Une journée à Noto, la plus belle ville baroque du sud-est sicilien

5 minutes de lecture 29 vues

Noto est une ville de la côte sud de la Sicile. Avec 7 autres villes (Caltagirone, Militello Val di Catania, Catane, Modica, Palazzolo, Raguse et Scicli) de la région, elle fait partie du site Val di Noto, classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l'UNESCO en 2002.

Noto, une renaissance urbaine au 17ème siècle

La date du 11 janvier 1693 marque un terrible tournant dans l’histoire de Val di Noto, construit au IIIème siècle avant Jésus-Christ. A 21h, heure locale, un séisme d’une magnitude de 7,4 éradique complètement le site et les localités voisines. Les plans de reconstruction sont entamés. Certaines villes sont rétablies au même endroit, d’autres sont reconstruites sur un nouveau site, avec le même ou un nouveau plan d’aménagement.

La ville de Noto est reconstruite à neuf à 15 km de Noto Antica (nom de l’emplacement antérieur) dans un style très particulier : le baroque sicilien ou baroque tardif.

Son style architectural unique, témoin d’innovations marquantes dans le domaine de l'urbanisme et de la construction urbaine en fait la capitale du baroque en Sicile. Des églises aux rues entrecoupées de places et escaliers, le baroque est présent partout, laissant à la cité un charme unique.

Vous avez une journée pour visiter Noto ? Découvrez tout ce qu’il y a à voir dans la ville baroque.

Le trésor du "baroque tardif"

Les églises, les palais, les cathédrales, les rues et ruelles en témoignent, l’architecture du baroque tardif est bien présente et a été incontestablement privilégiée pendant la reconstruction de la ville de Noto. Et de toutes les villes du Val di Noto, Noto est considérée comme le plus bel exemple de ce style architectural.

Les belles fontaines de Noto. Photo de Jesus Cabrera sur Flickr.

En flânant dans la ville, vous serez subjugué par la beauté des façades. Levez la tête, et appréciez l’art baroque dans toute sa splendeur. Les balcons sont ornés de magnifiques balustrades en fer forgé où se posent de jolies sculptures d’animaux ou de personnages fantastiques. Sirènes, singes, monstres ou chevaux, il y en a de toutes les variétés.

N’hésitez pas à grimper au sommet des édifices pour admirer les différents monuments baroques et notamment le centre historique de Noto qui dispose des plus beaux bâtiments de la ville. En fin d’après-midi, un joli spectacle vous y attend, au moment où les rayons solaires viennent se poser sur les pierres blanches des bâtiments.

Les monuments à voir de plus près

Artère principal du centre historique de Noto, le Corso Vittorio Emanuele III donne l’essentiel des édifices baroques intéressants à visiter. La rue est piétonne, plate et ombragée. Vous n’aurez aucun mal à l’arpenter et à profiter pleinement de votre promenade par temps chaud. Vous y retrouverez des marchands de glace, de jus frais et des restaurants qui proposent des spécialités locales.

Votre point de départ est situé sur la Porta Reale ou Porta Ferdinandea. Vous trouverez facilement un parking près du site pour garer votre voiture.

Porta Reale

En forme d’arc, la porte royale s’ouvre sur la Corso Vittorio Emanuele III. Cette très belle entrée a été créée en l’honneur du roi des deux-Siciles Ferdinando II di Borbone, à l’occasion de sa venue à Noto en 1838. En haut de l’arc, la façade qui donne sur l’extérieur présente trois représentations : une tour, un chien et un pélican, qui symbolisent respectivement la force, la loyauté et le sacrifice.

En entrant, vous tombez directement sur Corso Vittorio Emanuele pour atteindre rapidement l’Église San Francesco all’Immacolata, l’église Santa Chiara puis la Piazza Municipio.

Piazza Immacolata

Cette place vous propose trois magnifiques bâtiments, avec des façades superbes et des intérieurs riches en peinture et œuvres d’art.

  •  L’église San Francesco all’Immacolata

Après la Porta Reale, vous arriverez directement sur la Chiesa di San Francesco d'Assisi all'Immacolata, un imposant édifice construit entre 1704 et 1745. Avec une élégante façade et un intérieur riche en œuvre d’art, l’église de San Francesco all’Immacolata est un incontournable.

  • Monastère S.S. Salvatore

Située sur une grande place un peu rehaussée, l’Église S.S. Salvatore vous offre un panorama unique sur la ville de Noto. En plus d’être richement décoré, l’intérieur de la basilique est une explosion de couleurs. Du sol au plafond en passant par les murs, le rose, le bleu, le violet et l’or règnent en maîtres.

  • L’église Santa Chiara

Construit entre 1730 et 1758, ce chef-d’œuvre baroque de haute valeur est  renommée pour ses décorations et ses peintures exceptionnelles. Aujourd’hui l’ex-couvent des sœurs bénédictines, annexé à l’église, abrite le musée municipal. N’hésitez pas à monter sur la terrasse panoramique pour avoir une vue magnifique sur Noto.

La Piazza del Municipio

Découvrez la place municipale et sa magnifique cathédrale Saint-Nicolas ainsi que tous les merveilleux palais et cathédrales qui l’entourent. Elle est délimitée à gauche par le palais Ducezio, à droite par la cathédrale de Noto et sur le côté Est s'élève la façade de la basilique du Très-St-Sauveur. N’hésitez pas à visiter chaque bâtiment afin d’en admirer le sublime style architectural.

  • Le palais Ducezio

Le palais Ducezio est le siège de la mairie de Noto. Le rez-de-chaussée est édifié entre 1746 et 1830. L’étage supérieur quant à lui est plus récent. Les premiers plans sont réalisés dans les années 1950 par Francesco La Grassa.

Le Palazzo Ducezio. Photo de Enrico Strocchi sur Flickr.

Là, vous pourrez admirer les belles peintures, les meubles et surtout la beauté de l’architecture baroque. La Sala degli Specchi (salle des miroirs) est l’incontournable des lieux. Les miroirs qui dominent la salle créent un effet de perspective infini et les douze signes du zodiaque sur le plafond en trompe-l'œil ne vous laisseront certainement pas indifférents. Sur le toit, vous avez une vue imprenable sur tout Noto, et notamment sur l’édifice qui se dresse en face : la Cathédrale de Noto.

  • La Cathédrale de Noto

Située sur le côté nord de la Piazza del Municipio, la Cathédrale de Noto ou Cathédrale Saint-Nicolas est construite entre 1693 et 1703, peu après le tremblement de terre. C’est le lieu de culte catholique le plus important de la ville. La somptueuse façade en pierre calcaire est créée dans le style baroque tardif. Le dôme néoclassique surplombant l’édifice est récent puisqu’il date des années 2000.

La cathédrale baroque de Noto.

De nombreux œuvres d’art, issus des ruines de Noto Antica sont visibles à l’intérieur de la cathédrale pour le plus grand bonheur des amateurs d’art et d’histoire.

La via Nicolaci

Après avoir visité les monuments de la Piazza Municipio, poussez jusqu’à la via Nicolaci et jetez un coup d'œil sur le Palazzo Nicolaci. Ce somptueux palais court sur toute la longueur de la rue Nicolaci. Il offre une façade exceptionnelle, richement sculptée de figures grotesques, empreintes du style baroque tardif.

Après la rue Nicolaci, reprenez l’axe principal et continuez votre parcours jusqu’à l’église San Domenico. Sa façade très décorée et son intérieur aux cinq coupoles témoignent de la beauté de l’art baroque.

Photo en Une de Gianfranco Vitolo sur Flickr.

Olivier Djebali
Olivier Djebali

Installé dans le sud de la France, Olivier a mené des études de commerce international et longuement voyagé avant d'orienter sa carrière vers la rédaction. Il contribue notamment à des revues d'actualité internationale et de voyage.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
fleuve de l'alcantara
Suivez-nous en Méditerranée