calanques de marseille en kayak

S’aventurer dans les calanques de Marseille, joyaux naturels de la côte phocéenne

6 minutes de lecture 29 vues

Les calanques de Marseille participent grandement à la réputation et la renommée de la grande cité méridionale. Cette succession d'anses et de criques formées il y a plus de cent millions d'années, qui marient roche calcaire et eau turquoise, court sur plus de 20km le long de la Méditerranée entre Marseille et Cassis.

Ce massif majestueux attire plus de 2 millions de visiteurs chaque année venus en randonnée ou en quête de tranquillité. Il faut dire que la beauté de ce site bénéficiant d'une protection nationale, depuis que le Parc National des Calanques a été créé en 2012, agit comme un aimant.

Pour ceux et celles qui souhaitent découvrir ce coin somptueux de France, je vous propose une short-list de calanques à voir coûte que coûte.

Marseille et ses... 26 calanques !

Si vous comptez faire le tour de toutes les calanques de Marseille, armez-vous de courage et de patience... Le séjour risque d'être long, car on en dénombre près d'une trentaine, qui s'étendent du quartier de la Madrague à Montredon jusqu'à Cassis.

calanque en-vau marseille
La calanque d'En-Vau, l'une des plus belles du Parc Naturel. © Olrat

Creusées par le temps, le vent et la pluie dans les massifs calcaires de Marseilleveyre - qui culmine à 432m - et du Puget, elles se situent pour l'essentiel sur le territoire de la ville de Marseille et de Cassis. Certaines sont accessibles en voiture, d'autres uniquement à pied.

Les 26 calanques :

  • la calanque de Saména
  • la calanque de l'Esacalette
  • la calanque du Mauvais-Pas
  • la calanque Blanche
  • la calanque de Caillelongue qui bénéficie d'un port, d'un restaurant et d'un centre de plongée
  • la calanque de la Mounine
  • la calanque de Marseilleveyre et sa plage, son bar-restaurant et son centre de plongée.
  • la calanque de Queyrons et sa plage de galets
  • la calanque de Podestat qui offre un cadre reposant et calme et une plage de galets typique.
  • la calanque de la Piade
  • la calanque du Livre
  • la calanque de l'Escu
  • la calanque de la Mélette
  • la calanque du Cortiou
  • la calanque de Sormiou, véritable petit village pittoresque avec son petit port de pêcheurs et port de plaisance.
  • la calanque de Cancéou
  • la calanque de la Triperie
  • la calanque de Morguiou, petit village et port accessible
  • la calanque de Surgiton qui compte parmi les plus fréquentées, une calanque typiquement familiale 
  • la calanque des Pierres-Tombées qui porte son nom à merveille car des chutes de pierres régulières s'y produisent (ce qui lui vaut d'être interdite d'accès)
  • la calanque de l'Œil de Verre, idéale pour les randonneurs plutôt avertis car elle est relativement difficile d'accès. Le chemin d'accès a d'ailleurs été balisé afin d'avertir les promeneurs.
  • la calanque de Devenson
  • la calanque de l'Oule
  • la calanque d'En-Vau qui jouit d'une très belle réputation de la part des férus d'escalade et de varappe.
  • la calanque du Port-Pin
  • la calanque du Port-Miou, une ancienne carrière qui a depuis été réhabilitée en port de plaisance.

Les calanques immanquables pour une première aventure sur la côte Marseillaise

Difficile d'arpenter les 26 calanques en un court voyage, d'autant que nombreuses sont celles à être très difficilement accessibles à pied. En voici qui méritent en revanche toute votre attention et qui sont des incontournables si c'est la première fois que vous vous rendez à Marseille et dans ses environs. 

La calanque de Callelongue

Il s'agit de la toute première calanque que vous trouverez en sortant de Marseille puisqu'elle se trouve non loin du 8ème arrondissement de la ville. Callelongue a été totalement réhabilitée ; le lieu abritait autrefois une usine. 

Aujourd'hui cette calanque est un lieu de vie à part entière, très fréquenté en été par les locaux et les gens de passage. Le lieu marque le début du massif des calanques et l'image de carte postale y est bien présente avec son petit port de pêcheurs, ses cabanons et son restaurant très apprécié des Marseillais.

Callelongue marque le départ d'une succession d'autres calanques qu'elle relie par des sentiers ou la route. Vous y accèderez facilement par la route, et ce soit en prenant le bus soit avec votre véhicule, un parking se trouvant à proximité.

La calanque de la Mounine

Cette calanque se rejoint après avoir fait une petite randonnée d'une trentaine de minutes environ depuis Callelongue, ce qui vous permettra d'admirer la beauté du paysage et du panorama sur la mer. A l'arrivée, vous tomberez sous le charme d'une petite crique étroite qui vous offrira un moment de quiétude des plus appréciables. 

La beauté de l'eau vous fera craquer à tel point que vous ne pourrez que très difficilement résister à l'envie de piquer une tête et d'explorer les fonds marins. Le lieu est d'ailleurs réputé par les adeptes du snorkeling en raison d'une faune et d'une flore aquatique abondantes. 

La calanque de Niolon

La calanque de Niolon compte parmi les plus remarquables avec son petit port, ses quelques commerces et habitations. L'endroit est un haut-lieu de plongée de par la beauté et la richesse des fonds marins. D'ailleurs un club de plongée y est installé et des sorties du printemps à l'automne sont disponibles afin de bénéficier de l'expérience et des connaissances de moniteurs. Et surtout d'en prendre plein les yeux !

Niolon offre par ailleurs une vue remarquable sur toute la baie de Marseille, notamment depuis sa petite plage pour le moins rudimentaire car composée de sable épais, de gravière. Mais c'est aussi ce qui en fait tout son charme, un lieu naturel préservé...

Depuis le port, la bonne idée est d'emprunter le petit sentier pédestre qui vous permettra de vous hisser tout en haut de la falaise pour admirer la calanque en contrebas. Cette calanque est facilement accessible en prenant le train de la Côte Bleue qui en prime vous baladera le long de plusieurs autres calanques. 

La calanque d'En-Vau

Il s'agit certainement d'une des plus belles calanques de la région. Une calanque à la beauté intacte, à la nature généreuse, à l'eau turquoise. Il faut bien reconnaître toutefois que celle-ci se mérite car elle fait partie des plus reculées de tout le massif : elle est accessible uniquement par la mer, ou pour les randonneurs.

Située dans le quartier de Vaufrèges, elle offre comme intérêt d'être très encaissée car encadrée par de hautes falaises, ce qui assure à l'ensemble une bonne dose de calme et sérénité. 

L'eau turquoise vous laissera pantois, car elle tranche nettement avec le blanc de la roche et le vert de la végétation. Elle est aussi bien protégée du vent ce qui en fait un lieu reposant. Mais l'eau de baignade demeure tout de même plutôt fraîche car le soleil passe difficilement à travers les falaises. La petite plage de galets nichée au fond de la calanque offre un cadre idyllique qui vaut vraiment le détour.

La calanque de Port-Miou

Voici la seule et unique calanque située sur la commune de Cassis, la calanque de Port-Miou ( "meilleur port" en provençal). Il s'agit aussi de la seule calanque de notre sélection que vous pourrez rejoindre en voiture et qui s'avère également être le point de départ du fameux chemin de randonnée, le GR 98. Ce GR est très prisé par les randonneurs plutôt aguerris puisqu'il permet de faire le tour des calanques en six à huit heures de marche environ.

Mais Port-Miou vaut à elle seule de s'y arrêter plusieurs heures, le site étant tout simplement magnifique avec ses airs de fjord dû au fait qu'il s'agissait autrefois d'une ancienne carrière, ses sources d'eau qui se jettent dans l'eau de mer turquoise, son petit port de plaisance et sa pinède qui domine le tout.   

La calanque de Port-pin
Un peu de marche et vous atteindrez la belle calanque de Port-Pin. © Beatrice Preve

La calanque de Port-Pin

Continuité logique de votre découverte des calanques, Port-Pin est accessible à pied depuis Port-Miou en une demi-heure de marche approximativement. L'endroit est bien connu en raison de son aspect très sauvage et tout aussi préservé. 

Il y flotte un doux parfum de bout du monde car elle a su conserver son aspect nature et protégé. Vous apprécierez notamment sa sublime petite plage de sable et de galets et vous ne pourrez pas faire autrement que de profiter d'une baignade dans une eau turquoise et à la température vraiment agréable. Cependant, prévoyez de prendre avec vous de quoi boire et manger car vous ne trouverez aucun restaurant dans cette calanque qui se veut reculée du reste, et c'est bien là que se trouve tout son charme d'ailleurs ! 

Et pour ceux qui ne sont pas très fans de la marche à pied, une bonne idée est de rejoindre la calanque de Port-Pin par la mer, en louant un canoë à Cassis. 

La liste des calanques à explorer peut encore se poursuivre, avec notamment les calanques de Sormiou, Podestat ou Morgiou...

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Suivez-nous en Méditerranée