Cala Mosche, du chemin chaotique à la crique paradisiaque

1 minute de lecture 24 vues

Imaginez une crique de sable fin, encadrée par la roche, et située en plein cœur d’une réserve naturelle. Vous voyez la plage sicilienne de Cala Mosche, que j’ai pu fouler de mes pieds nus en plein mois d’août.

Cette plage paradisiaque est à 30 minutes de route de Noto (suivies de 20 minutes de marche en plein soleil !), au sud-est de la Sicile. Elle fait partie d’un enchaînement de plages de sable et d’un territoire parsemé de traces archéologiques romaines : EloroLa Tonnara… Autant de joyaux maritimes protégés sur une portion du littoral.

La plus belle plage de Sicile

Quelques particularités font de cette plage un lieu exceptionnel. Tout d’abord, elle est dénuée de toute exploitation commerciale.

Ensuite, Cala Mosche se déploie toute en longueur, avec le maquis qui reprend ses droits sur le sable ici et là. Ses contours rocheux, surplombant l’eau cristalline de quelques mètres, sont creusés de petites grottes marines accessibles à la nage. Sublime, je vous l’avais dit.

Enfin, elle a plusieurs fois été élue la plus belle plage d’Italie… donc de Sicile. Un titre qu’elle mérite pour moi, même si elle doit faire face à la célèbre Scala dei Turchi (Agrigente).

Comment se rendre à Cala Mosche ?

Facile par la route, puisqu’il faut prendre la SP19 en direction de Pachino, en passant à proximité de la Villa Romana. Les panneaux sont clairs et indiquent bien le chemin. Vous trouverez un sentier rocailleux, poudreux et d’un blanc éclatant, à parcourir en voiture pendant 5 minutes, jusqu’à un parking payant (3 euros).

Mais la belle Cala Mosche se fait désirer : le plagiste doit ensuite marcher sous les rayons du soleil, sans coin d’ombre, pendant 20 à 25 minutes, à travers la réserve ! Attention aux plus petits…

Repères GPS : 36.824537, 15.106006

Mes conseils

Attention, en août, sous 38°C, les touristes se battent pour une place sur le sable. Mais dès 16h30, les gens s’en vont en flot continu. L’eau transparente est (presque) à vous à partir de cette seconde partie d’après-midi.

Emportez surtout avec vous 1 bouteille d’eau glacée et de quoi grignoter ; vous ne trouverez absolument rien sur place.

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
fleuve de l'alcantara
Porto Flavia en Sardaigne
Suivez-nous en Méditerranée