit village sont liées à ces célèbres jeux antiques. Voici donc un bref aperçu des choses les plus populaires à faire à Olympie. 

Parcourez l’Histoire dans le musée archéologique d'Olympie 

Olympie est l'un des sites archéologiques les plus importants de Grèce, voire du monde. La région est donc riche en histoire et en découvertes archéologiques. De plus, le musée archéologique d'Olympie fait un excellent travail de préservation et de présentation de nombreux objets de l'Antiquité. 

Ce musée en plein air est souvent classé et considéré comme l'un des meilleurs de Grèce. En considérant l'entièreté de l'histoire de ce pays, ce simple fait peut vous en dire long sur la popularité et l'importance du musée archéologique d'Olympie. Vous devez le visiter si vous voulez rayer Olympie de votre liste de choses à faire avant de mourir. 

Les statues du musée archéologique d'Olympie
Le fronton du temple de Zeus et ses statues au musée archéologique d'Olympie © Vasilis-Ververidis

Promenade dans les ruines du temple de Zeus

Bien qu'aujourd'hui en ruines, le temple de Zeus était un élément central de la vie dans l'ancienne Olympie, tout comme de nombreuses églises chrétiennes contemporaines en Grèce. Les prêtres y vénéraient le chef des dieux, selon la foi de la Grèce antique. C'était le premier endroit à visiter pour tout athlète ou spectateur venant dans la ville pour les Jeux Olympiques.

Le temple abritait également l'une des sept merveilles du monde antique : la statue dorée de Zeus assis sur son trône, haute de 13 mètres. Malheureusement, une série de tremblements de terre a détruit le temple et la statue de Zeus. Cependant, le site reste l'un des endroits les plus visités d'Olympie. Avec un peu d'imagination, vous pouvez revivre la gloire d'antan. 

Les ruines du Temple de Zeus à Olympie
Les magnifiques colonnes au style Corinthien du temple de Zeus à Olympie © Travis-Rogers

Admirez le stade d'Olympie, symbole des Jeux Olympiques antiques.

Un autre lieu saint pour les Grecs de l'Antiquité était le stade antique d'Olympie, lui aussi dédié au dieu Zeus. Il s'agissait d'un terrain de 193 mètres où se déroulaient toutes les activités sportives. On peut encore distinguer la ligne de départ et d'arrivée par deux bornes de pierre de chaque côté.

Le stade pouvait accueillir jusqu'à 20 000 spectateurs, un nombre étonnant pour l'époque. Cette grande capacité d'accueil était notamment due à la topographie locale et aux pentes du mont Cronion. Sur la rive nord du stade se trouve un autel dédié à la déesse Déméter, déesse de la fertilité et seule femme autorisée à assister aux jeux. 

Malgré son âge, le stade d’Olympie a été utilisé en 2004 pour célébrer le début des Jeux Olympiques à Athènes. Il va sans dire que c'est un lieu essentiel à explorer et à parcourir lors de votre visite à Olympie.

Vue sur le stade du site archéologique d'Olympie en Grèce
Le stade du site archéologique d'Olympie

Visiter le musée de l'histoire des Jeux olympiques

Si ce que vous avez déjà appris sur les Jeux olympiques ne vous suffit pas, vous devriez passer quelques heures au Musée de l'histoire des Jeux Olympiques. Une visite ici comblera votre soif de connaissances, quelle que soit son ampleur.

En moins de deux heures, vous pourrez découvrir la longue histoire des Jeux Olympiques. Vous le ferez grâce à l'interaction et à la présentation d'une série de résultats et de stimuli visuels. Le musée abrite notamment 463 artefacts anciens datant du second millénaire avant J.-C. au 5e siècle de notre ère. Après votre visite ici, vous aurez une histoire complète et détaillée des Jeux olympiques.

Olympie vaut-elle la peine d'être visitée ?

Si vous êtes près d'Olympie ou si vous avez l'occasion de la visiter, il est logique de le faire. Même si de nombreuses attractions sont en ruines, vous saurez facilement y retrouver de nombreuses informations sur les Jeux Olympiques. Peu importe ce que vous lisez sur les Jeux en ligne ou dans un livre, vous ne pouvez pas comparer les textes avec la réalité. Une fois à Olympie, vous resterez bouche bée devant l'histoire et l'ambiance du lieu. 

Vous pouvez facilement passer une journée à Olympie et avoir l'impression que ce n'est pas suffisant pour tout visiter. Réaliser au moins, une excursion d'une journée à Olympie devrait être le strict minimum. Vous n'aurez pas toujours la chance de visiter un site du patrimoine mondial aussi important et l'emplacement de l'une des sept merveilles du monde antique.

Comment se rendre à Olympie ?

La meilleure façon de se rendre à Olympie est de réserver une excursion auprès d'une agence de voyage locale. Il existe de nombreuses excursions d'une journée à Olympie depuis les villes voisines du Péloponnèse, comme Patra, Nauplie ou même Athènes. Il est préférable de demander aux habitants ou à votre hôte de vous donner plus de détails sur ces excursions d'une journée à Olympie. 

Si vous souhaitez vous rendre d'Athènes à Olympie, vous pouvez également prendre le bus public du Terminal A, tous les jours à 9h30 et 12h30. Bien que le trajet puisse prendre environ 5 heures, vous pourrez admirer les paysages le long du chemin. Vous pouvez également louer une voiture et vous rendre à Olympie en moins de trois heures et demie depuis Athènes. Le fait d'avoir votre propre véhicule vous donne également l'avantage supplémentaire de pouvoir vous arrêter pour admirer d'autres attractions en chemin, comme Epidaure ou Mycènes.

En somme, il n'y a aucun doute sur le fait qu'Olympie vaut la peine d'être visitée ou non. La vraie question est de savoir quand et comment. Il n'y a pas de meilleure façon de découvrir les Jeux Olympiques que d'explorer les vestiges et les attractions d'Olympie. Alors réservez votre billet et préparez-vous à être émerveillé(e) !

Dimitrios Tsevremes
Dimitrios Tsevremes

Voyageur dans l'âme, passionné de randonnée et habitant de Thassos, une petite île au nord de la Grèce, Dimitrios a vécu quelques années en Espagne et en Italie. Il se spécialise dans l'écriture pour le Web.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Grèce

Porto Flavia en Sardaigne
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Suivez-nous en Méditerranée