Plusieurs espèces d'oiseaux trouvent refuge au Parc ornithologique comme le flamand rose

Observer les oiseaux migrateurs sur les sentiers du Parc Ornithologique du Pont de Gau

5 minutes de lecture 88 vues

Si vous êtes amoureux des grands espaces naturels et de la faune sauvage, vous ne pouvez pas passer à côté d'une promenade au cœur du Parc ornithologique du Pont de Gau. Niché dans le sud de la France, l'endroit est un havre de paix pour d’innombrables oiseaux migrateurs et sédentaires.

Direction la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, pour y contempler l'union parfaite entre la beauté sauvage de la Camargue et l'élégance des flamants roses, cigognes, hérons cendrés et bien d'autres espèces encore.

Le Parc ornithologique du Pont de Gau, un lieu précieux

Dans la sublime région de la Camargue se trouve un lieu précieux, le Parc ornithologique du Pont de Gau. Précieux pour les oiseaux migrateurs et sédentaires venus y chercher quiétude et repos mais précieux également pour les visiteurs qui peuvent admirer la beauté des lieux et l'œuvre de la Nature. Le Parc ornithologique du Pont de Gau se trouve dans la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer, plus précisément sur la petite route départementale RD 570 qui conduit jusqu'à Arles. 

Ce sont non moins de 60 hectares dédiés à la préservation et à la vie sauvage de nombreuses espèces d'oiseaux sédentaires et migrateurs parmi lesquels les emblématiques flamants roses mais également les vanneaux, aigrettes, cigognes noires, grues, hérons, bécasses et rapaces... Au milieu des marais, des étangs, des pelouses, des cours d'eau et des roselières, tous y trouvent le repos nécessaire, la nourriture et l'harmonie pour y vivre, s'y reposer le temps d'une migration ou encore pour y nicher et couver leur progéniture.  

Sur le parcours du parc, vous pouvez vous arretez à différents points d'observation
Sur le parcours du parc, vous pouvez vous arrêtez à différents points d'observation © parcornithologique.com

Deux sentiers - un long et un court - sont aménagés pour arpenter le parc ornithologique afin d’y découvrir la faune et la flore de Camargue et pouvoir photographier les oiseaux à toutes les saisons. Ces deux chemins balisés divisent l’endroit en deux grands espaces, l'un au nord et l'autre au sud. Ils sont accessibles directement depuis le parking, à vous de choisir lequel emprunter en premier. 

D'un peu plus de 2,5 km, le sentier court vous permet de profiter d'un aperçu complet du parc en passant le long du Marais André Lamouroux et du marais du Pont de Gau. Un observatoire de même que deux tours d'observation ont spécialement été aménagées. L'occasion de contempler et de photographier les innombrables flamants roses et échassiers de toutes sortes qui s'y trouvent.

L'entrée du Parc Ornithologique du Pont de Gau
L'entrée du Parc Ornithologique du Pont de Gau © Ithaque

Mais vous y croiserez par ailleurs bien d'autres espèces d'oiseaux en fonction des saisons. Pour les reconnaître lorsqu'ils se posent à proximité de votre lieu d'observation, il vous suffit de vous référer aux différents panneaux d'informations installés tout au long du sentier. 

Que vous soyez un randonneur en herbe ou plus expérimenté, voire un promeneur-flâneur, le second sentier, le sentier long, est également à parcourir. Il vous donnera l'occasion de vous immerger en plein cœur de la partie la plus sauvage du Parc ornithologique. Les trois immenses plans d'eau, dont le plus grand étant l'Espace naturel Francis Cabre, offrent un panorama d'exception sur la flore camarguaise.

Ce second sentier encercle subtilement les marais et les étangs du lieu, vous donnant ainsi la possibilité d'allier promenade, randonnée et observations des oiseaux. D'ailleurs, non moins de 7 observatoires de même qu'une tour d'observation y sont installés pour le bonheur des visiteurs.  

Vous prévoyez une visite sur place ? Réservez votre expérience sur les sentiers du Parc Ornithologique du Pont de Gau à l'aide de notre partenaire GetYourGuide :

Voir l'activité

Derrière le parc, l'histoire d'un amoureux de la Nature

Avec Arles distante d'un peu plus de 30km, et les Saintes-Maries-de-la-Mer toutes proches (5 km), le lieu-dit du Pont de Gau bénéficie d'une situation idéale pour accueillir ce qui n'était qu'au départ qu'un zoo, transformé depuis en un parc ornithologique.

Le Parc ornithologique du Pont de Gau est né de la volonté d'un passionné de nature, d'une personne éprise par la beauté des oiseaux, André Lamouroux, qui aménage un zoo sur ce site naturel d'exception. Tout débute en 1949 lorsque André Lamouroux souhaite partager son amour pour les oiseaux avec le plus grand nombre. Il crée et aménage un parc zoologique de quelques hectares, composé à l'origine de plusieurs volières abritant différentes espèces avicoles typiques de la Camargue. 

Vous verrez des flamands roses à n'importe quel moment de l'année au Parc ornithologique du Pont de Gau
Vous verrez des flamands roses à n'importe quel moment de l'année au Parc ornithologique du Pont de Gau © Ithaque

Près de 30 ans plus tard, en 1974, c'est au tour du fils d'André Lamouroux, René Lamouroux, d'apporter sa pierre à l'édifice en donnant une toute autre orientation au zoo. L'homme décide de changer drastiquement la dimension des cages, de libérer les oiseaux du lieu dans de vastes volières qui reproduisent fidèlement leur biotope d'origine.

Le zoo devient un parc naturel qui s'agrandit par ailleurs et s'étend désormais sur plus d'une douzaine d'hectares de superficie. Arbres, arbustes et plantes de différentes variétés y sont plantés afin de créer un véritable écrin de nature pour les visiteurs qui ont alors la possibilité de sillonner à travers le parc grâce aux sentiers fraîchement aménagés.

Un centre de soin est également bâti et accueille à l’époque plusieurs centaines d'oiseaux chaque année.  

L'histoire continue dans les années 1980 quand en 1987 René Lamouroux agrandit considérablement le parc en louant auprès du Parc Naturel régional de Camargue les près de 50 hectares qui constituent le marais de Ginès. Le Parc ornithologique du Pont de Gau tel qu'on le connaît aujourd'hui est ainsi créé, s'étalant sur 60 hectares au total. 

La génération suivante, celle des trois fils de René Lamouroux, reprend le flambeau dès le début des années 90 et ont depuis poursuivi l'action de leur grand-père et de leur père. 

Admirer les plus beaux oiseaux du parc toute l'année

Ouvert toute l'année, le Parc ornithologique du Pont de Gau se découvre ou se redécouvre à toutes les saisons. Les aigrettes, ibis, flamants roses et fauvettes y ont élu domicile et y sont visibles à n'importe quel moment de l'année.

Au cours du printemps et de l'été, vous aurez la chance d'assister aux grandes migrations et à la venue d'oiseaux nicheurs en provenance d'Europe et d'ailleurs. Sternes, goélands, échasses, avocettes, hérons, mouettes entre autres comptent parmi les espèces qui s'y trouvent.

Plusieurs espèces d'oiseaux trouvent refuge au Parc ornithologique comme le flamand rose
Plusieurs espèces d'oiseaux trouvent refuge au Parc ornithologique, comme le flamand rose. © Ithaque

L'automne est l'occasion d'admirer bécassines, gravelots, limicoles, chevaliers et autres phalaropes tandis que l'hiver est, outre la saison traditionnelle du repos des canards, celle du chipeau, du pilet, du souchet mais également de nombreux rapaces. Aigle criard, pomarin, hibou grand-duc, vautour percnoptère et circaète profitent d'une halte bien méritée au cœur de ce parc à la rare beauté.   

Quelques infos pratiques avant votre visite du parc ornithologique

  • Le prix d'entrée du parc est on ne peut plus abordable, car comptez en effet 7,50€ pour un adulte et 5€ pour les enfants de 4 à 12 ans. 
  • Attention au coup de chaud en plein été : les sentiers de promenade sont assez exposés au soleil, même si plusieurs espaces sont couverts par la végétation ou aménagés pour l'observation.
  • Si vous n'avez pas de jumelles, sachez que vous pouvez en louer directement sur place, et des informations de même qu'un plan des sentiers vous seront données au bureau d'accueil. 
  • Pour vous aider dans l'observation des différentes espèces, des guides d'identification sont en vente sur place. 
Plan pour se rendre au parc ornithologique du Pont de Gau
Plan pour se rendre au parc ornithologique du Pont de Gau © parcornithologique.com

Enfin, pour vous y rendre, rien de compliqué, l'adresse étant : Parc ornithologique du Pont de Gau - RD 570 - 13 470 Saintes-Maries-de-la-Mer. Bonne visite au coeur de la nature...

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Newsletter

Chaque mois, recevez nos plus beaux reportages en Méditerranée par email. Et c'est gratuit.

colorado provençal à rustrel Provence ~ Randonnée

Comme un air de canyon américain : une excursion à Rustrel, dans le Colorado provençal

Lire l'article
Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Provence

Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée