train en grèce

Visiter la Grèce en train : un voyage alternatif en 5 itinéraires par les rails

8 minutes de lecture 334 vues

S'offrir plusieurs îles en quelques jours est certainement l'activité la plus populaire pendant des vacances en Grèce. Mais attendez de faire le tour de la Grèce en train. Les paysages et les attractions au cœur du pays vous laisseront sans voix. Alors voici un itinéraire de 5 jours pour explorer la Grèce continentale en train, histoire de vous convaincre qu'un autre type de voyage, cette fois par les rails, est possible.

Pour visualiser l'itinéraire au complet, rendez-vous en fin d'article : une carte du trajet en train avec les étapes vous permettra de vous faire une idée des territoires traversés.

Jour 1 : Patras-Diakofto-Corinthe

Votre aventure en train en Grèce commence au nord du Péloponnèse, dans la charmante ville balnéaire de Patras, la troisième plus grande agglomération du pays. Bien qu'un aéroport local se trouve à proximité, il est plus probable que vous atteigniez Patras par ferry si vous voyagez depuis les îles Ioniennes ou l'Italie.

L'une des nombreuses raisons pour lesquelles vous tomberez amoureux de la ville est son histoire. Pensez aux artefacts tels qu'un imposant château médiéval, des églises spectaculaires ou d'anciens monuments romains. Tous sont répartis autour d'une promenade pittoresque sur la plage, où il faut se rendre tôt le matin ou en soirée.

chateau de patras dans le peloponnèse
L'impressionnant château fort de Patras. © Hilda Weges

Votre premier trajet en train se fera jusqu'à la gare de Diakofto, à environ 50 minutes. Une fois là bas, vous ferez un léger détour et monterez dans un train thématique pour Kalavryta. Préparez-vous à un voyage amusant le long d'un paysage luxuriant et à travers plusieurs merveilles historiques.

Le trajet aller dure une heure, mais n'oubliez pas qu'ici, la destination est le voyage lui-même ! Heureusement, vous emprunterez cette route deux fois puisque vous devez retourner à Diakofto. Entre les deux, n'oubliez pas de vous promener dans la ville historique de Kalavryta et de prendre un verre dans un kafenio local.

Vous passerez votre première nuit dans la ville de Corinthe, à seulement une heure d'Athènes en train. Souvent considérée comme la porte d'entrée du Péloponnèse, Corinthe est connue pour son canal, construit pour relier la mer Égée et la mer Ionienne.

La pente du canal de Corinthe semble vertigineuse
La pente du canal de Corinthe semble vertigineuse

Bien que le canal de Corinthe soit une idée vieille de 2600 ans, ce n'est qu'à la fin des années 1800 qu'il est devenu une réalité. Si vous vous posez la question, oui, la région a une histoire énorme. Cependant, l'ancienne Corinthe, où se trouve le célèbre temple d'Apollon, se trouve à environ 7 kilomètres de la ville moderne.

Jour 2 : Athènes-Chalcis

Votre deuxième jour sera consacré à deux villes : Athènes et Chalcis (Chalkida), implantée à l'entrée de l'île d'Eubée. Cependant, vous pouvez également organiser une courte visite matinale de l'ancienne Corinthe si vous le souhaitez. Après tout, vous serez dans le train pendant moins de 3 heures aujourd'hui.

Votre premier arrêt de la journée est la gare d'Athènes, à seulement 3 kilomètres au nord de l'Acropole. Une fois que vous aurez atteint la capitale grecque, n'oubliez pas de ranger vos bagages dans la gare ou dans les installations voisines. Ensuite, préparez-vous à marcher un peu.

En moins de 5 heures, vous verrez et expérimenterez quelques-unes des attractions les plus populaires d'Athènes. Le Parthénon, le Forum romain, l'Agora antique, le Musée de l'Acropole et Zappion ne sont que quelques-unes des attractions qui vous feront voyager dans l'histoire antique.

acropole d'athènes au coucher du soleil
La nuit tombe sur l'Acropole d'Athènes. © Sven Hansche

Entourée de monuments classiques, vous remarquerez qu'Athènes est une ville moderne qui mérite d'être découverte par elle-même. Préparez-vous à vous promener sur le marché animé de Monastiraki, à flâner autour des fleurs locales dans le jardin botanique, à explorer la remarquable colline de Filopappou en plein cœur d'Athènes et à assister à la cérémonie de la relève de la garde qui a lieu toutes les heures sur la place Syntagma.

Je vous l'accorde, Athènes est trop grande et trop fabuleuse pour que vous puissiez découvrir tout ce qu'elle a à offrir en quelques heures. Mais, c'est vrai presque partout où vous irez en Grèce. Alors pour profiter au maximum de votre voyage en train grec, vous retournerez à la gare et atteindrez Chalkida en moins de 90 minutes.

la baie de chalkida à eubée, en grèce
La baie de Chalkida, alors que le ciel se couvre. © Georgios Tzitzis

La ville de Chalcis est internationalement connue pour son phénomène de marée unique. Les scientifiques ne parviennent pas à expliquer pourquoi les marées de Chalcis changent de direction toutes les 6 heures ! Bien qu'impressionnant pour certains, ce mystère n'est pas la raison pour laquelle Chalcis fait partie de cet itinéraire en train en Grèce.

Chalkis vous enchantera par son charme dès votre arrivée dans la ville. Son atmosphère chaleureuse, ses cafés et bars confortables, sa belle promenade et ses délicieux fruits de mer promettent que votre séjour dans la ville vous remplira de souvenirs dont vous vous souviendrez longtemps !

Jour 3 : Tithorea-Kalambaka

La troisième partie de votre programme de train en Grèce est celle qui implique le plus de temps à l'intérieur du train. Mais ne vous laissez pas décourager. Si vous gardez un œil sur la fenêtre, le voyage vous récompensera avec des photos qui vous laisseront en admiration devant Mère Nature.

Il vous faudra environ deux à trois heures pour vous rendre de Chalcis à Kato Tithorea en train. Une fois dans le village, n'oubliez pas de flâner dans les rues tranquilles ou prenez un taxi pour vous rendre à Tithorea, la ville voisine plus touristique. Si vous y arrivez, cherchez son attraction principale : le platane au tronc massif sur la place centrale ! (image ici : platane)

Si vous avez envie de faire une randonnée d'une heure ou deux, dirigez-vous vers l'esthétique forêt de Tithorea et perdez-vous dans la magnifique nature et la beauté du Parnasse. Mais vous n'avez pas besoin d'aller loin pour voir les points forts de la région. À seulement 200 mètres du sentier, le balcon de Tithorea est un rocher qui offre des vues uniques sur la gorge et le village.

Une fois de retour à la gare, prenez la route vers la tristement célèbre région de Kalambaka. Le train prendra encore deux à trois heures - plus si vous avez la malchance de monter dans l'une des lignes les plus lentes. Dans tous les cas, préparez-vous à un paysage encore plus spectaculaire.

Vue d'un monastère des météores
Kalambaka est à deux pas des monastères des Météores, le paysage y est sensiblement identique. © Daniel Yordanov sur Dreamstime.com

Kalambaka est une petite ville moderne et pittoresque située dans la région des Météores, connue pour ses monastères. Avez-vous entendu parler de ces rochers des Météores, dont beaucoup abritent des monastères historiques au sommet ? Eh bien, vous pouvez en voir quelques-uns depuis la ville, qui se trouve à l'ombre d'une telle colline.

Outre le paysage époustouflant, le charme de la ville sera une autre raison pour laquelle vous souhaiterez rester plus longtemps à Kalambaka. Le calme et l'ambiance de l'établissement sont inégalés, surtout si vous considérez les jolies fontaines dans plusieurs de ses petites places.

Jour 4 : Litochoro-Thessalonique

Bien que vous puissiez passer une semaine à Kalambaka et avoir encore des choses à faire et à voir, le quatrième jour de votre itinéraire en train en Grèce vous permettra de vous remettre en route. Mais n'oubliez pas. C'est tout ce qui compte dans un tel itinéraire en train.

Votre premier arrêt de la journée sera la ville dite des anciens dieux, Litochoro qui se situe au pied du mont Olympe. Assise sur le flanc d'une colline lisse, cette petite ville pittoresque vous transférera dans une autre décennie. Les raisons ? Nombreuses.

litochoro et la montagne en grèce
Litochoro est le point de départ de la majorité des itinéraires de randonnée vers le mont Olympe. © Giorgos Kritsotakis

Mais si vous deviez en choisir deux, ce serait sans doute l'architecture traditionnelle des maisons et la végétation luxuriante qui entoure la ville. Ce n'est pas un hasard si Litochoro est le point de départ de la majorité des itinéraires de randonnée vers le mont Olympe, le sommet de la Grèce.

Après Litochoro, il est temps de retrouver le niveau de la mer et un cadre plus cosmopolite. En d'autres termes, c'est l'heure du spectacle pour la co-capitale de la Grèce, Thessalonique. Louée pour sa beauté par les visiteurs comme par les habitants, la deuxième ville de Grèce ressemble plus à une station balnéaire qu'à une ville, même selon les normes grecques.

promenade à thessalonique
Thessalonique, une grande ville maritime où il fait bon se promener. © Aivita Arika

Il suffit de se promener quelques minutes sur la nouvelle et l'ancienne promenade pour apprécier la majesté et le caractère unique de Thessalonique. Et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Préparez-vous également à découvrir des monuments anciens et des sites d'une importance et d'une beauté inégalées.

La tour blanche de 34 mètres située dans le port est peut-être le point de repère de la ville, mais Thessalonique a bien plus à offrir. Pensez aux églises colorées, aux murs anciens, aux châteaux imposants, aux places pittoresques, à la délicieuse cuisine locale, à la culture passionnante du café ou à la vie nocturne animée. Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles Thessalonique surpasse toute concurrence,

Jour 5 : Edessa-Prespa ou le lac Kerkini

Après une belle nuit à Thessalonique, préparez-vous à une nouvelle excursion dans la nature de la campagne grecque. Le dernier jour de votre voyage en train en Grèce vous conduira à la ville grecque de l'eau, Edessa. Non, il ne s'agit pas d'une ville de bord de mer de plus. Edessa, c'est avant tout ses chutes d'eau.

Le voyage en train devrait durer moins de deux heures, mais vérifiez les horaires à l'avance car certains trajets durent presque trois fois plus longtemps. Heureusement, Edessa vous récompensera suffisamment, quel que soit le défi que représente le voyage.

cascade edessa
La cascade Keranos en impose sérieusement avec ses 70 mètres de hauteur. © Mihail Ivanov

Les populaires chutes d'eau d'Edessa tombent de 70 mètres de haut et sont facilement accessibles par des escaliers. Elles ressemblent plus à un parc thématique qu'à une simple chute d'eau. Vous pouvez vous promener sur les sentiers bien entretenus pour découvrir des points de vue spectaculaires ou une grotte proche qui vous laissera bouche bée.

Après Edessa, vous pouvez vous diriger plus à l'ouest vers Florina, d'où vous pourrez facilement accéder aux deux célèbres lacs de Prespa. Imaginez une végétation luxuriante mais sauvage et une faune riche entourant des villages traditionnels, comme celui de Psarades, où vous pourrez passer la nuit.

Ambiance mystérieuse dans les lacs du parc national de Prespa
Ambiance mystérieuse dans les lacs du parc national de Prespa © Nehru

À votre réveil, pensez à vous joindre à une excursion en bateau pour pêcher ou aller voir les fresques rupestres de la région. Vous adorerez chaque seconde de cette expérience. Si ce que vous lisez sur Prespa vous fascine, notez que ce n'est pas le seul lac de Grèce à pouvoir offrir des souvenirs aussi enchanteurs.

Si vous ne trouvez pas de ligne de train suffisamment rapide pour vous rendre à Edessa, et donc à Prespa, vous pouvez vous diriger vers le nord, vers le lac Kerkini. La biodiversité de la flore et de la faune est tout aussi captivante, l'observation des oiseaux est donc une activité que vous devez essayer ici. Et si cela ne suffit pas, préparez-vous à faire des promenades en bateau, des randonnées, des promenades à cheval ou même du canoë !

La carte des itinéraires en train

Les lignes de train en Grèce ne couvrent peut-être pas encore tout le pays, mais les endroits qu'elles traversent sont plus que suffisants pour les vacances de votre vie. Suivez l'itinéraire ci-dessous pour inspirer vos voyages en Grèce. Et je vous garantis que vous tomberez amoureux/se de la beauté de ce pays.

Dimitrios Tsevremes
Dimitrios Tsevremes

Voyageur dans l'âme, passionné de randonnée et habitant de Thassos, une petite île au nord de la Grèce, Dimitrios a vécu quelques années en Espagne et en Italie. Il se spécialise dans l'écriture pour le Web.

2 commentaires
Philou Le 8 octobre 2022 à 17:24

Bonjour, La carte des itinéraires n'apparaît pas dans l'article, est-ce normal? Cordialement.

Le 9 octobre 2022 à 18:57

Bonjour Philou, eh non ! C'est un problème d'affichage que nous allons corriger au plus vite. Merci pour votre alerte.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Grèce

La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Porto Flavia en Sardaigne
Suivez-nous en Méditerranée