5 alcools grecs à tester en voyage – ou à ramener en souvenir

4 minutes de lecture 24 vues

Comme l’huile d’olive, les alcools grecs sont des produits traditionnels qui font l’unanimité auprès des touristes et voyageurs. Des fruits, des noix, des herbes et des céréales sont la base pour leur production. Tout un panel de boissons alcoolisées est disponible sur le marché à des prix variés, de la liqueur au vin rouge en passant par l’eau de vie et la bière grecque. Petit tour d'horizon des alcools à tester et à ramener du pays des dieux.

L'Ouzo Grec

L’ouzo est une eau-de-vie qui fait la renommée de la Grèce. Il est produit exclusivement dans le pays depuis l’antiquité. A partir de 1989, il bénéficie de l’AOP (Appellation d’Origine Protégée) et doit être produit en Grèce pour avoir le droit à cette dénomination.

L'Ouzo, spiritueux grec le plus célèbre dans le monde.

Aromatisé à l’anis, l’ouzo est consommé très frais en apéritif. Il pourra éventuellement accompagner vos plats de fruits de mer et parfumer vos desserts. Vous pouvez retrouver ce pur produit grec un peu partout dans les 4 coins des îles grecques. Néanmoins n’hésitez pas à passer du côté de Tyrnavos et de l'île de Lesvos pour découvrir les premières distilleries de l’ouzo. Prévoyez également un petit tour sur l’île de Méthylène pour goûter à l’un des meilleurs Ouzo de Grèce : le Ouzo Plomari.

Le Raki Crétois ou "Tsikoudia"

Produit du début octobre à fin décembre, le raki est un alcool emblématique de la Crète. Véritable marqueur culturel de l’île et symbole de l’hospitalité crétoise, cette eau de vie est consommée entre amis autour de bons petits plats grecs.

Après les vendanges, sa production est fêtée un peu partout en Grèce et notamment en Crète. Le Tsikoudia est d’ailleurs protégé comme étant un alcool avec une indication géographique restreinte au territoire de la Crète depuis 2016.

Obtenu après une simple distillation du marc de raisin (résidus restant dans les pressoirs à raisin après extraction du jus de raisin), il ne contient ni additif ni aromates. Vous pouvez le consommer après le dîner, en accompagnement d’un repas ou en apéritif, mais jamais le ventre vide, à cause de sa haute teneur en alcool.

Le Tsipouro

Souvent confondu avec le raki, le tsipouro est également une distillation grecque obtenue à partir du marc de raisin. Elle diffère de l’eau de vie crétoise de par son arôme anisé. D’ailleurs, bien qu’elle soit consommée sur la plupart des grandes tables grecques, le tsipouro est un produit traditionnel de la Grèce continentale. Vous le trouverez dans les tsipouradika (bars à tsipouro) traditionnels du pays et notamment à Thessalie, en Épire et au port de Volos.

Un verre de Tsipouro de Thessalie. Photo Phso2 sur Wikipedia.

La liqueur de Mastiha

La liqueur de Mastiha est obtenue à partir du mastic de Chios, un arbre qui ne pousse nulle part ailleurs que sur l’île grecque de Chios. Récoltée à la main par les producteurs locaux, la résine de l’arbre est pourvue de vertus médicinales reconnues à travers le monde. Sa distillation donne naissance à une liqueur d’exception aux arômes floraux et végétaux.

La récolte de la Mastiha sur l'île de Chios. Photo Kostas Limitsios sur Flickr.

On la déguste généralement en fin de repas afin de profiter au maximum de ses bienfaits digestifs. Elle est également utilisée pour parfumer les plats de poissons et de crustacés. Pour découvrir cette boisson exceptionnelle, faites un tour dans les villages de masticochoria au nord de l’île de Chios. N’hésitez pas à l’offrir en cadeau pour surprendre vos proches.

Le vin grec

Véritable institution en Grèce, le vin est consommé en apéritif, pendant les repas et en digestif. Avec 300 cépages autochtones, 61500 hectares de vigne, 1100 domaines répartis à travers les îles grecques et quelques 2,5 millions d’hectolitres produits en 2016, vous disposez d’un choix conséquent en termes de saveurs et de couleurs. N’hésitez pas à voir du côté des caves à vin familiales car vous y trouverez sûrement de petites pépites.

Le caractère extrêmement fruité et le goût mature des vins grecs découlent d’un savoir-faire ancestral datant de plusieurs millénaires. A noter que le pays compte parmi les plus anciens pays producteurs de vin de notre planète. Voici quelques idées de vins, à choisir en fonction de vos besoins :

Le retsina

Le retsina est sans aucun doute le vin le plus populaire des vins grecs. Ce vin blanc aromatisé à la résine de pin dispose d’un arôme élégant et frais, particulièrement apprécié des voyageurs. Il se marie parfaitement aux plats de poissons grillés. Comme il est très populaire en Grèce, vous pourrez le retrouver facilement dans le commerce.

Le meilleur endroit pour déguster une Retsina fraîche. Photo michimaya sur Flickr.

Toutefois faîtes très attention lorsque vous choisissez votre boisson car on assiste ces dernières années à une profusion de vins blancs neutres, masqués par des arômes de résine très forts. Quand il est de bonne qualité, le retsina présente un arôme prononcé balsamique, caractéristique du pin, tout en laissant affleurer les arômes du raisin. 

Le Mavrodaphne de Patras

Né il y a plus d’un siècle, le Mavrodaphne de Patras est un vin rouge très doux issu de l’association du cépage indigène Mavrodaphne avec le raisin de Corinthe. La puissance des arômes de raisin, de noix et de datte qui le caractérisent font de ce breuvage un magnifique vin de dessert. Vous pouvez également l’utiliser comme apéritif, accompagné d’une petite tranche de citron.

Les vins blancs de Santorin

L’île de Santorin produit du vin blanc depuis plus de trois millénaires. Ses vins d’exceptionnelle qualité sont issus de cépages uniques au monde, sculptés par un sol volcanique extrêmement fertile et un climat chaud. Découvrez notamment les vins blancs secs Nykteri et Assyrtiko ainsi que le vin blanc doux Vinsanto.

Le Metaxa

Se situant à mi-chemin entre le vin et l’eau de vie, le metaxa est un cocktail de saveurs florales et fruitées, obtenu à partir de l’association du vin de muscat à l’eau-de-vie de vin. Il est aromatisé subtilement par des pétales de roses et des herbes aromatiques méditerranéennes.

Un Metaxa 12 étoiles d'origine grecque. Photo Tolisr sur Wikipedia.

Il existe plusieurs types de Metaxa qu'on distingue par le nombre d'étoiles accolées au nom Metaxa. Le Metaxa trois étoiles est le plus jeune et le Metaxa douze étoiles, le plus vieux.

Bon voyage (spiritueux) en Grèce !

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
fleuve de l'alcantara
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée