Halte chez Busulmona, producteur d’huile d’olive à Noto

1 minute de lecture 22 vues

En Sicile, la ferme-auberge s’appelle un « agriturismo ». A savoir avant de prendre la route, parce que vous verrez de nombreux panneaux proposant des visites durant votre parcours.

Lors de mon passage dans la région de Noto, je me suis arrêté à Busulmona, une exploitation tenue par des producteurs d’huile d’olive DOP (Dénomination d’Origine Protégée, ou AOP en France) et d’amandes. Une halte savoureuse et sympathique.

Une visite-dégustation dans un cadre naturel

Busulmona est, comme beaucoup de maisons d’hôtes et « agriturismi » de Noto, un endroit dépaysant, niché au milieu de champs d’oliviers et d’amandiers. Sous une chaleur écrasante, on emprunte un sentier isolé pendant 1 minute pour arriver devant une belle « azienda agrituristica ». Une large bâtisse de pierre bordée d’un terrain verdoyant et de coins ombragés, contrastant avec les terres sèches qui l’entourent. Certains diront une oasis…

Nous avons eu droit à une petite heure de découverte gustative (en Français, s’il vous plaît), sans pouvoir visiter les quelques chambres de cet agriturismo, occupées par des voyageurs. L’huile d’olive, produite l’année précédente, est simplement délicieuse, très aromatique et puissante.

On peut aussi goûter de bons vins siciliens, notamment doux et sucrés, et tester leurs miels et leurs marmelades maison au citron ou à la mandarine.

Comment se rendre à Busulmona ?

N’y allez pas à l’instinct, la zone est assez déserte. En arrivant à Noto depuis Modica, il faut emprunter la direction de Noto Antica sur la SP24, direction la commune de Busulmone. Un panneau indique l’entrée de l’exploitation.

Repères GPS : 36.9063556,15.032775

Mon conseil

Même si le lieu vous paraît désert, avancez jusqu’au fond du jardin et tapez à la porte : quand nous sommes arrivés, le propriétaire était sur l’exploitation en train de travailler avec ses ouvriers. C’est sa mère, qui a vécu à Paris, qui nous a accueillis et offert la visite.

Mais l’idéal reste de réserver, plutôt que d’arriver à l’improviste. Vous voilà prévenu(e).

Ange Pozzo di Borgo
Ange Pozzo di Borgo

Secrètement amoureux de Syracuse, originaire de l'Ile de Beauté, Ange a fondé plusieurs sites éditoriaux et e-commerce spécialisés dans les voyages et le patrimoine gastronomique méditerranéens.

1 commentaire
Emilie Le 7 octobre 2019 à 18:06

Bonjour, avez vous le nom du producteur ou son numéro? Nous souhaiterions nous y rendre ! Merci par avance !

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
La cité médiévale de Monemvasia et son dédale de ruelles à flanc de mer, Grèce.
Porto Flavia en Sardaigne
Le Ponte-Vecchio qui enjambe le Temo à Bosa
Suivez-nous en Méditerranée