filindeu pates sardes

10 femmes les fabriquent encore en Sardaigne : goûter aux Fili di Dio, les pâtes les plus rares au monde

5 minutes de lecture 78 vues

Lorsque l'on pense à la cuisine italienne, l'une des premières choses qui nous vient à l'esprit est une délicieuse assiette de pâtes, symbole de la culture culinaire du "Belpaese". On estime qu'il existe plus de 300 formes de pâtes en Italie, chacune ayant sa particularité et son histoire.

Si vous prévoyez de visiter la Sardaigne au début du mois de mai, ne manquez pas de vous arrêter à Nuoro pour goûter aux "Fili di Dio" (su Filindeu), l'une des recettes de pâtes les plus rares au monde, conservée entre les mains expertes d'une seule femme sur toute l'île. Remontons aux racines de cette recette traditionnelle et suivons son fil.

Les origines du Filindeu : le fil de la tradition

Avec plus de 300 formes de pâtes différentes, l'Italie est considérée comme la patrie des pâtes : chaque région a ses recettes et ses formats particuliers, qui remontent à l'Antiquité, et chacune a sa propre histoire. En tant qu'une des principales îles d'Italie, la Sardaigne possède un énorme patrimoine historique et culinaire, qui se reflète également sur ses traditions gastronomiques.

Le Filindeu, qui signifie "Fils de Dieu" en dialecte sarde et fait référence à la finesse de ces pâtes, est un produit typique de la Barbagia, une vaste région de la Sardaigne intérieure qui comprend Nuoro.

pates sardes fili di dio
Les Fili di Dio restent entre les mains de quelques artisanes sardes.

L'histoire de ces pâtes est liée à une ancienne coutume : des bols de Filindeu étaient servis et bénis par le prêtre pour nourrir les pèlerins qui visitaient le sanctuaire de Saint François à Lula, situé sur une colline appelée Monte Albo.

Ce lieu religieux est entouré d'une légende. Celle-ci raconte que le sanctuaire fut construit au 17ème siècle par un bandit qui avait été injustement accusé de meurtre par la population locale. Pour échapper à cette condamnation injustifiée, il décida de quitter le village et de se cacher dans une grotte, sur les collines environnantes. Une fois son innocence prouvée, il s'attela à construire à proximité de son refuge, un sanctuaire dédié à Saint François, en signe de gratitude pour la grâce reçue.

Aujourd'hui encore, à l'occasion de la fête de Saint François, le 4 octobre et au début du mois de mai, des centaines de fidèles se rendent au sanctuaire depuis Nuoro, où, au terme de leur périple de 30 km à pied, un bol de Filindeu chaud les attend.

Pétrissage et enfilage : la recette du Filindeu parfait

Outre l'histoire fascinante de la fête de la Saint-François et de cette tradition, l'attrait des Fili di Dio réside dans le savoir-faire nécessaire à la fabrication de ces pâtes ultrafines et délicieuses. La recette est assez simple, mais c'est la complexité et la technique requise pour sa préparation qui en ont fait l'une des pâtes les plus rares au monde.

Su Filindeu partage les mêmes ingrédients que la plupart des pâtes italiennes : semoule de blé dur, eau et une pincée de sel. En partant de la pâte, une fois que tous les ingrédients ont été combinés, il faut pétrir le mélange pendant un temps assez long, jusqu'à ce que sa texture soit souple et élastique, en ajoutant de l'eau et de la saumure selon les besoins.

Les quantités et le moment ne sont pas définis : seules les mains habiles du fabricant de pâtes peuvent déterminer quand la pâte est bien faite.

Une fois que le mélange est prêt à être coupé, il y a des règles précises à suivre pour obtenir le Filindeu parfait et traditionnel : la pâte doit être divisée en petits morceaux et étirée 8 fois à la main. À partir de ces pâtons, le fabricant de pâtes doit obtenir exactement 256 fils ultrafins qui sont ensuite disposés sur trois couches sur un plateau circulaire en bois, appelé "fundu", fait de tiges d'asphodèles entrelacées. Lorsque tous les fils ont été tissés à la main, il est temps de faire sécher les pâtes au soleil : cette opération doit être assez rapide pour éviter que le plateau ne moisisse.

Une fois le séchage terminé, on obtient une feuille épaisse de fils de pâtes fins comme des cheveux, prêts à être brisés et cuits dans un bouillon de mouton selon la tradition Nuorese.

Paola Abraini et l'art de la fabrication du Filindeu

Bien que la technique de fabrication du Filindeu ait été partagée et soit désormais connue du grand public grâce à l'attention portée par les médias à ce produit étonnant, il n'est toujours pas facile de trouver ce type de pâtes, non seulement dans les magasins du monde entier mais aussi en Sardaigne même.

La rareté de ce produit est principalement liée à la capacité requise pour obtenir ces fils extra-fins, un secret désormais gardé entre les mains de très peu de personnes dans le monde.

Paola Abraini est la reine incontestée du Filindeu et elle a transmis ses secrets de fabrication de ces pâtes à moins de 10 femmes dans toute la Sardaigne, s'assurant ainsi que cette précieuse recette ne se perde pas. Paola vit à Nuoro, où, adolescente, sa belle-mère lui a appris à fabriquer le Filindeu. Elle le fait depuis plus de 50 ans maintenant.

fabrication des fili di dio
Les gestes sont immuables : c'est le secret des Fili di Dio.

Des chefs célèbres tels que Jamie Oliver, des représentants de grandes marques de pâtes et des personnes du monde entier viennent voir Paola pour essayer d'apprendre les astuces pour faire du Filindeu. Mais rien ne peut se comparer à l'expertise et à l'habileté d'une femme qui a pétri et étalé des pâtes toute sa vie.

Malgré l'intérêt et la curiosité qui entourent cet aliment extraordinaire, il semble que le Filindeu restera l'un de ces quelques produits destinés à être liés pour toujours à la Sardaigne et aux merveilleuses personnes qui l'habitent. Paola et les femmes de Nuoro maintiendront le Filindeu enraciné dans le patrimoine et la tradition de son origine locale : un produit aussi unique et de qualité n'a pas sa place sur les étagères des magasins, mais dans les foyers chaleureux de ses artisans.

Où et comment manger le Filindeu : une recette intemporelle

Étant lié à ses caractéristiques particulières, c'est un produit qu'il n'est pas possible de fabriquer à l'échelle industrielle, pas même par les grands acteurs des entreprises de pâtes. Ainsi, l'une des rares façons de déguster ce délice exclusif dépend des tables de cuisine farineuses des gardiens des Fili di Dio, qui, 2 fois par an, sortent leurs plateaux en bois et commencent à pétrir.

La consommation de Filindeu est liée à la fête de Saint François, qui a lieu le 4 octobre et pendant les nuits du 1er au 9 mai. À ces occasions, les pèlerins traversent la Barbagia pour atteindre le sanctuaire de Saint François de Lula, situé sur la colline connue sous le nom de Monte Albo. Leurs efforts sont récompensés par un bol de Filindeu servi dans un bouillon de mouton, garni de fromage Pecorino.

Si vous planifiez votre visite à une autre période de l'année, ou si vous ne voulez pas relever un tel défi, mais ne voulez quand même pas manquer ces pâtes extraordinaires, il existe quelques restaurants qui incluent cette recette dans leur menu. Vous pouvez réserver votre table à Il Rifugio à Nuoro, où le Filindeu est servi selon la tradition, ou essayer le Chiaroscuro à Cagliari, pour une réinterprétation de ce plat typique.

Que vous décidiez d'obtenir votre bol de pâtes en marchant 30 km de montée ou simplement en vous asseyant dans un lieu magnifique, je peux vous assurer que le Filindeu sera une expérience unique que vous n'oublierez pas.

Selene Aroldi
Selene Aroldi

Foodie, voyageuse passionnée et curieuse de nature, Selene vit en Italie où elle travaille comme traductrice et écrivain. Sa mission est de captiver ses lecteurs avec les senteurs savoureuses et parfumées de sa patrie.

Newsletter

Chaque mois, recevez nos plus beaux reportages en Méditerranée par email. Et c'est gratuit.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Sardaigne

La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Porto Flavia en Sardaigne
Suivez-nous en Méditerranée