Les essentiels d’un séjour à Catania (avec l’Etna en arrière-plan)

5 minutes de lecture 18 vues

Catania, plus connue en Français sous le nom de Catane, est la deuxième plus grande ville de Sicile située sur la côte orientale de l'île avec un peu plus de 500 000 habitants. Difficile (pour ne pas dire impossible) de ne pas prévoir de partir à la découverte de cette ville baroque inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2002 lorsqu'on planifie un séjour en Sicile.

Catane offre en effet de nombreuses visites et attractions, à commencer par une vue admirable sur le célébrissime volcan Etna au pied duquel la ville s'étend.

Catania vue du ciel, avec l'Etna en arrière-plan. Photo Giovanni sur Flickr.

Maintes fois détruite par les terribles éruptions de l'Etna, Catane a été reconstruite sept fois depuis son édification initiale estimée au 8ème siècle avant J-C. Ville antique aux influences multiples, Catane est riche d'une culture et d'un passé dans lesquels le métissage est la règle. Ville touristique et très fréquentée, Catania est aussi le moteur économique de la Sicile avec sa grande sœur Palerme. Alors si vous prévoyez à juste raison de profiter de plusieurs jours à Catane, voici les immanquables à faire et à voir.

La Piazza del Duomo de Catane et le cœur de la ville

La Piazza del Duomo est un passage obligé lorsqu'on découvre Catane pour la première fois. Cette place est la plus grande et la plus majestueuse de toute la cité, le cœur de la ville par là où tout transite. La Piazza del Duomo est l'âme vibrante de Catania, le lieu où se tient le marché local et où se rencontrent les habitants du quartiers.

Mais la Piazza del Duomo en impose aussi car elle accueille de nombreux bâtiments et édifices remarquables de la ville, des bâtiments historiques tels que la fontaine de l'éléphant, tout en marbre blanc étincelant et en roche volcanique. Une fontaine à qui l'on prête encore aujourd'hui de puissantes vertus remontant à l'Antiquité, époque durant laquelle l'éléphant avait le mystérieux pouvoir d'apaiser les brûlantes colères de l'Etna.

Cette imposante statue fait par ailleurs face à la non moins sublime cathédrale Sant'Agata, reconnaissable de par son architecture baroque du 11e siècle. L'édifice est qualifié par les spécialistes de pur chef d'œuvre architectural dans lequel se mêle par ailleurs de multiples influences qui témoignent à merveille du brassage culturel singulier de la ville. La cathédrale doit son nom à la saint patronne de la ville, elle abrite d'ailleurs toujours ses reliques, de même que celles du célèbre compositeur Bellini. Vous l'aurez compris, la Piazza del Duomo est un passe obli-ga-toire !

La superbe Cathédrale Sant' Agata.

Autre point incontournable : la Via Etnea. Colonne vertébrale de la ville, cette allée monumentale dallée de pierre s'arpente avec un plaisir non feint tant il y flotte un doux parfum de flânerie. Vous apprécierez à coup sûr les façades à l'architecture baroque mais aussi ses nombreux bars, commerces, échoppes d'artisans et restaurants typiques qui participent à la renommée de la cité. Vous ne serez jamais déçu de la fantastique gastronomie locale, riche en saveurs, ni des bons petits crus du coins qui vous laisseront un petit goût de reviens-y !

Une halte dans les jardins de la Villa Bellini

Votre promenade sur la Via Etnea vous donnera l'occasion supplémentaire de faire une halte dans les jardins verdoyants et magnifiquement entretenus de la Villa Bellini, du nom du célèbre compositeur. Un havre de paix et de verdure qui constitue le poumon de la ville, un lieu idéal pour une respiration apaisante dans un cadre verdoyant. Vous pourrez y admirer les nombreux arbres centenaires qui apportent une ombre bienvenue lorsque le soleil cogne en plein milieu de la journée et vous rafraîchir quelque peu par l'humidité dégagée par les nombreuses fontaines de ce lieu familial par excellence.

Farniente à la plage San Giovanni li Cuti

Plage célèbre de Catane, San Giovanni li Cuti dénote par la présence de roches noires volcaniques qui rappellent à juste titre que le terrifiant volcan est à quelques encablures seulement. La plage est très fréquentée l'été par les habitants de la ville en recherche de fraîcheur dans la fournaise de l'après-midi. S'y baigner est d'ailleurs un vrai régal, la température de l'eau dépassant souvent les 25°C. Sur la plage San Giovanni li Cuti, vous pourrez vous adonner à l'une des activités préférées du pays, le farniente, ou fare niente, signifiant littéralement "ne rien faire". Tout un art... de vivre !

La vue sur l'Etna depuis les "lidi".

Vous pouvez tout aussi bien vous rabattre sur le Lido Azzurro, situé au sud de la ville, pour profiter d'une longue étendue de sable blanc et admirer l'Etna en arrière-plan de Catania, les pieds dans l'eau.

Affronter le terrifiant Etna

Volcan légendaire qui continue encore aujourd'hui d'entrer dans des colères terrifiantes, l'Etna est bien entendu un passage obligatoire lors de votre venue à Catane. A pied, en quad ou même à cheval, les alentours de l'Etna se découvrent de bien des façons, à vous de choisir la vôtre.

sommet etna sicile
Au sommet de l'Etna.

De nombreuses excursions sont organisées tout au long de l'année et vous offrir les services d'un guide local pour aller gravir les pentes du volcan est la meilleure façon de profiter de la balade. Le panorama alentour est à couper le souffle, tout comme les nombreux cratères et grottes millénaires façonnées par des millénaires de coulées de lave.

L'Amphithéâtre et le château d'Ursino

Remis de vos émotions volcaniques? Très bien, dans ce cas il est temps à présent d'aller à la découverte de deux autres sites remarquables avec l'Amphithéâtre de Catane et le château d'Ursino.

Mis à jour grâce à des fouilles archéologiques remontant à la première moitié du 20e siècle, l'amphithéâtre remonte au 2e siècle après J-C. Construit grâce à un subtil mélange de roche volcanique, de marbre et de brique, l'édifice témoigne du passé antique de la cité. 

L'amphithéatre romain de Catania.

Poursuivez ensuite votre excursion avec la visite du château d'Ursino, et partez suivre les traces de Frédéric II. Difficile de louper cette forteresse aux mensurations impressionnantes et imposantes qui a été érigée au 13e siècle sous les ordres de  l'empereur Frédéric II de Sicile. Le musée et la galerie d'art du château-fort regorgent d'histoire et témoignent du glorieux passé de la ville.

Comment vous rendre à Catane ? Et où dormir ?

Catane est particulièrement bien desservie par les airs depuis la France, nombreuses sont les compagnies aériennes françaises ou étrangères à proposer des vols à des prix des plus abordables. Le tout pour un billet compris entre 100€ et 300€ aller-retour par personne et pour moins de trois heures de vol en direct depuis Paris.

Pour ce qui est de l'hébergement, vous aurez le choix entre les deux formules classiques : une chambre d'hôtel ou une location du type Airbnb. Catane n'étant pas une ville spécialement étendue, vous n'êtes pas tenu de chercher à loger dans le centre ville mais pour autant cela vous facilitera grandement les déplacements.

Le cœur historique de la ville proposent plusieurs hôtels dont les prix restent assez accessibles. L'avantage étant que vous serez idéalement situé, à proximité des lieux touristiques mais aussi des nombreux cafés, commerces et restaurants.

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée