La Scala dei Turchi, une plage d’une beauté éclatante… mais menacée par l’activité humaine

3 minutes de lecture 1208 vues

C’est une véritable attraction au sud de la Sicile. D’un blanc éclatant, la Scala dei Turchi ("Escalier des Turcs") offre aux voyageurs de passage à Agrigente un relief atypique pour une plage méditerranéenne : des rondeurs et des cavités creusées naturellement dans une petite falaise de calcaire et d’argile.

La Scala dei Turchi parmi les 10 plus belles plages du monde

Pour prendre une photo magnifique sous le soleil de Sicile ou passer un moment à vous baigner et à bronzer dans une crique au cadre exceptionnel, la Scala dei Turchi est un point de visite incontournable. Selon les locaux, cette plage au relief rare en a fait l’une des 10 plus belles plages au monde, dans les derniers classements touristiques.

Nommée ainsi à cause – ou grâce – aux envahisseurs arabes qui y trouvaient un repère, la plage se découpe en 2 longueurs de sable. Depuis les « marches » blanches, on surplombe un sublime panorama de bleu, de blanc éclatant et de plages toutes en longueur.

scala dei turchi près d'agrigente
Le promontoire d'un blanc éclatant de la Scala dei Turchi. © Ithaque

D'autres personnes, bien au fait des bienfaits de l'argile qui compose cette plage emblématique, s'en recouvrent le visage et parfois le corps entier en grattant d'abord la roche - tâche apparemment compliquée - et en se promenant quelques dizaines de minutes au soleil.

Ne soyez donc pas surpris en voyant des dizaines de personnes s'offrant un masque à l'argile au pied des marches blanches...

La légende de la Scala dei Turchi, repaire des pirates

D’après les siciliens, la légende de la Scala dei turchi s’est forgée après les diverses attaques des pirates sarrasins (des “Turcs”) au 16ème siècle.

Avec la topologie du lieu en forme d’escalier, les navires de pirates pouvaient s’insinuer entre les falaises blanches et se protéger tout en escaladant tranquillement le lieu et piller les alentours. Mais on table plutôt sur l'heureux hasard des phénomènes géologiques...

Les menaces qui pèsent sur la belle "Scala"

Si la plage attire de nombreux vacanciers durant l’été, elle n’en reste pas moins une plage en danger. En effet, les conditions environnementales couplées à un afflux massif de touristes, qui ne respectent pas les lieux et sont de plus en plus nombreux, laissent des traces sur cette fabuleuse plage.

Les rochers commencent à s’effriter - de manière plus rapide qu’une érosion naturelle - et ne tiennent plus. Les autorités siciliennes s'inquiètent de plus en plus pour l’avenir de cette plage et n’hésitent pas en partie à en bloquer l’accès. Ce qui devrait à n'en pas douter arriver plus souvent, voire de manière définitive si les dégradations continuent.

scala dei turchi
La Scala dei Turchi attire (malheureusement) beaucoup de monde... © Ithaque

Et comme si la situation n’était pas assez alarmante, en 2021, la Scala dei Turchi a subi des dégâts volontaires à l’oxyde de fer, qui ont marqué d’un rouge vif ces falaises de craie blanche. Fort heureusement, de nombreux bénévoles se sont tout de suite mis au travail pour effacer les traces de ce vandalisme, accompagné naturellement par l’aide de la mer. En quelques jours, la Scala dei Turchi retrouvait son éclat blanc.

Comment se rendre à la Scala dei Turchi ?

Ce monument rocheux encadré de sable et d’eau se trouve à 18 km à l’ouest d’Agrigente. Bref, pas loin de la Vallée des Temples. Vous devez emprunter la SP68 en direction de Lido Rossello et Realmonte.

Avant d'aller à la Scala dei Turchi

Autant vous dire qu’en plein été, la Scala dei Turchi est envahie de touristes en quête de la belle photo et de la place disponible sur les marches, comme sur le sable. J'ai personnellement eu la chance de m'y rendre en juin, en tout début de journée, alors que le monde arrivait doucement.

Arrivez donc vers 10h du matin et posez d’abord votre serviette, que ce soit sur la première plage, accessible immédiatement, ou sur la seconde, déconseillée aux familles avec enfants (ça grimpe et ça descend fortement, au bord du vide et au-dessus des rochers).

Mais je ne saurais trop vous conseiller de ne venir observer cette plage que quelques minutes, pour une rapide promenade et pour immortaliser ce superbe endroit. Evitons de contribuer, par nos déambulations sur la roche blanche et le ramassage d'argile, à la destruction lente de la Scala dei Turchi...

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, mais originaire de l'Ile de Beauté, Ange coordonne notre équipe éditoriale et gère les relations avec nos partenaires locaux (artisans, acteurs du tourisme...).

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Sicile

fleuve de l'alcantara
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée