dégustation de miels grecs

Le miel grec, une « nourriture des dieux » aux innombrables qualités

7 minutes de lecture 69 vues

Quand on pense à la cuisine grecque, on pense en premier lieu à la moussaka, au gyro et au yaourt. Pourtant, le miel est antérieur aux trois dans la gastronomie nationale. Laissez-moi vous apprendre l'histoire du miel grec, l'un des ingrédients les plus essentiels de notre alimentation. Vous découvrirez ainsi son importance, ses différentes saveurs et ses diverses utilisations en cuisine et dans le domaine de la santé.

Les origines millénaires du miel grec

Le miel en Grèce est aussi vieux que la culture grecque. Les archéologues de Phaistos en Crète ont trouvé des ruches datant de 3 400 avant J.-C. ! On pense d'ailleurs que l'art de l'apiculture est devenu un pilier de la civilisation minoenne après avoir fait du commerce et voyagé dans l'Égypte ancienne. Depuis lors, le miel grec est devenu l'un des produits les plus prestigieux fabriqués dans la Grèce antique.

En des temps archaïques, les Grecs produisaient encore du miel à l'état sauvage. Cependant, ils ont rapidement pratiqué l'apiculture à plus grande échelle. A tel point qu'à l'époque hellénistique, les ruches étaient déplacées sur de larges territoires du pays pour mieux profiter de la diversité de la végétation.

Aujourd'hui, les producteurs de miel grecs perpétuent la méthode traditionnelle de l'apiculture. Souvent, les ruches (et leurs propriétaires) parcourent plus de trente mille kilomètres par an, uniquement pour rapprocher leurs abeilles des plantes dont elles ont le plus besoin. Aussi dur que puisse être ce travail, le produit final compense toutes les difficultés rencontrées.

L'importance du miel dans l'histoire grecque

Vous avez peut-être entendu dire que la vie sur la planète ne pourrait exister sans les abeilles et leur rôle dans la pollinisation de diverses plantes. Il n'est pas étonnant que cela ait une si grande importance dans nos vies. Et cela est vrai à la fois aujourd'hui... et dans la Grèce antique.

Le miel est le premier édulcorant traditionnel utilisé par les Grecs, et ce depuis l'antiquité. Parce qu'il était si rare et précieux, les Grecs appelaient son extrait l'"ambroisie", la nourriture des dieux de l'Olympe. Avec le temps, le miel s'est imposé comme un ingrédient-clé de l'identité nationale. Il n'y a pas de place en Grèce sans un producteur de miel local. Avec les olives et les raisins, ces produits ont formé les débuts de la gastronomie grecque - et plus largement méditerranéenne.

tiropita à la feta et au miel grec
Le tiropita, une savoureuse recette grecque à base de feta, de miel et de feuilles filo. © Evi Skoura

En plus d'utiliser le miel comme ingrédient principal de leur alimentation, les Grecs l'ont également utilisé intensément pour la thérapie médicinale, allant de la guérison d'un simple mal de gorge au nettoyage d'une plaie ouverte. Malgré le manque de technologie et de laboratoires biologiques, les médecins de l'époque ne doutaient pas des bienfaits du miel, et particulièrement de ses propriétés antifongiques.

Deux types de miel grec

Bien que les techniques apicoles puissent varier selon les régions, il existe deux principaux types de miel produits en Grèce. L'un est appelé "miel de fleurs" et l'autre est le "miel de forêt". Le miel de fleurs signifie que les abeilles prélèvent le nectar des fleurs, le digèrent et en produisent du miel.

Le miel de forêt est une autre histoire, que vous ne voudrez peut-être pas entendre. Si vous consommez quotidiennement du miel de pin, vous préférerez peut-être passer directement au paragraphe suivant. Mais si vous êtes curieux, sachez que le miel de forêt provient d'excréments d'insectes ou de parasites que l'on trouve dans de nombreux arbres. Plus intéressant encore, plus de 70% du miel grec... est du miel de forêt.

Les nombreuses saveurs naturelles du miel grec

Si vous cherchez du miel de fleurs en Grèce, vous allez adorer les deux variétés principales. Le miel de fleurs provient des fleurs d'oranger, ce qui lui confère un parfum délicat et une forme liquide fine. Au contraire, le miel de bruyère est presque solide mais plus rare. Il produit au début de l'automne après les premières pluies, et seulement s'il fait suffisamment chaud pour que les bruyères fleurissent.

Les bruyères peuvent être difficiles à trouver en Grèce, mais ce n'est pas le cas pour les pins. Peu importe où vous allez dans le pays, une forêt de pins est toujours proche. Il n'est pas étonnant qu'environ 65% du miel grec soit du miel de pin. Outre sa couleur acajou, le miel de pin a le pourcentage d'antioxydants le plus élevé de tous les miels grecs.

Bien que le miel de pin soit le miel de forêt grec le plus connu à l'étranger, le miel de sapin est le seul à bénéficier d'une appellation d'origine protégée (AOP). Produit à Vytina dans le Péloponnèse, il ne cristallise jamais, ce qui le rend encore plus unique. En parlant de rareté, si vous trouvez un producteur local de miel de châtaignier, vous avez de la chance. Son amertume légère et agréable en fait l'un des miels grecs les plus rares.

Le miel de thym grec est également vénéré et unique au monde. Parce que les abeilles nourries au thym produisent, en moyenne, moins de miel, vous n'en trouverez qu'en plus petite quantité. Cependant, son goût profond et son arôme d'herbes intense compenseront le petit emballage et l'étiquette coûteuse. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez le trouver dans des endroits tels que la Crète et Kythira (une île à l'extrême-sud du Péloponnèse).

miels grecs en pots
Vous trouverez toutes les variétés des miels grecs sur les marchés locaux. © Andrii Shevchuk

Ce qui rend le miel grec si spécial

Vous vous demandez peut-être pourquoi choisir le miel grec. Après tout, presque tous les pays produisent leurs propres variétés de miel. Cependant, tous les endroits ne possèdent pas la riche biodiversité, l'ensoleillement infini et le climat favorable que l'on trouve en Grèce. Comme vous le savez, le miel n'est rien d'autre que la nourriture digérée que les abeilles collectent dans leur environnement. Plus l'environnement est riche, plus la qualité de la nourriture des abeilles est élevée... et plus le miel est savoureux.

La grande variété d'arbres et de fleurs que l'on trouve dans toute la Grèce fait du pays un terrain de jeu idéal et une source de nourriture pour les abeilles. En conséquence, les apiculteurs grecs produisent certains des types de miel les plus purs et les plus doux. Si le goût n'est pas assez important, n'oubliez pas les facultés médicinales. Grâce à l'apiculture traditionnelle, le miel grec n'est pas touché par des substances tierces, ce qui donne un produit final épais. Cette faible humidité du miel grec témoigne de ses nombreux nutriments, minéraux et vitamines.

Souvent comparé au Miel de Manuka Australien pour ses propriétés cicatrisantes et médicinales, le miel grec a le dessus sur le nombre de propriétés antioxydantes présentes. Selon la communauté scientifique, le miel grec produit à partir de pin, de bruyère, de thym et de fleur d'oranger sont toutes des variétés qui surpassent le miel de Manuka en termes de qualité, de substances aromatiques et de propriétés antibactériennes.

Utilisations du miel grec dans l'alimentation

Le miel est l'une des façons les plus délicieuses d'ajouter de la saveur et de la douceur à un plat. Les chefs et cuisiniers grecs reconnaissent ce fait et préfèrent souvent le miel à d'autres édulcorants. C'est la principale raison pour laquelle le miel grec joue toujours un rôle central dans la cuisine du pays. Non seulement vous pouvez le déguster dans les desserts, mais vous pouvez également voir le miel comme un élément dans les assiettes classiques telles que le stifado, qui est un plat traditionnel de viande mijotée avec de l'oignon.

miel dans du yaourt grec avec des figues
Le miel aromatise à la perfection un yaourt grec et quelques fruits. © Rixie

Si vous aimez le yaourt grec, vous devez l'essayer avec du miel sur le dessus. Les deux forment une délicieuse combinaison qui rassemble deux des ingrédients les plus populaires de la cuisine grecque. C'est aussi un excellent moyen de vous initier au goût particulier mais intéressant du yaourt grec.

Dans le cadre de la cuisine nationale, les bonbons au miel sont typiques. Pensez aussi aux tartes au miel, au baklava ou aux loukoumades. Outre les plats classiques, le miel joue un rôle central dans la gastronomie locale et régionale. Par exemple, les insulaires grecs préparent des gâteaux sucrés au miel pour Pâques. Les Crétois vont encore plus loin et l'utilisent pour mariner et sublimer le goût de l'agneau.

Les bienfaits du miel grec sur la santé

Outre la nourriture, le miel a également de nombreuses applications en médecine. Grâce à ses vitamines et antioxydants, le miel grec est l'un des ingrédients les plus nutritifs du régime méditerranéen. Ses nombreux avantages incluent un système immunitaire renforcé, des facultés digestives améliorées et un système cardiovasculaire en bonne santé. Et ce n'est que la pointe de l'iceberg.

En raison de sa richesse en composés phénoliques, le miel grec peut également aider à prévenir l'ostéoporose. Il a même des propriétés anticancéreuses et vous pouvez l'utiliser pour traiter des maladies comme les maux de gorge et la toux.

En plus de le consommer, vous pouvez également appliquer du miel sur la peau pour soigner les brûlures mineures, les plaies et autres infections bactériennes. Il peut même agir contre les troubles cutanés et les piqûres d'insectes.

Mais alors, où acheter du miel grec ?

Vous aurez compris à quel point le miel peut être bénéfique pour la santé et pour l'appétit. Néanmoins, vous n'avez pas toujours la possibilité d'acheter du miel grec. Heureusement, la Grèce regorge d'apiculteurs locaux qui produisent 12 000 tonnes de miel chaque année. Fait notable : il y a plus de ruches par acre en Grèce que dans tout autre pays d'Europe.

étiquette miel grec bio de nauplie
Le miel d'un petit producteur bio près de Nauplie, en Argolide.

Dans l'ensemble, vous pouvez facilement trouver un apiculteur local où que vous alliez en Grèce. Que vous soyez dans le Péloponnèse, l'Épire, l'Halkidiki ou n'importe quelle île grecque, il y a toujours un producteur de miel au coin de la rue. Vous n'avez qu'à demander aux locaux... et vous aurez bientôt le chance de goûter certaines des meilleures variétés de miel du pays.

Dimitrios Tsevremes
Dimitrios Tsevremes

Voyageur dans l'âme, passionné de randonnée et habitant de Thassos, une petite île au nord de la Grèce, Dimitrios a vécu quelques années en Espagne et en Italie. Il se spécialise dans l'écriture pour le Web.

2 commentaires
Cassie Le 3 novembre 2021 à 16:10

Je pense que vos connaissances du miel produit en Grèce du Nord ont des limites Le miel de forêt n est pas seulement le miel de pin, même si le dernier est produit en quantités importantes

Le 4 novembre 2021 à 08:37

Bonjour Cassie, merci pour votre commentaire. Cet article a été travaillé avec notre correspondant local, mais si vous avez des précisions ou correctifs à apporter, ce sera avec plaisir. Nous ferons la modification en conséquence. Ange

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée