vue sur carloforte sur l'ile de san pietro

Amarrer sur l’île de San Pietro et visiter l’enclave de Carloforte, un lieu unique en Sardaigne

6 minutes de lecture 534 vues

Située dans la partie sud-ouest de la Sardaigne, face à la presqu'île de Sant'Antioco, l'île de San Pietro est l'une des deux principales îles de l'archipel du Sulcis. De nombreux voyageurs choisissent San Pietro pour sa nature sauvage, ses plages immaculées et ses parfums qui habillent chaque recoin de ce lieu à l'écart du monde.

Si vous voulez passer une journée à visiter un village préservé où vous pouvez encore ressentir les influences de l'ancienne colonisation ligure, vous devez absolument faire un voyage à Carloforte. Avec ses 6 000 habitants, c'est le seul centre habité de l'île ; on le classe parmi les plus beaux villages d'Italie. Vous adorerez ses ruelles pittoresques donnant sur la mer, ainsi que les nombreux événements culturels et gastronomiques qui attirent touristes et locaux chaque année.

Montez à bord avec moi et laissez-vous guider dans un voyage enchanteur vers l'île de San Pietro et la belle cité ligure de Carloforte.

L'île de San Pietro : là où le Ligure rencontre la Sardaigne

Au large de la péninsule du Sulcis, dans la partie sud-ouest de la Sardaigne, se détachent les falaises de l'île de San Pietro, ancienne terre d'origine volcanique, riche en charme et en culture. Son littoral accidenté cache des plages enchanteresses tandis que son arrière-pays couvert du maquis méditerranéen luxuriant abrite le seul centre habité de l'île : le pittoresque Carloforte.

Cette île tire son nom de Saint Pierre, figure bien-aimée de la population locale, qui aurait débarqué ici en l'an 46 après J.-C. L'île de San Pietro est connue depuis l'Antiquité : Phéniciens, Grecs et Romains ont accosté sur ses rives et ont laissé de nombreuses traces de leur passage - encore visibles aujourd'hui.

ile de san pietro et carloforte en sardaigne
Les belles façades de Carloforte, colonie génoise en Sardaigne. © Toldiu74

Mais ce n'est qu'au 18ème siècle que l'île a commencé à être colonisée.

En 1738, des personnes originaires de Pegli, en Ligurie, quittent Tabarka, une petite île tunisienne, où elles s'étaient installées pour développer des activités comme la pêche au corail rouge et le commerce. Parce que le récif n'était plus riche en corail et que les relations avec les Arabes s'étaient détériorées, les colons ligures se sont dirigés vers l'île de San Pietro pour entamer le processus de colonisation.

Cette délocalisation a été favorisée par le roi de Sardaigne, Carlo Emanuele III ; voilà pourquoi la nouvelle population a décidé de nommer la ville "Carloforte", en hommage au souverain.

Les descendants de ces colons forment la majeure partie de la population actuelle de l'île. Cela explique pourquoi la langue parlée sur l'île de San Pietro, appelée Tabarkino, est proche du dialecte ligure. Ces influences se retrouvent également dans la gastronomie locale qui comprend de nombreux plats typiques de la tradition ligure, mélangés à une touche d'herbes et de parfums nord-africains.

Visiter l'île de San Pietro est un voyage en terre merveilleuse, où coexistent de nombreuses cultures différentes, chacune avec sa particularité, mais toutes réunies par l'attachement à leurs racines.

Les plus belles plages de San Pietro

L'île de San Pietro est la destination idéale si vous recherchez des vacances pleines de soleil, d'aventure et d'activités amusantes. Entourée d'eaux transparentes, l'île compte de nombreuses calette (criques) somptueuses, des étendues de sable immaculées entourées de falaises, qui offrent d'authentiques coins de paradis.

falaises de mezzaluna en sardaigne
Le littoral de San Pietro regorge de falaises imposantes, comme celles de la baie de Mezzaluna. © Elisa Locci

Vous trouverez ici des plages pour tous les goûts : des plages de sable blanc, parfaites pour les familles, aux plages plus sauvages et difficiles d'accès, avec des galets et des rochers polis par la mer.

Voici quelques-unes des plages les plus populaires dans l'île. Idéales non seulement pour passer une journée à bronzer et à nager dans des eaux émeraude, mais aussi pour pratiquer des sports nautiques et observer les oiseaux.

Plage de Cala Fico

Cala Fico, nichée sur le côté nord-ouest de l'île, avec ses eaux peu profondes et son fond rocheux, est un endroit populaire pour le snorkeling. Grâce à la richesse des créatures marines, chaque plongée vous permettra de rencontrer de près des poissons de toutes les couleurs et de toutes les formes.

Outre la vie marine, Cala Fico est également le lieu idéal pour le repos et la nidification de nombreux oiseaux, dont le plus rare est le faucon d'Eléonore. Pour admirer cette espèce et bien d'autres, n'oubliez pas de vous munir de jumelles.

ile de san pietro Cala Fico
Au loin, on aperçoit la crique sauvage de Cala Fico. © Mgallar

Plage de Cala Vinagra

La Cala Vinagra allie eaux pures, nature sauvage et sentiers de randonnée. L'atteindre peut être assez difficile, et une fois que vous y êtes, vous trouvez un rivage rocheux, avec très peu de sable noir, abrité du vent par des rochers massifs. Pourtant, Cala Vinagra est l'une des destinations les plus célèbres de l'île, sûrement en raison de sa mer émeraude et de sa vue incroyable.

Si vous n'avez pas envie de faire de la randonnée, un moyen plus facile de vous rendre à Cala Vinagra est le bateau (le voilier dans l'idéal, car moins polluant et intrusif) : de cette façon, vous pourrez toujours profiter des magnifiques couleurs de ses eaux et de sa végétation luxuriante, en économisant un peu d'énergie.

Plage de La Caletta et La Bobba

La Caletta, également connue sous le nom de Cala dello Spalmatore, et La Bobba, sont les plages les plus populaires de San Pietro. Leurs rivages doux et sablonneux sont généralement très fréquentés en été, lorsque des centaines de touristes et de locaux passent la journée à se baigner dans des eaux limpides et à se prélasser sur leurs serviettes.

plage la bobba san pietro sardaigne
La Bobba est certainement l'une des plus jolies plages de l'île de San Pietro. © Antonio Scarpi

Avec des chaises longues, des parasols, un service de location et un snack-bar, ce sont les principales plages équipées de l'île de San Pietro, idéales pour les familles et pour ceux qui aiment avoir tout le confort à portée de main.

D'ailleurs, si vous êtes un amateur de surf, que ce soit du kitesurf ou du windsurf, vous rencontrerez sûrement votre adversaire lorsque le puissant mistral soufflera sur La Caletta.

Carloforte, l'un des plus beaux villages d'Italie

Carloforte est le seul centre habité de l'île et c'est un creuset de cultures qui fait affluer des touristes du monde entier. La ville conserve l'influence de ses pères fondateurs ligures, qui ont commencé à coloniser l'île au 18ème siècle, lorsqu'ils ont quitté la Tabarka tunisienne pour atteindre les côtes sardes.

Il suffit de se promener dans son centre ville pittoresque pour comprendre pourquoi on classe cette cité sarde parmi les plus charmantes de toute l'Italie. Les minuscules ruelles qui montent en pente douce offrent des vues imprenables sur la mer environnante et l'ancien quai ; les fortifications défensives imprègnent Carloforte d'une allure magique.

carloforte sur l'ile de san pietro en sardaigne
Les ruelles étroites de Carloforte sous le soleil estival. © Stefano Argenti

Lorsque vous visitez Carloforte et son quartier historique, il y a quelques arrêts à ne pas manquer. Tout d'abord "U Palassiu", un bâtiment datant du début du 20ème siècle, abritant aujourd'hui le cinéma Giuseppe Cavallera.

En ce qui concerne l'architecture religieuse, il y a deux églises principales : l'église de la Madonna dello Schiavo, qui abrite une statue en bois très appréciée des habitants, et l'église des Novelli Innocenti, élevée à la mémoire des jeunes participants à la "Croisade des enfants" qui eu lieu en 1212.

En vous promenant sur la belle promenade, vous rencontrerez la statue de Carlo Emanuele III de Savoie, érigée en signe de gratitude envers le roi qui donna son nom à la ville.

En dehors du centre-ville, dans la localité de Spalmareddu, vous pourrez admirer l'imposante Torre San Vittorio, un ancien avant-poste défensif qui, depuis 2016, accueille le Musée du Multimédia. Développé sur 3 étages, ce musée technologique retrace l'histoire de l'île de San Pietro et de Carloforte, depuis la formation de l'île jusqu'à la colonisation en 1738.

Après la visite, ne manquez pas la vue imprenable du haut de la tour !

Événements culturels et culinaires à San Pietro

La ville de Carloforte est un creuset de cultures qui donne vie à une multitude de traditions culinaires et d'événements culturels, entre influences liguriennes, sardes et tunisiennes. Certes, Carloforte vaut la peine d'être visitée tout au long de l'année, mais certaines périodes sont beaucoup plus intéressantes et vivantes. Voici quelques idées pour mieux planifier votre voyage.

Le Festival du couscous Tabarkino a lieu chaque année dans la deuxième partie du mois d'avril à Carloforte. Au cours de cet événement pittoresque, vous pourrez déguster le couscous typique et de nombreuses autres spécialités tabarkino tout en profitant de la musique live, des spectacles de cuisine et des parades.

Entre mai et juin, pendant le Girotonno, l'île célèbre le véritable protagoniste de sa cuisine : le thon rouge. Des chefs internationaux s'affrontent pour créer des plats délicieux et élaborés à base de ce précieux ingrédient, tandis qu'au Tuna Village, les visiteurs peuvent déguster un menu complet à base de thon rouge associé aux excellents produits du territoire sarde.

L'été à Carloforte est riche en événements musicaux avec Crêuza de mä et le Carloforte Music Festival. Crêuza de mä est un événement dédié aux bandes originales de films, riche en performances live et en projections de films, tandis que le Carloforte Music Festival se concentre sur la musique symphonique et l'opéra, avec des invités de marque et des étoiles montantes.

On ne peut jamais s'ennuyer à Carloforte, comme vous pouvez le constater. Pendant votre visite dans cette ville incroyable, après une pause sur le sable blanc, vous serez hypnotisé(e) par sa beauté passée et la richesse de son patrimoine culturel.

Selene Aroldi
Selene Aroldi

Foodie, voyageuse passionnée et curieuse de nature, Selene vit en Italie où elle travaille comme traductrice et écrivain. Sa mission est de captiver ses lecteurs avec les senteurs savoureuses et parfumées de sa patrie.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Sardaigne

Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
fleuve de l'alcantara
Suivez-nous en Méditerranée