piazza della repubblica à marsala en sicile

Marsala, un plaisir pour les yeux et les papilles : découverte de la belle cité sicilienne

3 minutes de lecture 562 vues

Ville de l'ouest de la Sicile, Marsala est connue ne serait-ce que pour son vin qui bénéficie d'une renommée mondiale. Mais Marsala ne saurait se résumer à ce cru qui ravit les papilles des gourmets car la ville a bien d'autres richesses à faire découvrir en termes d'histoire, de nature et de culture.

Marsala est en effet une ancienne cité ouverte sur le mer, son nom provenant de l'arabe "Marsa Allah", soit le "port d'Allah". Située au sud de Trapani et à quelques encablures de Erice et Selinunte, Marsala vous attend pour un séjour à la hauteur de vos attentes.

Les visites incontournables au coeur de Marsala

Marsala puise ses origines des milliers de siècles en arrière. Ce qui explique pourquoi elle conserve de nombreuses traces des différentes civilisations qui l'ont occupée. Le centre historique de la ville, appelé "Cassaro", témoigne de la domination espagnole du 15ème siècle avec les vestiges des remparts et le monastère de l'Annunziata dei Carmes

Mais le point de départ de nombre de visites de la ville est sans conteste la Piazza della Repubblica et la fameuse église érigée en l'honneur de Saint Thomas de Cantorbery. Le pur style baroque du monument vous plongera immédiatement entre les 15ème et 16ème siècles, époque au cours de laquelle elle a été érigée. Après avoir admiré la façade finement sculptée et ornée de statues, poussez la porte et allez contempler les trois nefs magistrales de l'intérieure de l'église. 

cathedrale duomo de marsala en sicile
Impossible de manquer une visite du Duomo de Marsala. © Elifranssens

Poursuivez la découverte historique et culturelle de la ville en contournant l'église et en allant direction le monastère, très riche en fresques avec ses motifs inspirés de la glorieuse époque de la Renaissance. 

Si vous ne pouvez pas profiter d'un voyage sans passer par la case musée, bonne nouvelle. Car Marsala en possède un magnifique : le Musée Archéologique. Y sont présentés de nombreux vestiges datant de la période préhistorique au cours de laquelle les premières pierres de la ville ont été posées. Les restes d'un navire punique y sont également exposés, de même que de nombreux outils en pierre remontant à l'ère phénicienne et de multiples objets tels qu'un miroir en bronze datant du 3ème siècle avant J-C.

Visiter les salines de Marsala

Avec ses 2 000 hectares de superficie, la Laguna della Stagnone (salines) est la plus grande lagune de toute la Sicile. Vous ne pourrez pas faire l'impasse sur cette sublime réserve naturelle protégée depuis 1984 qui s'étend entre la côte et l'Isola Grande.

L'endroit se caractérise notamment par des eaux peu profondes à la très forte salinité, ce qui explique que de nombreux marais salant y ont été créés et pléthore de moulins y sont encore présents. D'autant que pour y accéder un sentier pédestre vous immerge dans une nature calme, reposante et typique de ce coin de Méditerranée. 

salines de marsala en sicile
Le clou du spectacle pour le voyageur : la fin du jour et ses reflets pleins de nuances sur les bassins d'eau salée. © Maurizio Formati

Goûter au célèbre vin de Marsala dans une "cantina" locale

Comment passer quelques jours à Marsala sans aller visiter au moins une cave à vin? Ce serait presque un sacrilège en effet ! Si vous deviez visiter qu'un seul chai, l'établissement Florio est à marquer d'une croix blanche sur votre parcours.

Portant le nom d'un célèbre producteur local implanté à Marsala depuis la fin du 19e siècle, le lieu offre la possibilité de découvrir les techniques de production de ce vin pas comme les autres. Et puis vous pourrez repartir avec quelques bouteilles dans votre valise, ce qui ne gâchera rien au plaisir.

marsala sicilien
Le Marsala, peut-être l'alcool le plus exporté en dehors de la Sicile. © Céline Alcala

Manger et se loger à Marsala

Aussi, le front de mer de la cité balnéaire est bien entendu à un must-see. Il est d'ailleurs très couru durant l'été, de nombreux touristes viennent y admirer la grande bleue. Ce sera l'occasion rêvée de vous assoir à une table de l'un des restaurants de la ville pour y déguster la gastronomie locale, mélange d'influences diverses, allant de l'espagnol à l'arabe jusqu'à la cuisine traditionnelle sicilienne. 

Les hôtels et les locations du type Airbnb ne manquent pas dans le coin ; vous aurez même l'embarras du choix. A vous de voir si vous souhaitez loger dans le centre de la ville, très vivant en haute saison, ou plutôt dans son arrière-pays qui compte de beaux agritourismes. 

Comment se rendre à Marsala ?

Pour rejoindre Marsala depuis la France, des vols directs sont assurés toute l'année par les principales compagnies aériennes traditionnelles ou lowcost entre Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille et Trapani en Sicile.

De là, le train, le bus ou une voiture louée à l'aéroport vous permettra de rallier Marsala en moins d'1h, les deux villes étant distantes d'une quarantaine de kilomètres à peine. Il est aussi possible de vous rendre à Marsala depuis Palerme en quelques heures de route seulement.

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Sicile

Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Porto Flavia en Sardaigne
Suivez-nous en Méditerranée