tablettes de chocolat de modica

9 idées de cadeaux typiquement siciliens à offrir (ou à rapporter comme souvenirs)

8 minutes de lecture 2357 vues

Que vous soyez sur le point de quitter la Sicile (avec des souvenirs à rapporter au pays) ou en quête d’une belle idée cadeau typiquement sicilienne, pas toujours évident de faire le bon choix tant le patrimoine artisanal insulaire est varié. Pâtisseries, céramiques, bijoux, accessoires marqués d’une immanquable trinacria, testa di moro… Et j’en passe. 

C’est pourquoi, dans cet article, je vous propose une liste de cadeaux typiquement siciliens à rapporter de la plus vaste île du bassin méditerranéen. A vous de faire votre choix !

La Casquette Coppola

En vous baladant dans les rues siciliennes, vous remarquerez certainement des autochtones portant ce genre de couvre-chef. Très populaire en Angleterre au début du 19e, ce béret s’est exporté jusqu’en Italie, en Sardaigne et en Sicile. Portée en premier par les riches possesseurs de terres, elle s’est diffusée à toutes les classes sociales et est devenue un symbole vestimentaire sicilien.

La Coppola peut se porter de différentes manières : visière en haut ou en bas, sur le côté, de travers… Chaque position traduit une position sociale, une idée, une revendication. Pour l’anecdote, cette casquette plate a d’ailleurs été portée de travers par les membres de la mafia.

C’est un cadeau sicilien original qui conviendra aux hommes qui aiment les accessoires de mode et ça ne prend que très peu de place dans la valise. Attention à ne pas l’écraser non plus…

Les célèbres bérets siciliens provenant de l'atelier Tanto di coppola
Les célèbres bérets siciliens provenant de l'atelier Tanto di coppola © Tanto di Coppola

La Céramique sicilienne

La Sicile est reconnue dans le monde entier pour son artisanat raffiné et notamment pour la qualité et la beauté de ses céramiques.

Produit dans de nombreuses villes sur l'île comme Caltagirone ou Modica, l’art de la céramique se retrouve dans de nombreux objets du quotidien : assiettes, vases, vaisselle… Et l’on voit de nombreuses céramiques en extérieur comme les fameuses Têtes de Maure (“testa di moro”) où elles sont carrément incrustées aux escaliers de la ville.

artisan céramique caltagirone
Un artisan de Caltagirone décore une tasse en céramique. © Siculodoc

Les maîtres céramistes siciliens ne cessent de faire preuve d’originalité avec le travail à la main de la céramique : couleurs, formes, symboles… C’est un art à part entière que les Siciliens continuent de perpétuer. Pour les observer, rendez-vous directement dans les ateliers des artisans céramistes.

Les pièces faites en céramique sicilienne sont de véritables trésors à offrir à vos proches. Attention cependant à bien les protéger dans votre valise, il serait dommage de retrouver ce bel objet fissuré ou détruit par le voyage.

Un jeu de carte typique, la Scopa

La Scopa est un jeu de cartes extrêmement populaire en Italie mais aussi en Corse et en Tunisie ou des variantes existent (le scopone, la chkobba…). A l’origine, ce sont des cartes napolitaines. 

Ce jeu repose sur l’utilisation du jeu de cartes italien. Contrairement au jeu classique, il compte 40 cartes et met en place des règles bien spécifiques. Un système de point est également mis en place en fonction du joueur qui a le plus de cartes ou dispose des meilleures cartes de chaque couleur par exemple. Le but étant d’arriver à onze points, voire plus selon les variantes qui existent. 

Magnifique design sur des cartes de scopa siciliennes
Magnifique design sur des cartes de scopa en Sicile © ItsMariano

L’huile d’olive de Sicile

Ingrédient indétrônable du régime méditerranéen, l’huile d’olive sicilienne est reconnue pour son goût et sa qualité. Toute l’année, les oliviers de toute la Sicile bénéficient d’un ensoleillement idéal et de conditions climatiques optimales pour produire de délicieuses olives. De plus, la nature volcanique du sol sicilien lui confère un goût inimitable dans la région.

Pour bien sélectionner une huile d’olive, il va de soi qu’il ne faut pas prendre celles proposées dans les grandes chaînes de distribution. Préférez des huiles produites traditionnellement par des petits producteurs locaux et des huiles qui bénéficient de l’appellation DOP (Denominazione di Origine Protetta) qui certifie la haute qualité du produit.

Vous en trouverez à coup sûr directement chez les producteurs et soutiendrez ainsi la production locale. Depuis quelques années, l’huile d’olive est devenue un cadeau symbolique. Elle a une valeur historique inestimable car elle est produite dans la région depuis des siècles. C’est un cadeau qui fera sans doute plaisir à vos amis pour assaisonner leurs plats avec l’ingrédient numéro un du régime méditerranéen.

Les vins siciliens

Depuis des milliers d'années, la terre sicilienne est une terre fertile et optimale pour la viticulture. Il s’agirait même des plus anciennes terres viticoles du monde. Les raisins qui y poussent bénéficient d’un ensoleillement idéal et d’une température douce. De même, la composition en partie volcanique de son sol - due à la présence et à l’activité de l’Etna - permet de donner un goût unique aux fruits qui serviront à la fabrication du vin.

On retrouve d’ailleurs le même cas de figure pour les vins de Santorin dont je suis personnellement, particulièrement amateur.

vin etna rouge sicilien
L'Etna Rosso est l'un des vins siciliens avec le plus fort caractère. © Céline Alcala

Il existe une grande variété de vins siciliens à rapporter chez soi ou à offrir en cadeau et il semble parfois difficile de connaître les goûts de vos proches et vos amis sur les vins. Que ce soit le blanc ou le rouge, vous trouverez facilement la bonne bouteille à mettre dans votre valise.

Si vous jetez votre dévolu sur un blanc, alors je vous conseille de vous procurer un Grillo, un Muscat de Noto ou un Inzolia qui sont d’excellents vins blancs DOC. Pour les amateurs de vin rouge, je conseille sans hésiter de vous procurer un (ou plusieurs) Nero d’Avola. Il est considéré comme le meilleur de toute l’île sicilienne. Sinon, vous pouvez également partir sur Frappato ou un Nerello Cappuccio qui sont , eux aussi, des valeurs sûres.

Pendant votre séjour, n’hésitez pas à vous rendre dans les différents vignobles présents un peu partout sur l’île pour acheter vos bouteilles favorites, visiter les caves et les vignobles. En plus de pouvoir goûter les différentes saveurs qu’ils proposent, vous partirez à la rencontre des artisans qui mettent leur cœur à produire ces breuvages divins tout au long de l’année.

Le Limoncello de Sicile

Vous parcourez la Sicile en plein été et à la fin d’un repas vous cherchez à digérer ? Prenez un verre de Limoncello très frais. Vous ne pourrez pas rentrer chez vous sans emporter une délicieuse bouteille pour l’offrir et faire découvrir ce breuvage à vos amis. Cette liqueur est un savant mélange fait à partir d’alcool et de juteux et savoureux citrons de sicile issu d’une agriculture bio et artisanale, d’où sa couleur jaune vive.

Il sait se faire grandement apprécier après un copieux repas en guise de digestif lors des étés particulièrement chauds. Veillez à le boire lorsqu’il est très frais voir presque givré pour apprécier ses effets eupeptiques.

Etals de limoncello siciliens dans une boutique
Etals de Limoncello siciliens dans une boutique © Tito Slack

Cependant, ne jetez pas votre dévolu sur n’importe quel Limoncello de supermarché. Beaucoup n’ont aucun goût et sont remplis de colorants.

Au contraire, si vous voulez voir comment faire du Limoncello et acheter de très bonnes bouteilles, je ne peux que vous inviter à vous rendre dans les ateliers de fabrication de cette liqueur dorée. Il en existe de nombreuses, autour de Catane notamment, et vous pourrez admirer le savoir-faire de ces artisans tout en soutenant les productions locales.

La Crème de pistache

Et si vous remplaciez la pâte à tartiner classique pour une pâte à tartiner typiquement sicilienne ? Si le cœur vous en dit, goûtez à une excellente crème de pistache produite exclusivement sur le territoire sicilien. C’est une excellente idée cadeau pour les plus gourmands de vos amis ou vos proches.

Ce délicieux produit se consomme sur des tartines de pain, autant au petit-déjeuner qu’en plein après-midi, et accompagne à merveille votre goûter avec des fruits. Pour des recettes plus élaborées, elle peut facilement donner à vos tartes un goût inimitable. Et si vous n’en abusez pas trop, vous profiterez des vertus nutritives excellentes de ce fruit à coque.

La pistache de Sicile, ingrédient de base de cette recette gourmande, est un véritable trésor. Les habitants de l’île l’appellent même “l’or vert de Sicile”. Il bénéficie d'ailleurs aujourd’hui d’une certification AOP (Appellation d’Origine Protégée). Ce fruit à coque est principalement cultivé dans la région de Bronte, au pied de l'Etna, ce qui lui donne ce goût si intense et si spécial. De plus, sa récolte ne se fait qu’à la main étant donné l’accès difficile dans cette micro-région.

Des pâtisseries siciliennes

Les pâtisseries siciliennes font partie des meilleurs de toute l'Italie. Et il en existe des dizaines à déguster lors de votre voyage. 

La plus emblématique du territoire est la cassata. Ce délicieux dessert de pâque sucré est réalisé à base de ricotta, de pâtes d’amandes et de fruits confits. Ce gâteau mélange intensité et une touche des diverses civilisations qui se sont installés en Sicile à tour de rôle.

Présent depuis l’antiquité en Sicile, les cannoli sont des biscuits frits, fourrés à la ricotta et aromatisés. On peut également en retrouver avec des fruits confits, du chocolat et d’autres mets sucrés.

Cannoli fourré à la ricotta avec des copeaux de pistache

Excellente recette palermitaine, la Frutta di Martorana ressemble fortement à des fruits (comme son nom l'indique). Ces pâtisseries sont composées de massepain, de miel et de colorants naturels et végétaux. Vous en trouverez sûrement sur les étals des marchés de Sicile. 

Si vous souhaitez emmener ces gourmandises à votre retour de voyage, c’est possible, mais faites attention de bien les conserver. Il faut éviter de trop les écraser durant le voyage. De la même manière, évitez les changements brusques de températures et vérifiez en amont les durées de conservation de ces gourmandises pour ne pas tomber malade.

Le Chocolat de Modica

Si vous souhaitez offrir un souvenir de la Sicile à un gourmand, ne cherchez pas plus loin, c’est du chocolat de Modica qu’il faut lui ramener. C’est un cadeau petit format qui ravira les papilles des fins gourmets.

Ce dessert cacaoté dispose de la mention IGP (Indication Géographique Protégée), ne peut être produit qu’à Modica. Alors si vous pensez goûter à du chocolat classique, détrompez-vous, car sa méthode de production est également unique. Elle reprend les anciennes méthodes de fabrication et cuisson “à froid” du chocolat. Comme à l’époque où le continent Européen importait les premières fèves de cacao depuis les régions centraméricaines.

tablettes de chocolat sicilien
Chez Ciomod, on peut créer sa propre tablette de chocolat sicilien. © Céline Alcala

Allez, ouvrez une tablette ! Vous vous rendrez compte de la différence qu’il y a avec un chocolat classique. Celui de Modica révèle une couleur plus sombre et une texture plus granuleuse. Quant à son goût unique, il est dû à l’ajout d’épices variées comme la caroube, la vanille ou la cannelle.

En vous rendant dans la ville de Modica, faites un tour dans les ateliers de production et les chocolateries de Sicile, vous aurez peut être la chance de voir les maîtres artisans chocolatiers à l'œuvre.

Encore une fois, pour trouver un produit de qualité, rendez-vous directement dans les ateliers de production. Vous aurez sans doute l’opportunité de voir comment ce produit est réalisé ; et en achetant directement chez les artisans, vous soutiendrez la production locale.

Alexandre Prizac
Alexandre Prizac

Voyageur dans l'âme, Alexandre alterne sa mission entre reportages et suivi de projets digitaux. Son cœur se tourne surtout vers la Crète, où réside une partie de sa famille depuis plusieurs années.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire

À faire en Sicile

Nuraghe de Santu Antine, Sardaigne.
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Le port de Limeni dans le Magne, Grèce.
Suivez-nous en Méditerranée