vue de cefalu en sicile

Visiter la sublime Cefalù, petit bijou sicilien incrusté dans la Roche

4 minutes de lecture 267 vues

Direction la côte tyrrhénienne de la Sicile pour découvrir la sublime Cefalù, ville de la province de Palerme. Cefalù est l'une des stations balnéaires les plus connues de l'île, un village de pécheurs de quelques 15 000 habitants en basse saison qui s'anime énormément aux beaux jours.

Ce sont les Grecs qui ont bâti la ville au 5ème siècle avant J-C, l'Empire Romain ayant par la suite laissé son empreinte, de même que les Arabes au 9ème siècle puis les Normands au 11ème siècle. C'est pour cette raison que Cefalù conserve encore aujourd'hui de nombreuses traces de ce brassage culturel et architectural.

Si vous prévoyez de passer quelques jours dans ce village pittoresque du rivage Nord de la Sicile, voici ce que vous devrez absolument voir et faire.

couple romantique à cefalu en sicile
Cefalù est certainement l'un des villages les plus romantiques de Sicile. © Fokke Baarssen sur Flickr

La Cathédrale et le Rocher de Cefalù, les incontournables

Peu de cathédrales peuvent se vanter d'avoir une réputation mondiale, et celle de Cefalù en fait partie. Nombreux sont ceux qui viennent visiter la ville pour admirer l'édifice érigé par les Normands en 1131.

Cette cathédrale-forteresse est juchée au sommet de la cité médiévale de la ville et offre par la même occasion un point de vue surprenant sur les environs et la grande bleue à ses pieds. Inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2015, la cathédrale se distingue par son style architectural en dehors des normes et par les nombreuses mosaïques byzantines qui ornent son intérieur. 

La Cathédrale de Cefalù en Sicile et sa magnifique architecture arabo-normande
La Cathédrale de Cefalù en Sicile et sa magnifique architecture arabo-normande © Ivan van den Biesen

Le Rocher de Cefalù est l'étape suivante obligatoire, car il est l'autre star incontestable de la ville - et même de Sicile - puisqu'il est présent sur bien des cartes postales. Le Rocher est en fait le lieu où la ville a dans un premier temps été bâtie, ce qui explique pourquoi de nombreuses ruines datant de différentes époques y sont encore visibles.

C'est le cas du temple préhellénique de Diane, construit entre le 5ème et le 4ème siècle avant J-C, ou des restes du Château de Cefalù. Le Rocher culmine à 228 mètres, ce qui vous permettra également de profiter d'un panorama de toute beauté sur la mer et la ville. Attention si vous prévoyez de vous y rendre durant l'été, car les températures peuvent vite atteindre des niveaux très élevés. 

cefalu en sicile
Cefalù prise en Rocher et rivage méditerranéen. © Fokke Baarssen

Le cœur historique et le front de mer de Cefalù

Après avoir pris de la hauteur, il est temps à présent de redescendre sur terre et de partir à la découverte du centre historique de ce village pittoresque à souhait. Pour cela, rendez-vous sur le Corso Ruggero, l'artère principale de Cefalù.

Vous serez épaté(e) par la beauté du style baroque aussi lumineux que chaleureux que l'on retrouve sur les bâtiments, les palais et les églises qui bordent la rue. L'endroit est également le lieu où vous pourrez déguster la gastronomie locale et vous faire plaisir en y achetant des souvenirs dans l'une des nombreuses échoppes. 

vieille ville de cefalu en sicile
La vieille ville de Cefalù regorge de boutiques pour les visiteurs. © Stefano Valeri

Comment aller en Sicile sans aller piquer une tête dans la mer? Impossible en effet ! C'est pour cette raison que je vous recommande vivement d'aller admirer le front de mer de Cefalù, un rivage aussi typique qu'authentique qui offre une halte de fraîcheur bienvenue. D'autant que de là, vous aurez une vue imprenable sur le Rocher de Cefalù, qui domine tout le village.

Et tant que vous y êtes, enfilez votre maillot de bain et aller passer quelques heures à la plage de Cefalù. Cette plage de sable fin n'attend que votre parasol et votre serviette et vous invite à vous baigner dans les eaux chaudes et claires de la mer tyrrhénienne. Alors nagez tranquillement et admirez en même temps les belles bâtisses médiévales.

La Torre Caldura et la Porte Pescara 

Cefalù conserve encore aujourd'hui des traces de son passé médiéval et la Porte Pescara est un immanquable de la ville. Car du Moyen-âge jusqu'à la Renaissance, 4 portes constituaient les différentes entrées de la ville ; la porte Pescara est la seule qui subsiste des siècles plus tard.

Elle fut bâtie au 16ème siècle et dénote par son style gothique qui tranche avec l'influence baroque du reste de la cité. Glissez-vous derrière la porte et profitez d'une vue magnifique sur la mer, le Vieux-Port et la plage située juste en bas. 

Il est temps à présent de sortir quelque peu de la ville en vous rendant à l'est de Cefalù, d'où vous aurez la possibilité de prendre de la hauteur en vous vous approchant de la Torre Caldura, la tour de la ville. L'édifice a été érigé au 16ème siècle sur une falaise qui surplombe les alentours, offrant un panorama de toute beauté sur les alentours. 

Se rendre à Cefalù depuis Palerme

Pour rejoindre Cefalù, l'aéroport le plus proche est celui de Palerme Falcone-Borseillino, situé à un peu plus de 30km de Palerme. De nombreux vols directs en provenance de France y atterrissent tout au long de l'année et à plus forte raison durant la haute saison. Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Marseille... vous avez l'embarras du choix.

Pour rejoindre Cefalù depuis l'aéroport, vous avez le choix entre louer un véhicule et prendre le train qui offre comme grand intérêt de longer la mer et les splendides paysages alentours. En prime, le billet ne coûte que quelques euros seulement.

Comment vous loger à Cefalù ?

La vieille ville est idéale pour ceux et celles qui aiment les quartiers animés et vivants. Reste que sur le long du front de mer, de nombreux hôtels vous accueillent tout au long de l'année, à des tarifs plutôt abordables.

Dernière option : réserver une chambre ou un logement via une plateforme du type Airbnb. L'avantage est que vous vivrez tel un habitant de la ville tout en profitant de tarifs là encore plutôt abordables.

Si je peux vous donner un dernier conseil avant votre séjour à Cefalù, c'est bien de réfléchir à la période à laquelle vous viendrez visiter la ville. Car en haute-saison, comme souvent avec de si belles cités méditerranéennes, la foule se presse... Et si vous preniez le temps de découvrir ce bijou en des temps plus calmes ?

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, mais originaire de l'Ile de Beauté, Ange coordonne notre équipe éditoriale et gère les relations avec nos partenaires locaux (artisans, acteurs du tourisme...).

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Sicile

fleuve de l'alcantara
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Suivez-nous en Méditerranée