promenade à thessalonique

Une semaine de visites mémorables à Thessalonique et dans ses environs

9 minutes de lecture 652 vues

Vous planifiez votre itinéraire de vacances à Thessalonique (Thessaloniki / Salonique) ? Ou peut-être cherchez-vous une alternative à Athènes ? Dans tous les cas, mon reportage devrait vous orienter vers certaines des meilleures expériences que vous puissiez vivre dans la ville portuaire de Thessalonique - et à proximité dans la région. Préparez-vous à être émerveillé(e) par ce très beau territoire du nord de la Grèce...

Photographiez (et visitez) la célèbre Tour Blanche

Bien qu'elle ne soit plus aussi blanche qu'autrefois, la Tour Blanche de Thessalonique est le monument emblématique de la ville. En plein milieu du port, la tour assure des photos étonnantes qui illustrent la beauté et le caractère unique de Thessalonique.

Si vous le souhaitez, vous pouvez même découvrir l'intérieur de la tour : elle fait aussi office de musée. Les expositions présentent l'histoire de Thessalonique depuis sa fondation en 316 av. J.-C. Avec l'audioguide, vous aurez un aperçu rapide de l'histoire de la cité.

La Tour Blanche date de 1430 après J.-C., lorsque les Ottomans ravirent la ville aux Byzantins et décidèrent d'y bâtir le monument pour protéger le port. Bien qu'elle ait été au départ une prison notoire, et un lieu de torture pour les habitants, la Tour Blanche est devenue le symbole de la ville, tout comme la tour Eiffel l'est pour Paris.

tour blanche thessalonique
La Tour Blanche, emblème international de Thessalonique. © Airphoto

Si vous souhaitez être guidé(e) pour une visite de la ville, en compagnie d'un local, c'est possible via notre partenaire GetYourGuide :

Voir l'activité

Prenez un café sur la place Aristote

La Tour Blanche est peut-être l'image phare de Thessalonique sur de nombreuses cartes postales, mais la place Aristotelous est l'endroit où vous "vivrez" vraiment le cœur de la ville. Bien sûr, c'est un excellent point de départ pour une visite à pied du centre-ville. Mais la place Aristotelous est d'autant plus intéressante si vous prenez le temps de ressentir l'ambiance et l'atmosphère qui l'entourent.

Si vous avez le temps ou avez besoin d'une pause dans votre exploration, choisissez un café au hasard au bord de l'eau et détendez-vous. Commandez une tasse de café grec traditionnel ou optez pour le café glacé "Freddo Espresso", la boisson autrefois la plus populaire chez les Grecs.

Tout en sirotant un verre, admirez le panorama sur le front de mer. Si le ciel est dégagé, vous pourrez même apercevoir les sommets du mont Olympe. Et si le coucher du soleil est proche, restez un peu plus longtemps pour profiter des meilleurs panoramas depuis Thessalonique.

place aristote à thessalonique
Passage incontournable par la place Aristote, carrefour de la grande cité. © Koba Samurkasov

Marchez sous terre dans le Forum Romain

Au nord de la place Aristote se trouve l'un des sites les plus anciens de Thessalonique. Le Forum Romain, également appelé Agora antique, était le centre de la vie politique et publique de Thessalonique romaine entre le IIe et le IIIe siècle de notre ère.

colonnes forum romain de thessalonique
Les colonnes du Forum Romain dans le centre de Thessalonique. © Lambroskazan

En vous promenant dans le forum, vous remarquerez un ensemble de thermes romains, divers vestiges et un petit théâtre qui accueillait des jeux de gladiateurs. Ce que vous aimerez le plus, certainement, ce sont les deux couloirs souterrains, ou "stoas", qui servaient de halls de stockage aux romains.

L'un de ces couloirs mène à un musée souterrain qui conte l'histoire et les fouilles de l'Agora antique. Malgré son âge et son état relativement correct, le site n'a été découvert qu'en 1966 lors des préparatifs de la construction d'un palais de justice. Au lieu de cela, Thessalonique a bénéficié d'un site archéologique exceptionnel. Et on peut s'en réjouir !

Traversez les vestiges de la gloire byzantine à Thessalonique

Autrefois partie intégrante de l'Empire Byzantin, Thessalonique se trouvait juste derrière Constantinople en termes de rayonnement. Il n'est pas étonnant que la ville abrite des structures magnifiques de cette époque. Pour avoir un aperçu de cette gloire passée, rendez-vous à Kamara, un quartier à moins d'1 km du centre-ville.

Le nom Kamara fait également référence au point culminant de la région, l'Arc de Galerius. L'empereur de Byzance Galerius remporta une guerre contre les Sassanides au IVème siècle et construisit cette arche pour célébrer sa victoire. Bien que maintenant abandonnée, la porte principale reste intacte et impressionnante, avec ses 12,5 mètres de hauteur.

arche de galerius à thessalonique
La superbe arche de Galerius et ses colonnes richement ornées. © Stoyan Haytov

Si vous suivez le court chemin depuis l'Arc de Galerius, vous vous trouverez devant la Rotonde, un centre administratif doté d'un dôme de 30 mètres construit par l'empereur. Au fil du temps, la Rotonde est devenue un temple païen, une église chrétienne puis une mosquée. C'est maintenant un site protégé de l'UNESCO.

Partez en quête du religieux à St Demetrios et Hagia Sophia

Si vous appréciez l'atmosphère paisible des églises, vous ne pouvez qu'adorer Thessalonique. La ville abrite certaines des églises les plus importantes du Christianisme. Deux d'entre elles se démarquent particulièrement.

L'église de Hagios Demetrios est le site religieux le plus important de Thessalonique, sinon de tout le nord de la Grèce. Le saint patron de Thessalonique Demetrios fût martyrisé ici au IVème siècle. En conséquence, les habitants ont construit une église pour commémorer son héritage et protéger la ville des mauvais esprits.

Après votre visite d'Hagios Demetrios, assurez-vous de passer du temps à embrasser l'architecture de Sainte-Sophie (Hagia Sophia). Copié sur son église homonyme à Constantinople, le bâtiment a pris forme au VIIIème siècle mais a surtout été transformé en mosquée pendant plusieurs siècles. Aujourd'hui, l'église fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO et joue le rôle de centre spirituel pour les habitants.

Promenez-vous le long du front de mer de Thessalonique

S'il y a une activité que vous devez faire pour découvrir la beauté et l'ambiance unique de Thessalonique, c'est bien une déambulation à pieds ou à vélo le long du sentier côtier de la ville. Le sentier pédestre et cyclable de 4km, qui relie l'Opéra à la place Aristote, recèle certains des plus beaux sites et panorama de la ville.

Même si 4km peuvent vous sembler beaucoup, n'oubliez pas que la meilleure façon de découvrir une ville est de la parcourir à pieds. Evidemment, vous n'êtes pas forcé(e) de marcher ou de faire du vélo sur toute la distance. Partez de la place Aristotelous et dirigez-vous vers la Tour Blanche.

Depuis la Tour Blanche, continuez vers l'est pour voir la statue d'Alexandre le Grand et les célèbres parapluies de Zongolopoulos qui décorent le port. De là commence un sentier pédestre et cyclable récemment rénové et agrandi qui mène à l'Opéra, en passant par le musée ethnologique et le jardin aquatique.

lances soldats alexandre le grand à thessalonique
Les lances des soldats d'Alexandre le Grand, plantées sur le front de mer de la cité. © Yiannis Papadimitriou

Passez une journée à naviguer dans l'Histoire

Outre sa beauté, Thessalonique est également connue pour sa riche histoire. Bien que vous puissiez appréhender l'ancienneté de la ville en observant les sites et monuments archéologiques, rien ne vaut une escale dans un musée ou deux. Et heureusement, la ville compte de nombreux lieux culturels à visiter.

Votre premier arrêt devrait être le Musée Archéologique de Thessalonique, certainement l'exposition la plus connue de la ville. Préparez-vous à admirer des artefacts uniques des époques classique, hellénistique et romaine de la région.

Si vous êtes attiré(e) par l'histoire de Byzance, assurez-vous de visiter le musée de la culture byzantine. Vous avez également beaucoup de choix si vous recherchez un avant-goût de l'histoire moderne. Le musée d'art contemporain, le musée Atatürk et le musée juif sont tous d'excellentes options dans cette cité.

Explorez le labyrinthe urbain de Laladika

Laladika est l'un des quartiers les plus populaires de Thessalonique. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles vous tomberez amoureux de la ville. Son atmosphère décontractée et ses vibrations relaxantes en font une destination de choix et un centre de divertissement pour les habitants et les touristes.

Le nom Laladika vient d'anciens magasins qui vendaient de la nourriture, de l'huile et d'autres produits d'épicerie il y a quelques décennies. Avant cela, le quartier était un immense marché où Turcs, Bulgares et Grecs se réunissaient pour commercer.

Aujourd'hui, Laladika est réputé pour ses restaurants de qualité supérieure, ses tavernes et ses bars modernes. Après quelques minutes de marche dans ses rues piétonnes, vous comprendrez pourquoi c'est l'endroit le plus animé de la ville. Il n'est pas étonnant que les jeunes et les étudiants préfèrent Laladika pour leurs soirées.

un quartier de Thessalonique
Dans les ruelles commerçantes de Thessalonique. © Dudlajzov

Passez une après-midi shopping au Mediterranean Cosmos

Si vous voulez faire du shopping ou explorer un centre commercial grec moderne, c'est simple : direction le centre commercial Mediterranean Cosmos. Ce "mall" reste LE centre de divertissement de l'ouest de Thessalonique et le lieu incontournable pour les familles.

Plus de deux cents magasins, une aire de jeux pour enfants, ainsi qu'une belle brochette de cafés et de restaurants, expliquent pourquoi Cosmos est l'option numéro un pour une séance de shopping à Thessalonique. Il possède toutes les commodités et le confort qu'un centre commercial moderne devrait avoir. Et encore plus.

Juste en face du centre commercial se trouve le Magic Park, où s'enchaînent jeux variés et montagnes russes, pour tous les âges. Les familles et les adolescents préfèrent ce parc de divertissement pour ses normes de sécurité élevées, sa propreté et sa variété de jeux. Visiter Cosmos et son parc magique est l'un des meilleurs moyens d'avoir un aperçu de la façon dont les Grecs se divertissent.

Montez au château médiéval d'Heptapyrgion

Si vous recherchez certaines des vues les plus impressionnantes de Thessalonique, grimpez jusqu'à la forteresse de l'époque byzantine d'Heptapyrgion. À seulement 2 kilomètres au nord du centre-ville, le château est impressionnant et vous rappelle l'histoire de la cité.

Sur les hauteurs de la forteresse heptapyrgion
Thessalonique se révèle depuis les hauteurs de la forteresse d'Heptapyrgion. © Engin Korkmaz

Depuis le IVe siècle, Heptapyrgion a servi de citadelle byzantine, de fort ottoman et de donjon pour les prisonniers politiques. Aujourd'hui, la forteresse est ouverte aux visiteurs pour explorer le site et profiter de certaines des meilleures vues panoramiques de Thessalonique. Et s'il vous arrive d'être là au coucher du soleil, vous en garderez des souvenirs indélébiles.

Pour un défi supplémentaire, dirigez-vous vers l'ouest et atteignez la forêt de Seih Soo. Cette oasis de verdure est idéale pour toute promenade matinale ou après-midi loin de l'agitation de la ville. Il n'y a pas de meilleur moyen de se connecter avec la nature, à seulement 15 minutes du centre-ville.

Détendez-vous sur la plage d'Agia Triada

Bien que peuplée par 1 million d'habitants, Thessalonique ne manque pas de plages de sable typiques. Juste à côté de l'aéroport de la ville se trouve une série de grandes plages. La plus populaire est la plage d'Agia Triada, connue pour ses eaux propres et sa proximité avec le centre.

Mais la principale raison pour laquelle vous aimerez Agia Triada n'est autre que les spectaculaires tavernes et restaurants de la promenade. C'est une occasion idéale pour déguster du poisson frais et des plats grecs traditionnels. Vous en adorerez chaque partie.

Agia Triada est accessible par les transports en commun, mais il s'avère plus facile de s'y rendre si vous conduisez. Et si vous n'avez pas de voiture, vous pouvez en louer une pour l'aéroport ou le centre-ville et rejoindre Agia Triada en une demi-heure depuis le centre-ville.

Vous souhaitez explorer plus de plages paradisiaques ? Ca tombe bien, la péninsule de la Chalcidique se trouve à votre portée.

Faites une excursion d'une journée ou deux

Vous avez toutes les raisons de tomber amoureux de Thessalonique. Mais rappelez-vous, la beauté saute aux yeux dans tous les coins de la Grèce. Et puisque vous êtes dans le nord du pays, profitez-en pour organiser quelques excursions d'une journée.

Commencez par la capitale de l'ancien royaume de Macédoine, Pella, qui se trouve à seulement 40 minutes de route vers l'ouest. Vous aurez la chance de vous promener dans une agora de 70 000 m² regorgeant de sanctuaires, de boutiques et de manoirs.

3 visites dans les alentours de Thessalonique, pour finir (je pourrais en lister encore beaucoup !) :

  • Au sud de Pella, Vergina est un autre site archéologique incontournable de l'UNESCO, et à à moins d'1h de Thessalonique.
  • Si vous préférez la nature à l'histoire, là aussi, Thessalonique a de quoi vous ravir. Voisin de Vergina, le mont Olympe est une réserve naturelle verte à part entière avec le plus haut sommet de Grèce.
  • Pour une expérience plus relaxante, dirigez-vous vers le nord et atteignez les spectaculaires thermes de Pozar, à environ 100 kilomètres de Thessalonique.

Dans l'ensemble, Thessalonique est une ville qui vous surprendra par sa beauté et son ambiance relaxante. Que vous recherchiez un séjour paisible, une plongée dans l'Histoire ou une journée pleine d'aventures, Thessalonique devrait figurer en tête de votre liste des villes à explorer...

Dimitrios Tsevremes
Dimitrios Tsevremes

Voyageur dans l'âme, passionné de randonnée et habitant de Thassos, une petite île au nord de la Grèce, Dimitrios a vécu quelques années en Espagne et en Italie. Il se spécialise dans l'écriture pour le Web.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Grèce

fleuve de l'alcantara
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Suivez-nous en Méditerranée