colorado provençal à rustrel

Comme un air de canyon américain : une excursion à Rustrel, dans le Colorado provençal

4 minutes de lecture 635 vues

Des étendues de sable rouge, jaune, orange… Un paysage sec, des formations rocheuses dessinées par l’homme et par le vent, par le Mistral, de la garrigue et des forêts de pins. On vous emmène à la découverte du Colorado provençal, un paysage unique (ou presque) à découvrir dans les montagnes des ocres du Roussillon, dans le Luberon. 

Où se trouve le Colorado provençal ? 

Tandis que le Colorado est un État de l’Ouest américain, le Colorado provençal se situe dans le sud de la France. Direction le département du Vaucluse plus exactement, dans le massif du Luberon.

Celui que l’on appelle Luberon est en fait un massif montagneux, peu élevé cela dit, situé entre le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence. C’est aussi un parc naturel régional, reconnu Géoparc mondial UNESCO, préservé et à préserver encore des années. La région est très chaude, climat et végétation sont bel et bien méditerranéens.

La région se caractérise par ce massif, ces montagnes de couleur ocre, la sécheresse, la garrigue, et les villages provençaux qui ont gardé toute leur authenticité. 

mines de bruoux
Les Mines de Bruoux dans le Luberon.

Le Colorado provençal est un des nombreux sites à découvrir dans la région, et dans le massif du Luberon. Les plus curieux pourront en effet aussi partir à la découverte du sentier des Ocres de Roussillon et de son musée, des Carrières d’Ocres de Gargas ou des Mines de Bruoux, du Conservatoire des Ocres et de la couleur (dans le Musée Mathieu)…

Mais revenons à celles qui nous intéressent ici. Celles ? Car le Colorado provençal est un ensemble de collines de couleur ocre, comme beaucoup de monts et montagnes du Luberon, plus exactement de Roussillon. On leur donne ce surnom, mais il s’agit ici plus exactement des coteaux de Rustrel.

Ce surnom vient sans surprise de la similarité du site avec les paysages que l’on peut retrouver dans l’Etat du Colorado, aux Etats-Unis. Cela dit, permettez-moi de dire que ces coteaux de Rustrel sont bel et bien uniques.

D'où provient la couleur ocre des Coteaux de Rustrel ?

Ces couleurs ocres viennent d’un pigment contenu dans le sable de la roche de nombreuses montagnes du Luberon. Une espèce d’argile qui offre une large palette de couleurs (plus de 20 teintes ont été identifiées dans la région). Suite au retrait de la mer, il y a plusieurs millions d’années, les gisements calcaires se seraient transformés avec le temps en sable ocreux.

Jean-Etienne Astier, un natif du pays, décide un jour de nettoyer le sable pour en extraire cette ocre, ce pigment naturel. Colorant, ce pigment est aussi particulièrement résistant après traitement, il est ainsi parfait pour la confection de teintures industrielles (décoration, façade…).

carrières ocres rustrel
Ces anciennes carrières d'ocre façonnent le paysage des coteaux de Rustrel. © Aprescindere

Suite à cette découverte et pendant plusieurs années, la région a alors développé plusieurs mines et carrières d’extraction à ciel ouvert… jusqu’au 20ème siècle environ, où l’apparition des colorants synthétiques permit d’abandonner ces mines et de les rendre à la nature. 

Ainsi, le Colorado provençal (ou coteaux de Rustrel), sont en fait une ancienne carrière à ciel ouvert, exploitée de 1871 à 1993. Fortement creusées par l’homme à l’époque de l’exploitation des mines, ces carrières offrent une formation rocheuse exceptionnelle et laissent apparaître un ensemble de couleurs uniques.

De larges étendues de sable rouge, orange, jaune… Une roche creusée et vallonnée par l’homme puis par le Mistral. Un paysage de contrastes, entre la sécheresse, le sable et les forêts de pins, et de couleurs surprenantes. Des falaises, des canyons, des aiguilles… C’est ça que l’on appelle Colorado provençal. 

Informations pratiques sur le Colorado provençal

Pour rejoindre le Colorado provençal, direction la commune de Rustrel à une dizaine de minutes de la ville d’Apt, à 1h d’Avignon ou d’Aix en Provence.

Le lieu est aujourd’hui préservé. Il fait à la fois partie de la mairie et d’un domaine privé, et c’est l’association du Colorado de Rustrel qui s’occupe aujourd’hui de la gestion du site. Il est d’ailleurs classé au titre de Monuments Historiques de la loi de 1930. L’entrée est gratuite mais le parking est payant (5€ toute l’année). A l’entrée, on vous donne un dépliant qui vous permet de découvrir l’ensemble des sentiers balisés du site. 

un randonneur dans le colorado provencal
2 sentiers de randonnée permettent de traverser le Colorado provençal. © Marco Barone

De manière générale, 2 sentiers permettent de faire le tour des anciennes mines et carrières, pour profiter ainsi de ces paysages surprenants. Un petit sentier, accessible, d’un peu moins d’1h dans les collines colorées et un plus grand, d'1h45 à 2h.

Il est aussi possible de visiter le lieu avec un guide - comptez environ 1h30 de visite pour comprendre les mystères de ce site. Notre partenaire GetYourGuide propose notamment une excursion accompagnée d'une journée, avec visite de Fontaine de Vaucluse, Gordes, Roussillon et Ménerbes ainsi que la splendide abbaye de Sénanque :

Voir l'activité

Flâner dans la région des Coteaux de Rustrel

Au-delà du sentier des ocres, que je conseille vivement, c’est l’ensemble de la région du Luberon que je recommande. Il s’agit d’une région plus rustique, authentique, et certainement plus tranquille que la Côte d’Azur par exemple ou encore la région des Alpilles. Il y a moins de tourisme, et ces couleurs ocres que l’on retrouve dans les montagnes et les façades des villages sont tout à fait uniques. 

Aussi, le village de Roussillon a été classé parmi les plus beaux villages de France. Placé sur les hauteurs de falaise, il offre un spectacle de couleurs surprenant car autant les façades que les paysages alentours sont recouverts de cette ocre orangée. Le village de Rustrel est moins touristique et beaucoup plus calme, mais reste à découvrir aussi pour son authenticité. 

Enfin, le Vaucluse est un département qui a beaucoup à offrir. Après le massif du Luberon, vous pouvez partir à la découverte de la Sorgue et de Fontaine de Vaucluse, des ruelles du village de Gordes, ou encore du Festival d’Avignon. 

Pour plus d'informations sur le Colorado de Rustrel, rdv sur le site Luberon Cœur de Provence.

Mathilde Tay
Mathilde Tay

Rédactrice culinaire expatriée de sa Provence natale, Mathilde partage avec nous ses connaissances gastronomiques et ses coups de cœur dans le sud de la France.

3 commentaires
Yvan Le 2 août 2022 à 22:32

Luberon : entre Vaucluse et Alpes de Haute Provence (pas Hautes Alpes).

Le 4 août 2022 à 09:29

En effet Yvan, merci pour la correction, c'est fait dans l'article.

Alain Le 2 août 2022 à 18:54

Grand merci pour cette découverte aux couleurs chaudes et une immense envie de les voir de plus près quand il fera moins chaud … pour faire danser la palette des ocres, le bleu du ciel et le sourire des villages!

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Provence

Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée