village perché d'èze en provence

On le surnomme le « Pain de Sucre » de la Riviera : visite du village suspendu d’Eze

5 minutes de lecture 80 vues

Perché, presque tutoyant les nuages, le village d'Èze ne laisse personne indifférent. Et pour cause, car ce charmant et pittoresque hameau médiéval méditerranéen des Alpes-Maritimes, juché à près de 430 mètres, offre une vue incroyable sur la Riviera en contrebas. Mais le spectacle se passe bien entendu également au sein même d'Èze, entre ses ruelles du centre historique, son célèbre Jardin exotique, la parfumerie Fragonard et l'église baroque entre autres.

Un village à ne pas rater si vous comptez vous rendre dans les environs de Nice, tout proche. Que faire et que voir à Èze ? Suivez le guide.     

Èze, village perché typique et historique

Avant de partir à la découverte des lieux immanquables d'Èze, commencez par le commencement en entrant au contact de l'âme et de l'ADN de ce qui peut à juste titre être qualifié de l'un des plus beaux villages de France. 

Situé à une douzaine de kilomètres de Nice, avec Monaco à quelques encablures à peine (8 à 10 km) et la Turbie tout proche (moins de 5km), Èze est un village perché au sens littéral et historique. Au sens littéral car Èze est le point culminant d'un piton rocheux, un village dans lequel un peu plus de 2 200 personnes vivent à l'année. Mais d'un point de vue historique également, Èze est un village perché puisque les premiers occupants des lieux à l'avoir réellement habité étaient les Celto-Ligures, vers 2 000 ans avant J.-C.

Le village perché d'Eze se hisse parmi les plus beaux villages Français
Le village perché d'Eze se hisse parmi les plus beaux villages français. © Ithaque
Èze est un village perché au sens littéral et historique.
Èze est un village perché au sens littéral et historique. © Stockhouse

Une époque durant laquelle des castellaras étaient fréquemment bâties dans la région. Ces constructions consistaient en des enceintes de pierres sèches qui étaient construites en hauteur. Les premières traces historiques du village en proviennent. Puis, à l'instar de toute la région méditerranéenne, les Romains ont occupé les lieux, dès le 3ème siècle après J.-C.

La situation géographique et typologique de la colline culminant à plus de 400m de haut offrait alors un avantage majeur en cas de tentative d'invasion. Èze est ainsi conçu comme tout autre oppidum romain, fortifié pour faire face à l'envahisseur et perché pour bénéficier d'un temps d'avance grâce à un poste d'observation tout en hauteur.  

L'époque médiévale a par aileurs été décisive pour Èze qui en conserve de nombreuses traces architecturales auxquelles se mêlent subtilement les influences méditerranéennes des villages typiques des Alpes-Maritimes. 

Mais ce qui frappe le visiteur lorsqu'il arrive pour la première fois à proximité d'Èze est cette allure si singulière que donne le hameau dans son ensemble : un village qualifié de pain de sucre tant il se découpe fragilement dans le ciel.

Visiter Eze, ses ruelles et ses jardins : entre histoire et nature
Visiter Eze, ses ruelles et ses jardins suspendus... Vertigineux ! © Ithaque

C'est George Sand qui le qualifia de la sorte lorsqu'elle y prit temporairement ses quartiers. Un grand nom de la littérature qui est immédiatement tombé sous le charme du village, à l'instar de bien d'autres écrivains et philosophes - Nietzsche entre autres - et de célébrités d'horizons aussi diverses que la musique et le cinéma.

Oui, car Èze jouit d'une réputation internationale de par la beauté de ses ruelles, le charme de ses bâtisses et l'incroyable vue sur la péninsule de Saint-Jean-Cap-Ferrat et la Méditerranée en contrebas. Vous entendrez par ailleurs parler de Èze-village et de Èze-sur-mer. Mais c'est bien à Èze-village que nous vous emmenons, Èze-sur-mer étant le quartier pavillonnaire au pied du village.  

Partir à la découverte des incontournables d'Èze  

Èze se découvre en marchant, mais à vrai dire en flânant, afin de ressentir toute l'énergie qui émane des blocs de pierre qui composent le sol et les murs et de capter les rayons du soleil qui inondent les ruelles. Ici, le blanc de la roche et le bleu de l'Azur forment avec le vert des plantes grimpantes un trio de couleurs qui participent à conférer au village un air de dolce vita

En partant à la découverte du village, vous passerez sous la poterne, cette vaste porte fortifiée datant du 14e siècle. Le ton est immédiatement donné, vous voici entré dans un village médiéval aux ruelles étroites et pentues et aux innombrables passages fleuris. Les galeries d'art, les boutiques d'artisans, les restaurants et les ateliers d'artistes parsèmeront votre promenade dans le cœur du village. Placettes, escaliers, ruelles et plantes verdoyantes sont à vrai dire déjà un spectacle qui vaut le détour.

Les témoignages du temps sont présents partout sur les vieilles pierres des ruelles d'Eze
Les témoignages du temps sont présents partout sur les vieilles pierres des ruelles d'Eze © Ithaque

Tournez et tournez encore à travers les ruelles d'Èze et vous trouverez à coup sûr la fontaine du village. Installée sur la place Plancet, elle fut offerte en 1920 par Samuel Barlow, richissime américain qui décida d'aider les habitants du village en faisant entrer l'eau dans Èze.        

Cette flânerie vous donnera par ailleurs l'occasion de passer devant des demeures de prestige, d'anciennes habitations de riches et moins riches Èzasques transformées depuis en luxueuses maisons d'hôtes ou hôtels-restaurants. Le Château Balsan, la Château Eza, la Château de Aiguetta et la fameuse Chèvre d'Or sont des immanquables du village.

Pour repérer la Chèvre d'Or, levez les yeux, car une statue du caprin doré trône fièrement sur le toit de l'établissement, un relais-château prestigieux. Son origine ? Plusieurs légendes multiséculaires apportent chacune leur pierre à l'édifice mais, selon les propriétaires des lieux, le chèvre rend simplement hommage à la première occupante des lieux, éleveuse de… chèvres. 

place et fontaine d'èze village
Vous voici entré(e) dans un village médiéval. © Ithaque

Vagabonder dans le Jardin exotique d'Èze

Èze est connu dans la région pour son somptueux jardin exotique, installé tout en haut du village, là où se trouvaient les anciens remparts.

Aloès, euphorbes, cactus et autres agaves notamment comptent parmi les espèces de plantes grasses et d'arbustes en provenance d'Amérique du Sud qui s’y épanouissent au soleil. Elles y côtoient d'innombrables plantes typiques de Méditerranée et des dizaines d'espèces de plantes succulentes en provenance de tous les continents.

Dans les jardins d'Eze la végétation méditerranéenne est à l'honneur
Dans les jardins d'Eze la végétation méditerranéenne est à l'honneur © Ithaque

Divisé en deux grandes zones, le jardin offre dans sa partie nord un incroyable panel de plantes méditerranéennes et dans sa partie sud un impressionnant éventail de plantes d'origines diverses. 

Si la beauté rare du Jardin exotique d'Èze vaut à elle seule le détour, vous pourrez profiter en prime d'un panorama d'exception sur les alentours, considéré à juste titre comme l'un des points de vue les plus beaux de la Riviera. 

Labellisé jardin remarquable, le jardin a reçu le prix spécial régional du fleurissement. 

Pousser les portes de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption

Avec son style architectural extérieur néoclassique, l'église Notre-Dame-de-l'Assomption est à visiter lors de votre venue à Èze. Les couleurs chaudes de l'édifice religieux apportent une touche supplémentaire de vie au village, s'il en fallait.

Les couleurs chaudes et ocres de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption imprègnent de vie le village d'Eze © Ithaque

L'intérieur dénote de l'extérieur de par son style résolument baroque, ses peintures en trompe-l'œil et les couleurs vives typiques des églises du bassin méditerranéen.  L'église Notre-Dame-de-l'Assomption a par ailleurs été classée au titre des monuments historiques en 1984. 

Visiter la parfumerie Fragonard

Datant de près d'un siècle, la parfumerie Fragonard fait partie des institutions du village d'Èze. Profitant d'une situation exceptionnelle au pied du village, la parfumerie se visite presque tel un musée, tant vous en apprendrez sur les techniques de fabrication des parfums et des cosmétiques de cette maison d'exception.

Alambic de distillation, orgue du parfumeur, savonnerie, ligne de production artisanale des cosmétiques ponctueront votre parcours sensoriel. 

La parfumerie Fragonard à Eze est un véritable parcours initiatique et sensoriel aux parfums du sud
La parfumerie Fragonard à Grasse. © Ithaque

S'attabler Chez Jean-Marc

Chez Jean-Marc, c'est le nom de cette table cachée d'Èze, de ce restaurant qui concocte une cuisine méditerranéenne de saison, à base de produits frais bien entendu. Doté d'une petite capacité de moins de 10 couverts en terrasse, le lieu se veut forcément intimiste.

Chez Jean-Marc, lieu idéal et intimiste pour se restaurer lors de sa visite d'Eze.
Chez Jean-Marc, lieu idéal et intimiste pour se restaurer lors de sa visite d'Eze. © Ithaque

Vous y prendrez un malin plaisir à déguster une cuisine provençale généreuse, goûteuse et savoureuse à souhait, qui sent bon le soleil et la convivialité. Salades, poissons, viandes, desserts...la carte se renouvelle tous les jours au fil des envies et des inspirations du chef... Jean-Marc forcément !  

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Provence

La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
fleuve de l'alcantara
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Suivez-nous en Méditerranée